top of page

Les actualités Citroën 

Citroën se prépare à électrifier sa gamme au Brésil


Le Citroën C3 Aircross en bleu dans la rue au Brésil

Citroën, sous l'égide de Stellantis, se lance dans une nouvelle ère d'électrification en Amérique latine, renforçant ainsi son engagement en faveur d'une mobilité durable. Alors que le groupe a récemment dévoilé une gamme de plateformes bio-hybrid et un plan d’investissement massif dans la région, la marque aux chevrons est prête à intégrer ces innovations dans ses modèles brésiliens. Cette initiative vise à non seulement réduire l'empreinte carbone des véhicules, mais aussi à répondre aux exigences environnementales strictes du Proconve PL8, la norme d'émissions du Brésil.


Une nouvelle génération de moteurs électrifiés

Ainsi, alors que la marque compte abandonner son moteur 1.6 pour ne proposer que des moteurs d'origine FCA, Citroën pourrait en profiter pour introduire une variante micro-hybridé du moteur 1.0 Turob 200 utilisé notamment sur le C3 Aircross et qui pourrait arriver sur la C3 dans quelques mois.

Cette introduction du moteur 1.0 T200 semi-hybride devrait donc équiper plusieurs modèles de la marque. dont le prochain Basalt. Doté d'une puissance de 130 chevaux et 20,4 kgfm de couple, ce moteur est déjà utilisé en Europe sur la Fiat 500 notamment et se distingue par une architecture 12V plus simple. Un système classique maintenant qui remplace le démarreur et l'alternateur par un moteur électrique, améliorant ainsi l'efficacité énergétique sans compromettre les performances.

Ce moteur 1.0 turbo électrifié devrait donc prochainement être intégré dans la gamme Citroën au Brésil comme les Citroën C3, C3 Aircross et Basalt, renforçant leur attrait pour les consommateurs brésiliens soucieux de l'environnement tout comme à d'autres véhicules du groupe Stellantis.


En parallèle, le moteur 1.3 T270 turbo à quatre cylindres subira également une transformation pour inclure un système semi-hybride 48V. Bien que la puissance soit légèrement réduite de 185 ch à 176 ch, le couple de 27,5 kgfm sera maintenu, garantissant des performances robustes. Ce moteur sera principalement utilisé par d'autres marques du groupe Stellantis telles que Fiat et Jeep, mais il pourrait également profiter au Citroën Basalt qui pourrait avoir une version puissante.


Une stratégie globale d'électrification

L’initiative d’électrification de Citroën au Brésil s’inscrit dans une stratégie plus large de la marque pour devenir un leader de la mobilité verte. Citroën s’est engagée à étendre l’électrification de sa gamme de véhicules partout dans le monde, et le Brésil ne fait pas exception. En adoptant des moteurs semi-hybrides et des systèmes bio-hybrid, Citroën se positionne comme une marque vertueuse et respectueuse de l’environnement.

Citroën, en adoptant ces nouvelles technologies, démontre son engagement à réduire les émissions de CO² et à promouvoir une mobilité plus durable. La transition vers des systèmes semi-hybrides 12V et 48V s'inscrit parfaitement dans cette vision. Pour les consommateurs, cela signifie des véhicules plus économes en carburant, sans sacrifier les performances ni le confort.



En somme, l’introduction de moteurs semi-hybrides dans les modèles Citroën au Brésil représente une étape majeure vers une électrification accrue et une réduction de l'impact environnemental. Avec ces innovations, Citroën continue de renforcer sa position en tant que pionnier de la mobilité verte, répondant aux attentes des passionnés de la marque tout en attirant un public plus large soucieux de l'environnement.

201 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page