top of page

Les actualités Citroën 

[Essai] Citroën C5 X Hybride Rechargeable 180 : l'équilibre parfait


La Citroën C5 X hybtide rechargeable 180 vue de trois quart avant

Au moment de son lancement, la Citroën C5 X ne proposait qu'une gamme de moteurs essence, composée de deux options de 130 et 180 chevaux, en plus de la version hybride rechargeable de 225 chevaux qui trônait en haut de la gamme. Cependant, suite à l'abandon du moteur essence de 180 chevaux, Citroën comble ce vide avec une nouvelle version hybride rechargeable de 180 chevaux, élargissant ainsi l'offre hybride tout en rendant l'entrée dans cette technologie plus accessible. Dans cet essai, nous évaluerons les performances de cette nouvelle variante.

Depuis son lancement en 2021, la Citroën C5 X a trouvé 70 000 acquéreurs à travers le monde. Elle réalise ainsi une belle performance dans un segment en déclin en Europe et où elle doit faire face à une concurrence redoutable de la part des véhicules électriques chinois en Chine. Bien que les versions hybrides rechargeables ne soient disponibles qu'en Europe, elles représentent déjà 45 % des ventes, un pourcentage qui devrait augmenter avec l'arrivée de cette nouvelle version de 180 chevaux, comblant ainsi l'écart entre le moteur essence Puretech de 130 chevaux et l'hybride rechargeable de 225 chevaux.


Un confort remarquable

Au premier regard, aucune différence extérieure n'est perceptible entre la version 180 et la version hybride rechargeable la plus puissante de la C5 X. Seul le badge sur l'aile avant et la porte permet de distinguer la version hybride de sa contrepartie thermique. Sur le plan technique, les versions PHEV 180 et 225 partagent le même groupe moteur-batterie. La seule distinction réside dans la puissance du moteur essence, qui est réduite à 150 chevaux, accompagnée d'un moteur électrique de 81kW (110ch), alimenté par une batterie d'une capacité de 12,4 kWh (11,3 kWh utiles). Cette batterie confère à la grande Citroën une autonomie électrique de 62 kilomètres, mais cette autonomie varie considérablement en fonction du style de conduite et des conditions météorologiques. Pour tirer pleinement parti de la technologie PHEV et bénéficier des économies de carburant significatives qu'elle offre, il est essentiel de recharger la batterie quotidiennement. Cette démarche permet d'obtenir des économies de carburant notables, ce qui est particulièrement pertinent compte tenu des préoccupations environnementales actuelles.

La version hybride 180 offre des suspensions pilotées qui confèrent à la C5 X un confort exceptionnel, transformant chaque trajet en une expérience plaisante. La voiture absorbe efficacement les irrégularités de la route, parfois même se montrant trop souple. Heureusement, les trois modes de conduite (éco, normal et sport) permettent d'ajuster leur fermeté au besoin, tout en préservant le sentiment de cocon que procure cette grande berline de la marque.

La planche de bord de la Citroën C5 X hybride rechargeable 180 avec les sièges avant

Un habitacle reposant

Le confort des suspensions est complété par des sièges moelleux qui offrent un excellent soutien grâce à leur double couche de mousse. L'habitacle est conçu pour le bien-être des occupants, avec des matériaux de qualité et un assemblage impeccable. L'habitabilité est excellente, offrant suffisamment d'espace pour tous les passagers, ainsi que de nombreux espaces de rangement pratiques. L'écran multimédia de 12 pouces est moderne, réactif et fluide, prenant en charge Android Auto et Apple CarPlay sans fil. La C5 X est équipée de nombreuses technologies, dont une vision tête haute projetée sur le pare-brise, qui se révèle particulièrement efficace. Comparée à d'autres véhicules de cette session d'essai, tels que la ëC4 X de 156 chevaux et le C5 Aircross Mhev de 136 chevaux, la C5 X offre un système de vision nettement supérieur, ce qui améliore considérablement son expérience de conduite. La C5 X est également dotée de nombreuses aides à la conduite, notamment le Highway Driver Assist 2.0, qui évolue avec l'ajout de la fonction de changement de voie semi-automatique et de la préconisation anticipée de la vitesse, améliorant ainsi encore davantage les performances de la grande Citroën. Malheureusement, notre parcours d'essai ne nous a pas permis de tester ces nouvelles fonctionnalités, qui feront l'objet d'un examen ultérieur.


Performances et efficacité énergétique

Malgré sa puissance moindre, la C5 X ne souffre pratiquement pas en termes de performances, grâce à la motorisation électrique qui fournit toujours un couple instantané. Le moteur Puretech 150 prend ensuite le relais sans difficulté pour atteindre et dépasser les vitesses légales. L'aérodynamisme soigné de la C5 X s'avère un atout majeur, comme en témoigne notre expérience lors de l'essai. Même avec une batterie faiblement chargée offrant seulement 6 km d'autonomie électrique, la C5 X a réussi à rouler en mode électrique pendant 80 à 85 % du temps, limitant ainsi la consommation moyenne à seulement 3,4 litres aux 100 km. Cela représente une économie de 2 litres par rapport au C5 Aircross Mhev sur le même parcours d'essai, soulignant l'importance de la propulsion électrique, même lorsque la batterie est partiellement déchargée. Ces performances, bien qu'elles ne fassent pas de la C5 X une voiture sportive, sont plus que suffisantes pour une utilisation quotidienne, et elles s'accompagnent d'un confort exceptionnel qui n'altère en rien la tenue de route, qui reste stable dans toutes les conditions. La C5 X se montre même impressionnante en offrant un excellent confort à des vitesses élevées sur des routes départementales, tout en maintenant une adhérence totale, offrant un niveau de sécurité impressionnant et une tranquillité d'esprit totale à bord.


Une caractéristique essentielle des véhicules hybrides rechargeables est la nécessité d'une recharge régulière pour maximiser l'utilisation du moteur électrique et réaliser des économies de carburant significatives. Le moteur électrique de 81 kW offre suffisamment de puissance pour atteindre une vitesse de 135 km/h, et il est préférable de l'utiliser autant que possible, ce qui nécessite une recharge fréquente de la batterie, dont la capacité est limitée à une soixantaine de kilomètres. Cependant, une fois que cette habitude est acquise, la C5 X PHEV 180 révèle tous les avantages de cette technologie. Elle permet de circuler sans émissions dans les environnements urbains tout en conservant la capacité de parcourir de longues distances sur autoroute. Dans les deux cas, la grande Citroën offre un niveau de confort, d'habitabilité et de plaisir au quotidien inégalé.

La Citroën C5 X hybride rechargeable 180 sur la route vue de l'arrière
Faut-il opter pour la version 225 chevaux ?

La question qui se pose naturellement est de savoir quel intérêt il y a à choisir la version 225 chevaux. En réalité, les performances ne sont guère affectées par la perte de puissance de la version 180 chevaux, et le confort reste inchangé grâce aux suspensions pilotées. La puissance du moteur électrique est également la même, garantissant des déplacements similaires dans les deux cas, tout comme l'autonomie. En outre, la C5 X PHEV e-180 est proposée à un prix inférieur de 1 900 € par rapport à sa version équivalente en 225 chevaux. Cependant, la version 225 chevaux bénéficie de la finition Max en exclusivité, ainsi que de caractéristiques spéciales telles que les vitres latérales feuilletées, qui maximisent le silence à bord, des sièges avant électriques et le highway drive assist 2.0.

En conclusion, la version PHEV 180 de la Citroën C5 X révèle tout le potentiel de cette remarquable berline, offrant des performances très satisfaisantes et un confort exceptionnel à un prix compétitif. La douceur de la conduite électrique s'harmonie parfaitement avec le caractère de la C5 X. Cette version PHEV e-180 comble parfaitement le vide laissé par la disparition du moteur Puretech 180 tout en ajoutant une dose de confort supplémentaire. La question qui demeure est de savoir quel intérêt présente la version 225 chevaux, si ce n'est les avantages de la finition Max et de certaines fonctionnalités spécifiques.

1 039 vues15 commentaires

15 comentarios


Patrick Berton
Patrick Berton
27 sept 2023

En réponse à Christian Brochard

objection votre honneur….

la C5X n est pas la mieux finie dès Citroen ….

la C6 3 litres V6 exclusive est à mon humble avis bien plus luxueuse..

le pack Lounge….inclinaison du siège arrière ..

la garniture en bois de l’intérieur des 4 .portières….

un toit ouvrant qui s ouvre en entier ..ce qui n est pas le cas ds la C5X

les allumes cigares à l arrière ….la C5X ne possède pas de finition excoursive

sauf un modèle Pallas ..chez un concessionnaire de Vendée…

voiture qu il a. prêté..au journaliste de POA..Renaud

en revanche je partage votre avis pour ceux qui critiquent la fabrication

de la C5X en Chine..( bien que j aurai préféré…


Me gusta

Batterie non vide les performances sont équivalentes entre les 2 hybrids.

Pour moi la question est : une fois batterie vide ( trajet de + 150/200 kms , autoroute , ... ) la 225 est elle meilleure ? ! Car la 180 hybride avec batterie vide c'est un moteur essence de 150 ch seulement avec 300 kgs de batterie en + par rapport à une 130 essence.

J'ai en un C5 Aircross puretech 180 : 4 à bord + le coffre plein ; c'est "rétrogradage" de 8 en 7 puis de 7 en 6 pour essayer de maintenir le 130 du régulateur sur l'autoroute du massif central . Aussi 150 ch et le poids de la batterie en plus …

Me gusta
Contestando a

Oui , je connais cette " astuce" géniale d'indiquer la destination finale au GPS pour que l'ordinateur de bord optimise la batterie sur l'ensemble du trajet . Mais une fois sur place , si il n'est pas possible de recharger ... Oui je sais ; je cherche la " petite bête" !

4l/100 sur 20.000 kms c'est très bien , sûrement ( et bravo ) en rechargeant très régulièrement .

Me gusta

Christian Brochard
Christian Brochard
25 sept 2023

La Rolls-Royes Citroën moins chère qu'une 508. Ayant déjà parcouru plus de 20 000 km en un an, avec une moyenne de 4 litres de SP95 E10, elle est de toutes les grandes Berlines Citroën que j'ai possédée et possède encore, là plus frugale, la plus silencieuse, la mieux fini et la plus confortable, elle n'a pas les coups de raquette bien connus des Hydrauliques sur les reliefs prononcés des routes et les ralentisseurs. C'est une pure réussite, quant à son origine, je m'en contrefou, on ne se pose pas la question de l'origine des Tesla et des grandes berlines en général. La Chine étant le plus gros consommateur de ce type de véhicule, il est compréhensible que les industriels…

Me gusta
Citrofan
Citrofan
25 sept 2023
Contestando a

Quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage

La dacia spring est aussi assemblee en chine personne ne s’en offusque mais paur Citroën c’est inconcevable !!!

il n’y a pas à se sentir coupable d’acheter une C5X de toute façon ça revient dans l’escarcelle de stellantis en france

et puis il vaut mieux une C5X fabriquée en chine que pas de C5X du tout

Me gusta

Thierry
Thierry
25 sept 2023

Captivante, audacieuse, brillante… les adjectifs ne manquent pas.

Cette C5X est juste incroyable.. j’adore

Me gusta

Yvon Wilputte
Yvon Wilputte
25 sept 2023

Est-elle toujours fabriquée en Chine ?

Me gusta
Contestando a

donc après avoir ruiné l'industrie textile, l'industrie horlogère, la hifi et la télévision, faisons pareil avec l'automobile, mais qui va payer vos retraites? certainement pas les petits chinois....

On produit de moins en moins de produits industriels en France, j'espère que les taxations carbone sur les véhicules importés hors communauté européenne s'appliqueront très vite, les chinois ont largement subventionné leur industrie automobile pas les achats de voitures étrangères... sont pas si bêtes les chinois comparés aux français qui ont trouvé le moyen de maintenir un très haut niveau de taxation des carburants utilisés par tout le monde et les plus modestes en particulier, pour subventionner l'achat par les CSP+ de véhicules électriques ou hybrides, c'est un peu l'inverse de R…

Me gusta
bottom of page