top of page

Les actualités Citroën 

[Essai] - ë-Routes : le planificateur d'itinéraires intelligent par Citroën


La Citroën C4 X électrique dispose de l'application ëRoutes

Présentée en juin dernier et disponible au téléchargement depuis le 19 octobre dernier, l’application ë-Routes permet aux Citroën électriques de bénéficier d’un planificateur d’itinéraires intelligent qui, connecté aux données de la voiture, permet à l’itinéraire de s’adapter en temps réel à la consommation et à l’état de charge de la voiture tout en ajustant ce dernier si nécessaire.

Une installation simple mais lente

Les clients d’une Citroën récente connaissent déjà l’application MyCitroën qui permet d’effectuer plusieurs démarches pour leur véhicule. Il est ainsi possible de connaître précisément l’emplacement sur lequel la voiture est stationnée, d’activer la climatisation ou le chauffage ou encore de planifier une recharge en fonction des heures creuses pour les versions électriques. MyCitroën permet également de surveiller les étapes d’entretien en fonction du kilométrage réel de la voiture ce qui facilite la vie au quotidien des clients de la Marque.


Pour bénéficier d’ë-Routes, il sera donc nécessaire d'activer le service via l’application MyCitroën qui demande quelques heures voire quelques jours. Une fois ce service activé, un mail vous sera envoyé pour définir un code à chiffres puis il vous suffira de cliquer sur ë-Routes dans votre application MyCitroën pour lancer l’application. Lors de cette première utilisation, l’application MyCitroën renvoie vers le store de Google ou d’Apple pour télécharger l’application ë-Routes qui est une application distincte de MyCitroën. Il vous sera ensuite possible de bénéficier des services d’ë-Routes directement sur votre smartphone ou sur l’écran de votre voiture sans avoir à repasser par l’application MyCitroën au préalable, simplifiant ainsi les démarches et l’expérience utilisateur.


L’installation est donc relativement simple et ne demande pas de compétences particulières si ce n’est un peu de patience car le service peut mettre quelque temps à s’activer mais, une fois l’activation faite, l’usage d’ë-Routes est réellement plaisant et pertinent.


Interface de l'application ëRoutes sur l'écran du véhicule
L'interface ë-Routes sur l'écran tactile de la Citroën C4 X

Un planificateur connecté au véhicule

Jusqu’à présent, les Citroën électriques ne bénéficiaient pas des services d’un planificateur de trajet, grandement nécessaire pour les voitures électriques notamment pour les longs trajets qui demandent encore une préparation fine. Des applications extérieures permettent de planifier le trajet mais elles ne sont pas connectées au véhicule et n’ont donc qu’un apport relativement faible étant donné que les itinéraires et les recharges proposées ne sont que théoriques.

C’est toute la force de cette nouvelle application ë-Routes qui, elle, est connectée en temps réel aux données de la voiture et permet donc d’ajuster l’itinéraire en fonction de la consommation de la voiture, de l’état de charge de la batterie mais également des bornes disponible. En effet, ë-Routes est aussi connecté aux bornes publiques ce qui est ici une de ses grandes forces parce qu’elle rend le voyage nettement plus zen dans la mesure où elle sait si l’aire de recharge qu’elle vous propose a bien des bornes disponibles pour recharger votre voiture. Ici donc, plus de stress, puisque l’application se base sur la consommation réelle de votre voiture au moment donné ainsi que de l’état de charge de la batterie pour vous guider vers une borne de recharge réellement disponible.


Interface de l'application ëRoutes sur smartphone
ëRoutes offre plusieurs réglages disponibles

A l’usage, ë-Routes se montre pratique, simple d’utilisation et fluide tout en offrant de nombreuses options qui répondent à vos besoins. Il vous est ainsi possible de demander un itinéraire comportant des arrêts de recharge courts ou longs ou de laisser l’application optimiser l'itinéraire pour obtenir un temps de trajet total le plus court. Vous pouvez également définir un itinéraire en fonction de l’état de charge actuel de votre voiture ou de préparer votre itinéraire avec un niveau de batterie prévu dans le cas où, par exemple, vous rechargez votre voiture à 100% avant d’entamer un long trajet. Vous pouvez également demander un niveau de charge minimum en dessous duquel vous ne souhaitez pas descendre afin que l’application en tienne compte. Enfin, comme toute application de navigation, vous pouvez demander à éviter les autoroutes, péages ou autres ferries et frontières.





Mais ë-Routes ne sert pas qu’en cas d’itinéraires mais également au quotidien puisqu’elle vous permet de vérifier, instantanément, si les bornes de recharge autour de votre domicile sont disponibles et vous guide vers l’une d’entre elles si nécessaire. Enfin, vous pouvez également choisir de privilégier et d’exclure certains réseaux de recharge ou de définir un réseau de recharge favori voire un à utiliser exclusivement, l’application prendra en compte vos demandes pour calculer l’itinéraire.

Tous ces réglages sont disponibles sur votre smartphone mais, étonnement, pas en voiture et c’est d’ailleurs un des points négatifs de l’application. En effet, ë-Routes nécessite d’avoir une voiture à l’arrêt pour demander un itinéraire, si c’est évidemment positif et nécessaire d’un point de vue sécurité routière, il est regrettable d’être obligatoirement à l’arrêt pour un changement de destination alors que le passager avant pourrait le faire puisque l’application est commandée par l’écran multimédia central.

De même, ë-Routes manque, pour le moment, de fonctionnalités puisqu’il est impossible d’y enregistrer une adresse (domicile ou travail par exemple) ou encore de faire des itinéraires à étapes pour vérifier si des bornes sont disponibles sur les routes que vous souhaitez emprunter. Il sera nécessaire, à chaque fois, de prévoir l’itinéraire en début de voyage, ce qui est un peu regrettable. De plus, il est impossible d’aller sur une destination et de voir les bornes disponibles autour de cette destination, les seules bornes disponibles ne concernent que celles situées à proximité de la voiture associée à l’application. Rien de rédhibitoire en soi mais ces fonctionnalités sont bien utiles pour définir le niveau de batterie souhaité une fois arrivée à destination, qui est le propre de l’application. Si des bornes sont disponibles près de votre destination, vous pourrez opter pour un niveau de batterie faible en arrivant et donc réduire les arrêts nécessaires à la recharge et, a contrario, si un manque de bornes se fait jour autour de votre destination, vous devrez demander un niveau de batterie élevé à l’application pour avoir de la réserve, une fois arrivée à destination. Ces manques devraient être corrigés au cours des prochaines mises à jour de l’application ce qui permettra à ë-Routes d’être une des applications les plus abouties.

En conclusion, l’application ë-Routes est une vraie avancée pour Citroën car elle permet aux voitures électriques de la marque de disposer, enfin, d’un planificateur d’itinéraires intelligent, basé sur le meilleur algorithme du marché, et connecté à la voiture qui permet d’ajuster en temps réel le voyage selon les données du véhicule. C’est donc un gros point positif pour la marque qui dispose ainsi de tout l’éventail technologique attendu des clients de voitures électriques pour faciliter et simplifier, au quotidien et notamment lors de longs voyages, l’utilisation de la voiture tout en éliminant le stress de l’autonomie et de la recharge, toutes les informations étant disponibles en temps réel permettant à l’application de s’ajuster au cas où. Si ë-Routes se montre fluide et simple d’utilisation, son usage en voiture est assez réduit alors que beaucoup d’options sont disponibles sur smartphone. Pour le moment, lle manque de certaines fonctionnalités l’empêche d’être l’application de navigation de référence, elle ne sera cantonnée qu’aux longs voyages où elles disposent de l’arme ultime avec la connexion au véhicule qui récupère les données en temps réel ce qui lui permet d’ajuster au besoin l’itinéraire en tenant compte des bornes disponibles pour la recharge, tout en l’adaptant si ces mêmes bornes ne sont plus disponibles en cours de route. Avec les prochaines mises à jour attendues, l’application ë-Routes deviendra une application de référence et un parfait compagnon pour les Citroën électriques en offrant des voyages sereins dans la mesure où l’application ne vous laissera jamais sans solution. Avec une navigation excellente, une prise en mains fluide et simple, ë-Routes se révèle être une application rapidement indispensable et qui permet aux Citroën C4, C4 X et bientôt C3 de proposer, enfin, tout l’arsenal technologique attendu par les clients de voitures électriques et d’être ainsi au niveau de leurs concurrentes directes.


857 vues7 commentaires

Posts similaires

Voir tout

7 Comments


C'est mieux mais clairement insuffisant. Au regard des bénéfices de Stellantis, on se demande si la recherche n'est pas la dernière roue du carrosse pour être autant à la traîne. Quel dommage. Tout le groupe est en retard face à la concurrence. Il existe tellement mieux ailleurs et les clients qui se font rares le savent bien.

Like

Citrofan
Citrofan
Nov 23, 2023

Il faut une réelle communication en temps réel car il est courant de voir des bornes hors service et j’imagine mal le trajet amener la voiture à une borne indisponible

au temps de recherche peut s’ajouter le temps d’attente si les bornes sont déjà occupées et si d’autre véhicules font déjà la queue

Like

eloi
eloi
Nov 22, 2023

Merci beaucoup pour cet essai! 👍🏻 Un élément de plus qui renforce mon désir d'avoir la nouvelle ë-C3 !

Like

Cela semble effectivement séduisant mais.....payant au bout d’un an.

Like
Christian Brochard
Christian Brochard
Nov 22, 2023
Replying to

Il me semble que chez Renault c'est gratuit pendant 3 ans, soit le la période moyenne d'une LOA, et totalement intégré aux véhicules électrique comme la Megane e. TECH dont le logiciel a été conçus par google.

Stellantis a choisi Amazon il me semble, cherchons l'erreur.

Quand a My Citroën il fonctionnait parfaitement sur l'Aircross, mais sur le C5x il divague. Je ne m'en sers d'ailleurs plus. J'ai contacté le service qui s'en occupe, et aucune solution à ce jour n'a été trouvée.


Like
bottom of page