top of page

Les actualités Citroën 

Citroën C4 : une des seules berlines compactes à résister à la baisse des ventes du segment


La Citroën C4 vu de derrière avec une carrosserie rouge toit noir

Commercialisée depuis 2021 sur le marché européen, La troisième génération de Citroën C4 est entrée dans un segment hyper concurrentiel mais en très nette baisse au profit de la carrosserie SUV. Ces derniers ont inspiré la C4 qui mixe les codes des berlines et des SUV pour offrir une offre unique sur le segment. Une offre gagnante ? Réponse en chiffres.

Un segment en nette baisse en Europe

Depuis une bonne décennie, le marché des berlines compactes, autrefois le plus important en Europe, n'a fait que baisser, une tendance qui s'est accélérée à mesure que les SUV gagnaient du terrain. On le ressent ainsi dans les chiffres des stars du segment qui, affichent, entre 2016 et 2023*, de très fortes baisses comme on peut le voir comme suit :

  • Volkswagen Golf affiche une baisse de 69.49% (491 681 unités en 2016 contre 150 020 en 2023)

  • Ford Focus accuse une baisse de 58.69% (212 083 unités en 2016 contre 87 608 en 2023)

  • Renault Mégane affiche une baisse de 55.68% (148 213 unités en 2016 contre 65 682 en 2023, thermique et électrique compris)

  • Peugeot 308 est en baisse de 58.91% (194 650 unités en 2016 contre 79 973 en 2023)


Toutes les stars du segment des berlines compactes sont dpnc en très forte baisse en 2023 comparé à 2016 alors même que le marché est inférieur de 30% environ, c'est bien le signe d'un effondrement du segment des berlines compactes au proft de la carrosserie SUV. Cependant, la Citroën C4, sur la même période, est à contre-courant du marché et du segment puisqu'elle s'est vendue à 50 806 unités en Europe à fin octobre tandis que 46 939 unités avaient été vendues en 2016 soit une progression de 8.24% . Logiquement, la part de segment de la Citroën C4 est donc nettement supérieur à ce qu'il était à l'époque et cette dernière revient tout près de ses concurrentes alors même qu'elle n'offre qu'une carrosserie contre 2 pour la plupart. D'ailleurs, si on y ajoute les ventes de la C4 X (9 786 unités en 2023) la C4 dépasse les 60 000 unités pour finir encore plus près de ses concurrentes, l'écart est ainsi nettement réduit par rapport à ce qu'il était en 2016.


La C4 devant la 308

Même si les chiffres en Europe montrent que la Peugeot 308 est devant la Citroën C4, avec un écart nettement inférieur à 2016 nous l'avons vu, la berline compacte aux chevrons se défend plutôt bien et devance la lionne dans plusieurs pays en Europe.

C'est le cas en Italie (3 555 unités contre 3 196 pour la 308), en Espagne (10 921 unités pour la C4 contre 6 362 pour la 308), en Grèce (851 unités contre 613 pour la 308) et ces chiffres ne prennent pas en compte la C4 X qui devraient être ajoutés, cette dernière étant un dérivé de C4 au même tirre que le break pour la Peugeot 308.

La Citroën C4 bat également la Peugeot 308 sur le marché allemand puisque, à fin novembre 2023, 6 779 unités avaient été vendues (incluant C4 et C4 X) contre 5 284 Peugeot 308 dont les ventes sont en baisse de 7.7% sur le marché allemand tandis que celles de la Citroën C4 sont en hausse de 23.3%.


Devant donc dans de nombreux pays, la Citroën C4 reste, au final, derrière la Peugeot 308 sur l'ensemble du marché européen notamment parce que, en France, la compacte au lion devance très nettement la berline aux chevrons. Ainsi, quand la Peugeot 308 s'est vendue à 41 972 unités sur le marché français à fin novembre, la Citroën C4 s'est écoulée à 15 751 unités, c'est ce grand écart sur le marché franaçsi qui permet à la 308 de passer devant la Citroën C4 sur le marché en Europe. Cela confirme donc que c'est en France que la C4 rencontre les plus grosses difficultés sans savoir les raisons précises qui peuvent expliquer cette spécificité, ce ne peut pas être qu'une question de "produit" puisque la C4 devance la 308 dans de nombreux marchés.


En conclusion, c'est un long débat que le niveau de ventes de la C4 mais force est de constater qu'au niveau européen, elle fait mieux que la génération précédente. Bien entendu, le niveau précédent était particulièrement faible mais, alors même que le marché s'est effondré, parvenir à faire mieux qu'en 2016 est déjà une belle performance de même que devancer la Peugeot 308 dans de nombreux marchés. Il ne reste qu'à trouver la solution pour que la C4 se vende davantage sur le marché français qui lui permettrait d'égaler voire dépasser la Peugeot 308 au niveau européen, ce qui ne s'est jamais vu. Alors, selon vous, qu'est-ce qui explique l'écart de ventes spécifique à la France ?

4 923 vues39 commentaires

39 Comments


Maxime Haal
Maxime Haal
Dec 13, 2023

"Alors, selon vous, qu'est-ce qui explique l'écart de ventes spécifique à la France ? "


Très facile : le réseau, au moins pour partie, le reste étant probablement des offres en tant que véhicule de société autant voire plus intéressantes chez Peugeot. La dernière fois que j'ai changé de véhicule, j'ai fait 2 concessionnaires Citroën (celui d'Aix-en-Provence puis celui de Salon de Provence) pour pouvoir ne serait-ce qu'en essayer une. Certes, la C4 était commercialisée depuis peu, mais il n'empêche. Je passe sur le moment où on a essayé de me faire croire qu'il s'agissait d'une 308 recarrossée comme pour essayer de rassurer et l'argumentaire type qu'un C3 Aircross sur parc m'irait tout aussi bien qu'une C4 qu'il faudra attendre…

Like
Replying to

Je ne suis pas surpris par :

" un C3 Aircross sur parc m'irait tout aussi bien qu'une C4 qu'il faudra attendre plusieurs mois après commande ".

Un garage cherche souvent à écouler son stock ! Donc le vendeur oriente le client en ce sens . . .

Like

Les français comme les européens préfèrent les véhicules surélevés façon monospace ou SUV et boudent les berlines profilées et à assises basses, C4 s'en sort mieux que les autres grâce à son positionnement à mi chemin, en France, pour le même prix, on peut avoir plus cossu comme intérieur, positionnement tarifaire ?

Like

Jules
Jules
Dec 12, 2023

pourquoi on parle de l’Europe et de la France? l’europe comprend la France , non ? dans ce cas, la 308 bat la c4 en France et en Europe. Les ecarts entre ces deux modèles hors France sont dérisoires pour être pris en compte. l’Espagne est le pays de fabrication d’où un côté un peu chauvin et qui pour moi explique le niveau des ventes plus élevées.

Apres, je dirais comme beaucoup ou est le rêve, le qualitatif. Ce n’est pas le style de la nouvelle c3 qui va me faire me retourner dans la rue. Citroen se perd stylitisquement en faisant trop compliqué, la simplicité a toujours raison. Le client a perdu en valorisation, toute les Citroën ont des…

Like

Esteban
Esteban
Dec 12, 2023

Comme je l'ai déjà dit, Citroën est un complément de revenus pour Peugeot et maintenant stellantis.

Il faut dorloter Opel à cause des syndicats allemand.

Fiat c'est la firme du patron italien.

Alors lorsque l'on sait que Citroën a un histoire alors on l'entretien à montre frais d'où une C4 dépassé au point de vue technologie.

De plus pour pouvoir se départir un peu on lui fait une carrosserie atypique. C'est pas vraiment ça Citroën ce que je déplore vivement.

Alors

Like

Citrofan
Citrofan
Dec 12, 2023

Je serais curieux dans un an peut-être de voir, si Jérémy a les chiffres dans les différents pays cités dans l’article, la part de C4 face à la part de C4X vendues

cela nous montrera si c’était une bonne idée de faire une C4 à coffre plutôt qu’une C4 à hayon à coffre plus grand ce qui aurait permis peu être permis un tourer

Like
Replying to

Je viens de dire que je préfère les positions de conduite typées monospace ou SUV,, le Troc offre 445 dm3 de coffre, une option banquette arrière coulissante dans 10 cm de moins et une position de conduite haute et non jambe allongées, en habitué des Citroën j'aurais étudié la position en usage prolongé pour rester chez Citroën et en prenant un diesel.


Like
bottom of page