top of page

Les actualités Citroën 

[Dans le rétro] Nouvelle Citroën C3 : le premier bilan en Inde et au Brésil


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, citroen india, citroen brasil citroen c3 brasil, citroen c3 india

Il a fallu près d'un an à Citroën pour que la nouvelle C3 soit commercialisée sur le marché indien où elle a fait ses premiers pas le 20 juillet dernier. Quelques semaines plus tard, c'est sur les routes de l'Amérique Latine que la nouvelle C3 posait ses roues pour engager une nouvelle ère pour Citroën. Après quelques mois de commercialisation, comment se comporte la C3 sur le marché ? Premier bilan.

INDE :

La nouvelle C3 a donc fait son entrée sur le marché indien le 20 juillet dernier, jour précédé de l'ouverture de précommandes depuis le 1er juillet. La C3 a fait des débuts timides avec 550 unités vendues en juillet puis 825 en août avant de connaître une poussée en septembre et octobre où elle s'est vendue à plus de 1 000 unités ce qui lui a permis d'entrer dans le Top 50 du marché indien. Cette poussée a connu un coup d'arrêt en novembre où seule 804 unités ont trouvé preneurs, ce qui permet quand-même à Citroën de connaître une croissance de 1 487%.

Disponible avec deux finitions seulement et deux moteurs essence, la nouvelle C3 offre donc une gamme réduite en Inde avec un réseau qui se développe lentement et qui devrait atteindre la cinquantaine d'unités ce qui, dans un vaste pays comme l'Inde, est peu. L'offre de la C3 va évoluer en 2023 puisqu'elle va recevoir, dès janvier, l'apport d'une version 100% électrique suivie quelques semaines plus tard par une version au gaz naturel ainsi qu'une boîte automatique. Vendue à des tarifs raisonnablement accessibles, la nouvelle C3 souffre cependant de lacunes d'équipements tout simplement indisponibles mais qui devrait faire leur apparition dans une version plus haut de gamme surprise en test il y a quelques semaines.

Citroën a toujours été prudent en Inde et n'a jamais communiqué d'objectifs de vente se contentant d'essayer d'atteindre une croissance qui soit rentable et durable. Il faudra attendre les chiffres de décembre et, plus globalement, les données sur une plus longue période pour faire un premier bilan définitif de la C3 sur le marché indien mais elle a permis à Citroën de passer à une autre dimension et d'être plus visible. Le développement prochain de sa gamme et l'arrivée du C3 Aircross vont permettre à la marque de passer encore une autre étape ce qui, mécaniquement, devrait rejaillir sur la C3.

BRÉSIL :

Fabriquée dans l'usine de Porto Real, la nouvelle C3 est vendue, au Brésil, avec plusieurs niveaux de finitions et deux moteurs dont le plus haut de gamme peut être associé à une boîte automatique. C'est donc une gamme bien plus fournie qui est vendue au Brésil contrairement à l'Inde. Citroën dispose également d'un réseau bien plus vaste et d'une meilleure visibilité ce qui permet à la C3 d'avoir une meilleure exposition d'autant plus que la marque a énormément communiqué dessus.

Lancée mi septembre sur le marché brésilien, la nouvelle C3 a fait un bon démarrage avec plus de 10 000 unités vendues en trois mois et demi. En novembre, la C3 s'est vendue à 3 139 unités ce qui lui a permis de figurer dans le Top 5 de son segment avec une part de segment de 6.9%. Cela permet à Citroën de connaître une croissance de 37% sur l'ensemble de l'année au Brésil alors que le marché se contracte de 1% ce qui permet à la marque aux chevrons d'avoir une part de marché de 1.7%.

La C3 semble donc avoir pris un bon départ au Brésil où ses qualités de confort, d'espace ou de connectivité sont louées même si, là aussi, il y a des lacunes d'équipements.


En conclusion, il est difficile de faire un bilan exhaustif et complet avec une commercialisation encore récente, mais la C3 semble avoir pris un bon départ au Brésil qu'il lui faudra confirmer dans les prochains mois. De son côté, sa carrière en Inde est plus timide due à plusieurs facteurs (visibilité, réseau, gamme) mais Citroën compte bien mettre les bouchées doubles pour développer la gamme de la C3 et lui permettre de toucher un plus large public même si elle a toujours été clair, les volumes ne sont pas tout (l'usine n'est pas calibrée pour de gros volumes de toutes façons), l'objectif est d'être rentable ce qu'elle n'est pas encore.

948 vues2 commentaires

2 תגובות


Les contextes ne sont pas les mêmes entre l'Inde et le Brésil. L'Inde est un nouveau marché, où Citroën n'a pas l'expérience acquise au Brésil. En Inde, toute Citroën vendue est néanmoins une conquête, et Citroën n'a jamais caché, qu'il avance là-bas à petit pas, car son développement futur, nécessite d'être crédible. Et pour y parvenir, il faut être à l'écoute des réactions diffusée sur le net, choyer les "primo-accédants" à la marque, pour rassurer les prospects, plutôt attentistes sur la prise en charge du SAV. En revanche, où Citroën a sous-estimé le marché indien, c'est sur la sécurité passive, et la richesse des équipements. Deux airbags sur la C3, alors que les concurrentes en proposent au moins le double,…

לייק

Citrofan
Citrofan
30 בדצמ׳ 2022

C’est encourageant mais bie sûr il faudra attendre l’année prochaine pour faire un bilan plus significatif

לייק
bottom of page