Les actualités Citroën 

DS3 Crossback : le bilan des ventes


Le DS3 Crossback est le survivant d'une famille complète qui devait remplacer la DS3 originelle avec une berline 3 et 5 portes qui ont été abandonnées suite aux difficultés financières traversées par PSA en 2014. Le SUV urbain de DS arrive à son premier anniversaire de commercialisation puisqu'elle a débuté en Mai 2019 pour de premières livraisons en juin, comment ses ventes se comportent-elles ? Remplit-il ses objectifs ?



En faisant le choix d'un SUV aux dimensions réduites, à peine 4m12, DS place le DS3 Crossback dans le segment des B-SUV premium et vise les Audi Q2 ou Mini Countryman, plus longues que le DS3 Crossback, mais encore les éventuelles versions haut de gamme des Jeep Renegade et VW T-Roc. Avec 8 795 unités vendues en 2019 en France, le DS3 Crossback se classe au premier rang de ce segment mais loin du T-Roc.


Un taux de conquête important

Avec le DS3 Crossback, DS automobiles visait un taux de conquête important de 70%, la hausse des tarifs par rapport à la DS3 ne permettait pas un renouvellement important du parc, pourtant bien fourni de DS3. Actuellement, le DS3 Crossback fait moins que son objectif puisque le taux de conquête est de 60% mais DS compte sur la version E-Tense (essai à retrouver ICI) pour combler l'écart.

La clientèle se découpe de deux parties égales les clients de modèles premium en renouvellement et les clients qui accèdent à cet univers. 48% des ventes se font aux particuliers et, à peine, 13% des ventes se font aux entreprises et loueurs , DS a l'ambition d'atteindre 30% sur cette clientèle là en visant, notamment, les professions libérales et les petites entreprises.



Un panier moyen important

Si la hausse des tarifs a pu empêcher certains possesseurs de DS3 de franchir le pas pour un nouveau DS3 Crossback, elle a l'avantage de permettre au SUV urbain de DS d'avoir un panier moyen élevé puisque celui-ci s'élève à 34 500€ hors Taxes, montant jamais atteint par la DS3. Les clients choisissent pour 70% d'entre eux les trois finitions les plus hautes telles que La Première, Grand Chic, Performance Line. Les clients plébiscitent également les équipements puisque 48% choisissent des modèles sont dotés d’une sellerie en cuir, tandis que le Pack Drive Assist (régulateur de vitesse adaptatif et aide au maintien dans la voie) est plébiscité à hauteur de 42%, sans oublier l’option Matrix LED, qui séduit trois acheteurs sur quatre.

Du côté des moteurs, ce sont les moteurs essence qui représentent la majorité des ventes avec 60% du total dont 43.4% pour le seul moteur puretech 130 et 21.6% pour le puretech 155. Le Diesel, arrivé plus tard, est conforme aux prévisions avec 15% des ventes. Enfin, la boîte automatique représente 81% des ventes du DS3 Crossback.


Mission presque accomplie

Même si le DS3 Corssback ne remplit pas tous ses objectifs notamment en conquête, il se classe à la sixième position des ventes premium, tous modèles confondus (en 2019) et la version E-Tense qui arrive devrait lui permettre d'augmenter ses ventes. Mais il existe de fortes disparités dans les ventes selon les régions, preuve que le positionnement n'est pas toujours compris alors que ces disparités n'existent pas sur le DS7 Crossback par exemple. Certaines concessions demandent un modèle d'accès permettant un tarif plus accessible permettant le renouvellement des anciennes DS3.

1,526 vues6 commentaires

Passionnément Citroën - 2020  - Nous contacter

Clause de non-responsabilité de traduction 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon