Les actualités Citroën 

Citroën accélère sur l'électrification en Italie grâce à la C4 et AMI

Dernière mise à jour : 27 janv.


Depuis 2020, Citroën s'engage fortement dans la voie de l'électrification de sa gamme avec l'objectif de proposer 100% de ses modèles avec une version hybride ou électrique d'ici à 2025. En attendant, Citroën profites du bon accueil reçu par la C4 et du succès d'AMI pour être en bonne posture sur l'électrification en Italie.

Disponible à la commande depuis le 24 mars 2021, la Citroën AMI a rencontré un vif succès en Italie puisque la marque annonce avoir pris 4 000 commandes. L'Italie devient donc le deuxième marché d'AMI après la France. Comme ailleurs, AMI peut être conduite dès 14 ans en Italie mais elle séduit au delà des seuls adolescents, les consommateurs italiens la plébiscitant pour leur déplacement en ville. il faut dire que Citroën Italie a régulièrement mis en avant AMI avec de multiples partenariats qui ont mis en valeur les qualités de la puce de Citroën.


Aux côtés d'AMI, Citroën propose la ë-C4 qui est sa première voiture 100% électrique et une des seules de son segment à proposer des motorisations thermiques et électriques. Sur l'ensemble de l'année, Citroën annonce avoir vendu 4 300 C4 en Italie dont 20% en version 100% électrique, cette part tendant à croître sur les derniers mois pour atteindre 25% des ventes.


C'est un bon score que la C4 enregistre en Italie bien qu'en deçà des scores enregistrées par la C4 en Espagne. Avec 4 300 ventes, la C4 ne figure pas dans le Top 50 des ventes en Italie en 2021 mais la Peugeot 308 et la Renault Mégane non plus, très peu de berlines compactes y figurent d'ailleurs à l'exception de la Ford Focus, de la VW Golf et de la Mercedes Classe A.


Les deux derniers modèles électriques de Citroën rencontre donc le succès ce qui est de bon augure pour les futures nouveautés qui proposeront toutes une motorisation électrique. Marco Antonini , responsable marketing en Italie, indique escompter que 30% des ventes de Citroën soient électrifiées en 2025 puis 70% d'ici 2030.

347 vues7 commentaires