DS Performance prépare la génération 2 des Formule E

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

DS Performance prépare la génération 2 des Formule E



Le programme de développement privé de DS Performance commence au moment où le début du Championnat de Formule E FIA 2018/2019 commence.

Dans leur rôle de moteur de développement de DS Performance, Jean-Éric Vergne et André Lotterer ont piloté la nouvelle monoplace DS-Tense FE 19 de DS Automobiles à Calafat, en Espagne.



DS Automobiles sera le seul constructeur automobile français impliqué dans la Formule E dès la saison prochaine.

DS Performance, active en Formule E depuis 2015, se prépare à la révolution que le championnat va connaître fin 2018. Avec le début de la saison 5 de la série mondialement populaire, le constructeur français DS E-TENSE FE 19, une voiture de course monoplace entièrement électrique «Gen2» capable de couvrir un e-prix Formula E complet sans piqûre.

DS E-TENSE FE 19 est équipé d'un moteur de 250 kW, d'une batterie de 54 kWh et d'un nouveau système de freinage grâce aux solutions techniques innovantes et au dialogue étroit entre DS Performance et les experts chargés de développer les futurs véhicules électriques de la marque. et une capacité de régénération de puissance de 250 kW.


Pour contribuer au programme de recherche et développement de la nouvelle voiture, Jean-Éric Vergne et André Lotterer ont effectué des essais chez Circuito de Calafat en Espagne avec DS Performance.

Xavier Mestelan Pinon (Directeur, DS Performance): "Notre programme de Formule E prend de l'ampleur. Même si nous continuons à nous battre pour les victoires de la saison et les titres 2017/2018, le développement de DS E-TENSE FE 19 progresse rapidement. Les caractéristiques que nous avons décidé d'intégrer à la conception de notre nouvelle voiture tout électrique «Gen2» ont toutes été validées après les premières séances d'essais et nous commençons maintenant à affiner les différents systèmes. Ce travail nécessite l'intervention de pilotes rapides et expérimentés et qui pourrait être mieux qualifié pour le poste que celui qui mène le championnat? Les réactions des deux conducteurs ont été très positives et indiquent que nous travaillons dans la bonne direction. "


Jean-Éric Vergne a déclaré: « Ça a été génial de faire l'expérience de DS E-TENSE FE 19 et je suis reconnaissant de l'opportunité de le faire. En Formule E, nous avons très peu de temps dans la voiture, donc toute opportunité d'avoir du temps sur piste est extrêmement précieuse.En tant qu'équipe client, nous n'avons pas encore notre propre voiture Gen2, alors quand l'occasion s'est présentée de tester la voiture Gen2, nous ne pouvions tout simplement pas dire non . "

André Lotterer a déclaré: " DS E-Tense FE 19 est absolument fantastique à piloter, et j'ai hâte d'y avoir plus de temps. Il a plus d'adhérence, de puissance, et il sera très intéressant de voir quelle sera la différence de temps au tour, car nous nous attendons à ce qu'il baisse considérablement. Je tiens à remercier DS Performance pour l'opportunité de conduire leur voiture Gen2 . "



L'engagement de DS Automobiles en Formula E s'inscrit parfaitement dans la politique résolument engagée de la marque qui a déjà vu le lancement du DS 7 CROSSBACK E-TENSE 4x4 équipé d'un moteur essence et de deux moteurs électriques pour une puissance totale de 300 chevaux. La première voiture DS entièrement électrique sera dévoilée au salon de Paris (du 2 au 14 octobre) et les versions électrifiées de tous les modèles DS seront disponibles d'ici 2025.

38 vues