Les actualités Citroën 

De fortes ambitions pour Citroën en Turquie


Le PDG de Citroën s'est rendu dernièrement, et pour la première fois, en Turquie pour y féliciter les équipes après les belles performances enregistrées par la marque ces derniers mois et pour y annoncer les grandes ambitions que Citroën a dans le pays. Vincent Cobée en a profité pour glisser quelques infos sur les prochaines nouveautés de la marque dont la C43.

Dans un contexte difficile de pénurie de composants, le marché turc a affiché une baisse de ses ventes en 2021 mais Citroën est parvenu à poursuivre la forte croissance enregistrée en 2019 et 2020 avec une nouvelle hausse des ventes en 2021, cette fois de 5%, lui permettant de se positionner à la neuvième place des ventes dans le pays. Ce sont ces belles performances que Vincent Cobée a voulu féliciter. A l'occasion d'une rencontre avec les journalistes, il déclare " La principale raison pour laquelle je suis ici aujourd'hui est la performance de Citroën Turquie. Au cours des deux dernières années, il y a eu de graves déclins et contractions sur le marché automobile mondial. Citroën Turquie, pour sa part, a réussi à se développer avec une chaîne complète, avec l'aide du marché d'une part, mais aussi grâce à sa propre endurance, son dévouement et ses performances. Elle a réussi à croître à la fois en volume et en part de marché. Je suis ici pour féliciter les équipes et les célébrer et pour soutenir leur performance"

Avec ces bonnes performances, la Turquie se classe comme le 7ème marché de Citroën en 2021 derrière les marchés européens et chinois. Citroën, dont l'objectif est d'internationaliser ses ventes pour ne plus dépendre que de l'Europe, compte en tirer profit comme le souligne Vincent Cobée "Aujourd'hui, grâce à la Turquie et à quelques autres marchés, nous rétablissons notre position plus compétitive dans le monde. Nous rééquilibrons hors d'Europe. La Turquie est un marché très impressionnant ici, et il est similaire à l'Europe en termes de législation. Cependant, la structure de la population, l'âge, le désir d'achat et les goûts sont très différents en Turquie. Le marché automobile turc n'est plus là où il était il y a 5 ans. Par conséquent, il y a un potentiel très élevé ici et il n'est pas difficile de le capturer. Dans ce marché très attractif et talentueux, mon métier est de créer l'offre juste et adaptée. c'est-à-dire proposer le bon produit qui répondra aux attentes des gens d'ici."


Faire de la Turquie le 5ème marché de Citroën

Citroën compte donc faire le maximum pour tirer profit du développement du marché turc et de la bonne tenue des ventes de la marque. Pour cela, la marque compte s'appuyer, entre autres, sur les futurs modèles du programme C-cubed comme le fait comprendre Vincent Cobée "Aujourd'hui, nous avons devant nous un marché complexe. D'une part, il y a des taxes élevées, qui peuvent même dépasser le prix du véhicule. Il faut préparer nos produits de façon à plaire à la classe moyenne en même temps en offrant plus de produits. Cela fait partie de notre intention dans les années à venir. Pouvoir proposer des modèles attractifs et compétitifs."

Une gamme rajeunie et compétitive qui devrait permettre à la marque de poursuivre sa croissance dans le pays et de monter dans le classement de Citroën puisque l'ambition est de faire de la Turquie le 5ème marché de Citroën


Primeur de la C43

En conséquence, Citroën va donc mettre les projecteurs sur la Turquie dès la fin juin puisque la marque compte y dévoiler la C43 en première mondiale. Vincent Cobée affirme "Je reviendrai en Turquie fin juin. Parce que nous allons faire un lancement mondial ici. Nous allons le lancer ici car c'est un point où il y a de belles performances. Le véhicule que nous lancerons ici sera un véhicule adapté au marché turc. Cependant, ce sera en fait un véhicule adapté à l'ensemble du bassin méditerranéen, à l'Europe, à l'Afrique du Nord, à la Turquie et aux marchés environnants."

Il est impossible que ce soit la future C3 qui soit présentée en Juin, ce sera donc bien la C43 ce qui permet de voir l'ambition que Citroën porte sur ce modèle et qui l'a décidé à le fabriquer en Europe mais également en Chine où elle remplacera la C4 Lounge. Quant à la future C3, Vincent Cobée l'annonce en filigrane puisqu'il déclare qu'il reviendra l'année prochaine pour y dévoiler un nouveau modèle compétitif.


La gamme va se développer avec AMI dès Juin

Enfin, cette visite de Vincent Cobée a également été l'occasion d'annoncer qu'AMI fera son entrée sur le marché turc dès le mois de Juin, elle devait l'être en mars mais des difficultés l'y ont empêché. De plus, la Citroën C4 va voir l'arrivée de sa version électrique dès le mois de septembre ce qui a permis à Vincent Cobée d'annoncer que « Désormais, nous aurons une option électrique pour chaque nouveau produit que nous lancerons. Franchement, je pense que le marché de l'électricité va progresser beaucoup plus vite que prévu en Turquie. Bien sûr, ce problème est parallèle à la vitesse à laquelle l'infrastructure se développera, mais je peux dire que l'acceptation des clients est prête."


En conclusion, le développement des ventes de Citroën ne va pas se faire qu'en Inde ou en Amérique latine puisque Citroën compte également se développer dans toutes les régions du monde en s'appuyant sur quelques pays locomotives tels que la Turquie. En y proposant à la fois des véhicules compétitifs de la gamme C-cubed et des véhicules des gammes européennes, Citroën visera à proposer une large gamme apte à répondre aux besoins de l'ensemble de la population.

Mots-clés :

389 vues6 commentaires

Posts similaires

Voir tout