Les actualités Citroën 

Citroën C4 : Vers une meilleure autonomie pour la version électrique ?


Disposant d'une batterie de 50 kW, la Citroën ë-C4 dispose d'une autonomie de 350 kilomètres en cycle WLTP soit la meilleure autonomie des véhicules basées sur la plateforme CMP, ceci en raison de son aérodynamique travaillé.


Cette autonomie permet à la C4 d'être à la hauteur de ses concurrentes qui offre, dans la même gamme de prix, des autonomies tout à fait similaire. Mais, il se pourrait que, grâce à un développement de la pompe à chaleur, à un nouveau ratio de transmission et à de nouveaux pneumatiques Classe A, Citroën serait capable de faire bénéficier à la C4 électrique une autonomie augmentée et donc être dans de meilleures dispositions pour affronter une concurrence qui se renforce régulièrement.


Les mêmes développements ont été apportées au DS3 Crossback qui partage la même plateforme et les mêmes batteries et moteurs. Le DS3 Crossback E-Tense vient de bénéficier de ces améliorations qui lui ont permis de gagner 7% d'autonomie soit une autonomie passée de 320 kilomètres à 341 kilomètres. Cette même amélioration sur la C4 pourrait lui permettre d'offrir une autonomie portée à près de 375 kilomètres au lieu des 350 actuels ce qui lui permettrait de prendre un petit avantage sur ses concurrentes d'autant plus en tenant compte de son prix de vente bien placé.


La nouvelle Citroën C4 électrique représente 18% de la production de C4 à l'usine de Madrid avec de fortes disparités selon les pays puisqu'en Allemagne, elle pèse pour 44% des ventes, tandis qu'en Espagne, la C4 électrique représente moins de 10% des ventes. Ces améliorations sur la C4 électrique, si elle se traduise par une meilleure autonomie effective, permettront peut-être de convaincre davantage de clients et donc de porter encore plus haut la part des C4 électriques dans la production totale.

0 vue0 commentaire