Les actualités Citroën 

Essai Citroën ë-Berlingo : L’électrique au service du confort


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, berlingo électrique, berlingo électrique, citroen berlingo electrique, citroen ë Berlingo, essai berlingo, essai citroen berlingo électrique, 2021

Citroën électrifie sa gamme à marche forcée et ambitionne de proposer un dérivé électrifiée sur l’ensemble de sa gamme particulière en 2025. C’est déjà le cas sur les véhicules utilitaires qui, dès cette fin d’année 2021 seront tous proposés en électrique, ce qui nous permet d’essayer leur version VP qui bénéficient également de la fée électricité.


Créateur du ludospace en 1996, Citroën connaît une vraie success story avec le Berlingo qui s’est écoulé à plus de deux millions d’exemplaires depuis le première génération. L’actuel, sorti en 2018, poursuit le même chemin en s’étant déjà vendu à 241 000 exemplaires obtenant une part de marché de 19,7 % en Europe. Avec cette version électrique du Berlingo, Citroën innove encore en étant un des tout premiers à présenter une telle version. Et, pour ce faire, Citroën a opté pour aucun compromis ! Tout ce qui fait la spécificité du Berlingo (volume de coffre, habitabilité, modularité) est conservé sur cette motorisation électrique, l’implantation des batteries se faisant sous le plancher. Reprenant la motorisation de la ë-C4, le ë-Berlingo propose un moteur de 136 chevaux associé à une batterie de 50 kWh lui permettant une autonomie de 280 km.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, berlingo électrique, berlingo électrique, citroen berlingo electrique, citroen ë Berlingo, essai berlingo, essai citroen berlingo électrique, 2021

Prendre le volant du ë-Berlingo, c’est retrouver tout ce qui fait le charme du Berlingo, rien ne change mais tout change….La planche de bord conserve cette forme très agréable, fait de matériaux durs mais très bien assemblés sur laquelle on retrouve un écran tactile de 8 pouces et, surtout, le nouvel écran numérique de 10 pouces qui remplace les compteurs à aiguille.

Le Berlingo se fait encore plus moderne avec ce combiné d’instrumentation, extrêmement bien lisible, qui peut être personnalisé pour afficher de multiples vues. C’est vraiment une grosse amélioration par rapport au compteur précédent car les graphismes sont beaux et très bien faits avec des infos toutes très lisibles et très pertinentes.

Le Citroën ë-Berlingo abandonne la commande de boîte automatique par molette pour récupérer la nouvelle commande inaugurée par C4, celle-ci se montre très bien positionnée et pratique à utiliser, bien plus que la précédente. L’autre gros changement est le silence….Indéniablement, l’électrique possède l’immense avantage de l’absence de bruits et vibrations, heureusement qu’un avertissement indique que le moteur est en marche.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, berlingo électrique, berlingo électrique, citroen berlingo electrique, citroen ë Berlingo, essai berlingo, essai citroen berlingo électrique, 2021

En route, le Citroën ë-Berlingo s’élance avec facilité pour révéler une extrême douceur. Sur la route, le couple immédiatement disponible du moteur électrique permet au Berlingo de se montrer véloce, acceptant de reprendre sans broncher dès qu’on effleure la pédale. On se dit, tant mieux, sans trop accélérer, cela permettra de veiller à ce que l’autonomie ne baisse pas trop vite...Mais c’est sans penser à l’excellent travail des équipes de Citroën qui permettent au Berlingo de ne pas voir son autonomie fondre comme neige au soleil. Sur la boucle d’essai, comprenant une excursion sur routes nationales, beaucoup de routes départementales et, finalement, très peu de circulation en ville, ma consommation moyenne s’est élevée à 18 kWh aux 100 km m’assurant donc une autonomie conforme à ce que Citroën annonce, autonomie qui pourrait dépasser 300 km en cas de conduite 100 % urbaine. D’autant plus que le Citroën ë-Berlingo propose trois modes de conduite (normal, éco et power) offrant différents niveaux de puissance et permettant de gérer l’autonomie, l’activation du mode Brake permettant de maximiser la récupération d’énergie aidant également.

Le moteur électrique permet de rouler de façon très zen, l’absence de bruit et de vibrations nous y invitent, de même que le confort du Berlingo. Ainsi, il n’est pas besoin d’accélérer fortement pour être aux vitesses réglementaires, tout se passe avec une extrême fluidité.

La conduite électrique est une autre conduite, la puissance étant immédiatement disponible, il n’est donc pas nécessaire d’appuyer franchement et cela nous permet d’anticiper la circulation et donc de mieux gérer l’autonomie.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, berlingo électrique, berlingo électrique, citroen berlingo electrique, citroen ë Berlingo, essai berlingo, essai citroen berlingo électrique, 2021

Au volant, on retrouve le très bon niveau de confort du Berlingo, les sièges se montrent accueillants, la position de conduite est excellente grâce aux multiples réglages. Thermique ou, ici, électrique, le Citroën Berlingo se montre très agréable à conduire offrant confort, sécurité, maniabilité. Toujours aussi habitable et modulable, le Citroën ë-Berlingo reste le compagnon idéal des familles qu’il accompagne avec encore plus de confort et de douceur dans cette motorisation électrique.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, berlingo électrique, berlingo électrique, citroen berlingo electrique, citroen ë Berlingo, essai berlingo, essai citroen berlingo électrique, 2021

En conclusion, l’adoption du moteur électrique sur le Berlingo se révèle pertinente tant elle apporte silence, douceur et fluidité en complément des excellentes qualités du ludospace aux chevrons. Alors, certes, 280 km d’autonomie c’est peu...et suffisant à la fois. Citroën indique que la moyenne des déplacements quotidiens des propriétaires de Berlingo est de 40 km, permettant à sa version électrique de n’être rechargée qu’une fois par semaine. Et, cet essai montre que l’autonomie annonçait est bien réelle...Mais la force du Berlingo est sa polyvalence et, avec un rayon d’action réduit, celle-ci se fait moindre, c’est une évidence, mais le Berlingo est capable d’être rechargé à 80 % en 30 minutes ce qui permet d’envisager de longs voyages, qu’il faudra planifier et qui seront plus longs. D’autant plus que Citroën offre, avec l’achat d’un ë-Berlingo, l’application Free2Move avec ChargeMyCar qui donne accès à plus de 220 000 bornes électriques partout en Europe ce qui facilite les longues transhumances que le ë-Berlingo, avec ses immenses qualités, saura faire apprécier.

351 vues3 commentaires