Les actualités Citroën 

Citroën : Sommet atteint pour la 2CV aux enchères


Le 25 Août dernier, je vous présenté une 2CV unique (à relire ICI) qui allait être vendue aux enchères qui a eu lieu le 30 août dernier. Et, si nous nous attentions que cette 2CV allait affoler les compteurs, le prix de vente final de cette 2CV atteint un sommet.


Il faut dire que cette 2CV avait de quoi attirer le chaland. Imaginez une Citroën 2CV neuve, n'affichant que 9 kilomètres et, surtout, jamais immatriculée. Des 2CV neuves avaient déjà été vendues auparavant aux enchères mais, toutes, avaient été immatriculées. Celle-ci est donc unique à plus d'un titre.


Les estimations initiales indiquaient une fourchette entre 50 000 et 70 000 € mais le couple qui a fait cet achat a littéralement crevé le plafond pour atteindre un niveau de prix inimaginable pour une 2CV et, pour tout dire, bien loin du côté populaire. Car, cette 2CV exceptionnelle a été vendue 120 000 € hors frais ce qui porte le total à 141 960 € !!! C'est un couple qui devient l'heureux propriétaire de cette 2Cv mais qui se retrouve face à une redoutable question : rouler ou non avec cette 2CV ?


En effet, l'acheteur indique « Je suis passionné de voitures de sport, mon épouse me laisse vivre ma passion, elle voulait avoir une belle 2CV pour notre maison en Provence et on a pas trouvé mieux que cette magnifique 2CV de 1990 .» Mais avec une voiture qui n'a jamais été immatriculée ni même roulée si ce n'est entre l'usine et les parkings, conduire cette 2CV a-t-il du sens ?

Car si c'est une très belle 2CV charleston, son faible kilométrage et le fait qu'elle n'ait jamais été immatriculée fait sa rareté. Lui mettre une plaque d'immatriculation et la faire rouler ne serait-ce qu'un peu lui ferait perdre inévitablement de la valeur...

508 vues6 commentaires