top of page

Les actualités Citroën 

Citroën Berlingo : le diesel de nouveau disponible en France !


The Citroën Berlingo 2024 seen from three quarter front

En janvier 2022, Citroën fermait brutalement les commandes des Berlingo thermiques pour ne proposer que les versions 100% électriques en raison des normes antipollution et des quotas imposés par l'Union Européenne. A l'occasion du restylage du Berlingo, tout le monde pensait que les versions thermiques seraient de retour mais il n'en fut rien jusqu'à aujourd'hui où le moteur diesel est de nouveau introduit.

C'est donc à partir d'aujourd'hui que le Berlingo 2024 fait son retour dans la gamme de Citroën en France avec les motorisations diesel en complément des versions électriques d'ores et déjà commercialisées. Ainsi, on retrouve le moteur 1,5 HDi disponible en deux niveaux de puissance selon la finition choisie à savoir 100 chevaux sur la finition Plus associé à une boîte manuelle 6 rapports et 130 chevaux sur la finition Max associé à la boîte automatique EAT8. Comme sur la C3, Citroën a fait le choix d'une gamme de finitions réduite à deux niveaux seulement en sacrifiant la version d'entrée de gamme You pour ne commencer qu'à partir de la finition Plus, situé au cœur de la gamme.


Voici les tarifs des versions diesel commercialisées :

  • 100 HDi BVM 6 Plus : 26 550 €

  • 130 HDi EAT8 Max : 31 400 €

  • 130 HDi EAT8 Max XL :32 400 €


En termes d'équipements, le Berlingo montre une dotation plutôt complète dès la finition Plus avec, notamment, aide au stationnement arrière, frein à main électrique, Pack Safety, écran tactile 10 pouces. La finition haut de gamme, Max, rajoute les trois sièges arrière individuels, la caméra de recul avec Top Rear Vision, La climatisation automatique bizone, le combiné d'instrumentation numérique 10 pouces, les jantes alliage ou encore le volant cuir multifonction.


En conclusion, après son retour en Espagne, le Citroën Berlingo diesel fait son entrée en France et le sera prochainement en Belgique, ce qui montre une certaine inflexion de la marque. Ce retour des versions thermiques permet également au Berlingo de retrouver une polyvalence qui convient mieux à son standard avec, en bonus, un prix nettement inférieur aux versions électriques d'environ 9 500€. Contrairement à ce que je pensais, le Berlingo ne serait pas proposé en moteur Puretech hybrid de 100 ou 136 chevaux mais fait toujours appel aux moteurs diesel qui lui conviennent parfaitement. Ce retour devrait faire le plus grand bien au Berlingo qui, en 2023, est monté sur la troisième marché de son segment en Europe avec plus de 15 000 unités vendues, une nouvelle preuve du succès de ce modèle et de cette génération alors qu'il n'était proposé qu'en électrique contrairement aux deux rivaux qui le précèdent.

27 057 vues19 commentaires

Posts similaires

Voir tout

19 comentários


Gilles Raymond
Gilles Raymond
12 de mar.

je suis ravi pour le diesel berlingo j'en possede un ,un diesel simple sans turbo et croyer moi c'est trés trés trés confortable comme moteur et je serais prét a avoir un nouveau berlingo hdi et pourquoi pas hdi hybride par contre éliminer le diesel pour la planete il y aurait du travail pour éliminer tous ses moteurs qui sont agréable a conduire sur route départementale et autoroute

Curtir

Laurent
Laurent
06 de mar.

Une excellente nouvelle. Une version essence hybride aurait aussi été une belle surprise, mais j'imagine qu'ils réservent ça aux modèles les plus vendeurs pour le moment.

Curtir
Respondendo a

Patience, patience, le directeur marketing France de Citroën évoque dans l'Automobile magazine de mars 2024, l'arrivée progressive de la version mild hybrid 136 sur tous les modèles de la gamme.

Curtir

Bern Muller
Bern Muller
06 de mar.

Mais avec un malus pouvant atteindre €7000 en France...

Curtir

Je ne comprends pas la stratégie de Stellantis.

Remotoriser le Berlingo en Thermique, c'est logique, mais en diesel, c'est une aberration. Ce type de motorisation va être à terme, interdit dans beaucoup d'agglomération. Ces véhicules restant majoritairement utilisé pour les livraisons des derniers km, et par les artisans en zone urbaine ... L'Hybride aurait été un choix plus judicieux.

Pour les zones rurales, le Jumpy est préféré, on en voit énormément puisque qu'est beaucoup plus volumique et polyvalent. Quant au Berlingo Ludospace, ou est l'intérêt économique de la version diesel ? L'Hybride aurait également été un choix plus logique.


Curtir
Respondendo a

Pour Info et ne pas se faire prendre.




Curtir

RFL
RFL
05 de mar.

Stupide de mettre des moteurs électriques aux autonomies limitées dans un utilitaire sensé faire beaucoup de kilomètres.

Curtir
bottom of page