top of page

Les actualités Citroën 

Citroën vise 11% du marché en France cette année


La crise sanitaire débarquée en Europe et en France a eu un grand impact sur les ventes de voitures neuves et cela a touché tous les constructeurs. Avec 162 688 unités vendues en France en 2020, Citroën accuse une baisse de 30.8%, plus importante que le marché dont la baisse était de 25.5%.


Cette baisse des ventes plus marquée s'explique pour trois raisons principalement :

- La marque a vécu une situation de pénurie en raison de l'arrêt de production pendant six semaines au printemps 2020

- Le choix de prioriser les commandes des particuliers, créneau de marché sain. La marque a donc diviser par deux ses ventes aux loueurs

- Le lancement retardé de la nouvelle C4 qui a provoqué un trou d'offres entre C4 Cactus et C4 et donc coûté des ventes.

Mais, Jérôme Gautier, Directeur commerce France de Citroën, se veut rassurant indiquant que le carnet de commandes de Citroën était plus élevée en fin d'année 2020 qu'en fin d'année 2019 malgré la crise sanitaire qui s'est installé durablement et qui impacte les consommateurs.

Cette année 2020 particulière a été l'occasion pour Citroën de travailler sur ses fondamentaux pour entamer 2021 sur de meilleurs bases. Jérôme Gautier indique ainsi que la marque "sort de l’année 2020 en n’étant pas complètement satisfaits par ses volumes mais avec un carnet de commandes plein, une satisfaction client à un très bon niveau et une image qui progresse, soit une bonne base pour démarrer 2021 ». Cette bonne base a permis à Citroën de se redresser au premier trimestre 2021. Avec 45 434 immatriculations, la marque a une part de marché de 10.3% contre moins de 10% pour les trois derniers trimestres de 2020. En cumulant les ventes des utilitaires et des véhicules particuliers, la part de marché de Citroën est à 11.3% contre moins de 11% en 2020, signe que la marque a retrouvé l'allant nécessaire, dans un contexte sanitaire et commercial difficile en raison des mesures de couvre-feu notamment. Et, outre de bonnes ventes, la marque peut se targuer d'avoir un niveau de commandes satisfaisant notamment sur le segment des ventes à particuliers, de loin le plus rémunérateur.


Ce bon trimestre permet à Citroën d'envisager un marché français aux environs d'1.8 million de voitures vendues, soit en nette baisse par rapport aux dernières années. L'objectif pour Citroën sera d'avoir une part de marché de 11% en France sur les véhicules particuliers et de 16% sur les ventes utilitaires. Pour cela, la marque compte sur la nouvelle C4 dont l'accueil est très bon mais aussi par le restylage du C3 Aircross dont l'arrivée en concession est prévue en Juin puis par la nouvelle C5 X qui pourrait arriver dans le réseau en toute fin d'année.

La marque s'appuie aussi sur son réseau de concessionnaires et d'agents. Jérôme Gautier indique ainsi que le réseau Citroën " est bien implanté, a fait un grand travail pour solidifier l’ensemble de la structure ces 20 dernières années. Le réseau Citroën est à l’équilibre, en 2020, il n’a pas gagné d’argent mais n’en a pas perdu ». Néanmoins, le réseau Citroën baisse avec 399 concessions et 1 601 agents en fin d'année 2020 contre 413 concessions et 1 626 agents à fin 2019.


L'ombre au tableau concerne la pénurie des puces qui impactent Citroën comme tous les autres constructeurs. La marque essaie fortement d’en limiter l’impact avec une priorité totale faites aux véhicules commandés par les clients. Pour le moment, la marque se limite à la suppression d'équipements tels que la recharge par induction qui devient indisponible pour l'ensemble de la gamme.




2 574 vues12 commentaires

١٢ تعليق


Citronnette
Citronnette
٢٥ مايو ٢٠٢١

Le nouveau PDG citroen n'a pas la communication de l'ancienne PDG. Quasi inexistant pour le grand public. Ne donne pas particulièrement envie d'acheter une citroen. L'ancienne équipe a fait un énorme travail de com et de style aussi (émissions, interviews etc). A l'heure actuelle une nouvelle C3 aircross est sortie mais franchement a part si on veut l'acheter rien n'est fait pour donner envie et meme informer. Ceci n'est qu'un exemple.

إعجاب

Eric Rost
Eric Rost
٢١ مايو ٢٠٢١

Carlos Tavares a une vision au niveau du groupe Stellantis. Celui qui a le job pour redresser Citroen c’est Vincent Cobée. Pour que Citroen se redresse, il faut que les produits citroen se renouvellent , or c’est là que le soucis est présent, beaucoup de modèles sont parti et non pas été remplacé. Aujourd’hui , 2 modèles viennent d’être lancé et laissons le temps aux modèles de se vendre et qu’ils soient visible. Le seul point noir que je vois et que citroen ne produise plus de voitures sur le sol français.


إعجاب
عضو غير معروف
٢٢ مايو ٢٠٢١
الرد على

l'engouement des clients se constate, ne s'improvise pas .

je cite toujours l'exemple des C5 Ac et 3008; le 1er est très confortable, a une silhouette bien réussie, et sa technologie est la même que celle du second. Alors pourquoi le second se vend beaucoup mieux que le 1er ?


إعجاب

Citrofan
Citrofan
٢١ مايو ٢٠٢١

Tavares à fait En effet beaucoup dans le recul de Citroën dans tous les domaines

إعجاب
Michaël
Michaël
٢١ مايو ٢٠٢١
الرد على

Pour éviter le dépôt de bilan, en 1934 Michelin avait perçu le potentiel de Citroën, même si la Traction a connut qq soucis.

En 1974 pour la même raison, Peugeot avec l'aide de l'état a racheté un outil de production tout neuf et moderne, Aulnay sous Bois à commencer à produire en avril 1974. En plus de l'outil il y a eu le réseau dont la densité et la qualité étaient un plus.

Par contre il a fallu apurer Comotor qui devait produire les motorisations Wankel.

En passant c'est Peugeot qui a arrêté la SM et non le choc pétrolier.

Mais je trouve que la laisse du chien à été bien courte.

إعجاب

Mon petit garagiste m'a fait part de son inquiétude car la marque demande à ce qu'il s'équipe en bornes électriques. L'investissement est lourd ( plusieurs milliers d'€ ) , pourra t il suivre ? Je vois + le nombre de garages aller vers la baisse que la hausse . Alors qu'un bon petit garage c'est bien aussi par rapport à une grande concession ( multimarque qui + est ) .

إعجاب

Le nombre de concessionnaire risque de se réduire encore, les contrats de concession arrivant prochainement à leur terme, et Carlos TAVARES annonçant que seuls les meilleurs et les plus ambitieux pourront les renouveler.

A lire aussi, l'article éclairant du numéro de l'Auto-Journal de jeudi, sur la stratégie conduite pour Stellantis. On peut y lire, que si Peugeot a un positionnement clair, celui de Citroën est en situation inconfortable, coincé entre son positionnement de généraliste, à l'égal de Fiat, et celui de se situer un cran en dessous d'Opel. Vivement la fin du mandat de Carlos TAVARES, qui n'est pas l'Ami de Citroën, quoique certains en disent. Car, finalement ce qui compte, ce n'est pas déclamer son amour, mais le prouver…


إعجاب
عضو غير معروف
٢٢ مايو ٢٠٢١
الرد على

une marque d'ingénieurs à l'époque où il fallait tout inventer; mais maintenant que tout est sur étagère, il est préférable d'avoir des financiers-ingénieurs qui négocient les contrats (JV avec Foxconn négociée par les centraliens Tavares et Bonnefont)

إعجاب
bottom of page