top of page

Les actualités Citroën 

Citroën parvient à maintenir ses positions en France au premier semestre


Sur le mois de juin, Citroën se classe en quatrième position des ventes en France, dépassé par Dacia pour le deuxième mois consécutif. Cependant, grâce à ses bonnes performances sur le marché des véhicules utilitaires, la marque parvient à maintenir sa part de marché sur l'ensemble du marché (VP+VU) et se montre optimiste pour les prochains mois.

Ainsi, sur les six premiers mois de l'année, Citroën obtient une part de marché de 10.6% (VP+VU) soit en nette baisse par rapport à 2021 mais près des objectifs fixés par la marque. Ce résultat est le signe de la belle performance enregistrée par Citroën sur les véhicules utilitaires, où l'accent a été mis notamment avec le Berlingo, puisque les ventes de Citroën lui permettent d'obtenir une part de marché de 18.1% en hausse de 2.8 points par rapport à 2021. Les ventes d'utilitaires viennent contrebalancer les mauvaises performances enregistrées sur les ventes de véhicules particuliers qui ont été, spécialement en mai et juin, très mauvaises.


Jérôme Gautier, Directeur commerce France de Citroën, explique "Dans un contexte toujours compliqué par la pénurie de composants, Citroën réalise une part de marché de 10.6% sur le premier semestre. Deuxième marque sur les marchés des utilitaires, Citroën poursuit le renouvellement de sa gamme s'appuyant sur le succès de C4 et le très bon démarrage de notre haut-de-gamme C5 X"


Citroën souffre beaucoup sur les véhicules particuliers avec une C3 qui commence à marquer le pas et qui a du mal à résister à ses concurrentes plus jeunes et dotées de motorisations électrifiées. La C4 connaît, elle aussi, des mois de mai et juin difficiles alors même que ses performances en Europe sont excellentes. En effet, les ventes françaises de C4 représentent un peu plus de 18% de ses ventes européennes, quand celles de la 308 sont près de 45% et celles de la Mégane au dessus de 39%.

Si les immatriculations de C5 X sont encore faibles, i semble que le niveau des commandes soit plutôt bon avec plus de 2 100 commandes enregistrées à fin juin dont 66% faites sur la motorisation hybride rechargeable et 86% sur les niveaux de finition les plus hauts soit Shine et Shine pack.

De son côté, AMI enchaîne les mois à succès avec une nouvelle hausse de commandes enregistrées sur le mois de juin. Avec 983 commandes, AMI fait un bon de 77.12% par rapport au mois de juin portant le cumul des commandes à 4 639 soit plus du double des commandes enregistrées au premier semestre 2021.


Heureusement que Citroën peut compter sur la force de ses ventes d'utilitaires et notamment de celles du Berlingo qui se classe premier de son segment sur le premier semestre avec une part de segment de 27.7%. Le sacrifice du Berlingo thermique pour les particuliers a sans doute laissé plus de marges pour produire le Berlingo Van, moins gourmand en composants électroniques, qui permet à Citroën de compenser les ventes de véhicules particuliers en difficulté.



344 vues13 commentaires

Posts similaires

Voir tout
bottom of page