top of page

Les actualités Citroën 

Bilan septembre 2023 - marché auto EUROPE


Le mois de septembre s'est achevé sur une quatorzième hausse consécutive pour le marché automobile européen qui continue de se remettre de l'énorme crise subie en 2022. Ainsi, 1 166 728 unités ont été vendues* soit une hausse de 11.1% par rapport à septembre 2022, un marché toujours porté par les véhicules électriques qui, pour la troisième fois cette année, dépassent le niveau des voitures diesel ce qui en fait la troisième motorisation du marché.

Dans ce contexte, les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont en hausse de 16.9% à 4 049 unités pour une part de marché de 0.3%

  • CITROËN sont en hausse de 10.9% à 38 090 unités pour une part de marché de 3.3%

  • DS sont en baisse de 3.6% à 4 160 unités pour une part de marché de 0.4%

  • FIAT sont en hausse de 8.3% à 35 176 unités pour une part de marché de 3%

  • JEEP sont en hausse de 121.9% à 11 945 unités pour une part de marché de 1.1%

  • LANCIA sont en hausse de 2.1% à 3 795 unités pour une part de marché de 0.3%

  • OPEL sont en hausse de 24.2% à 45 361 unités pour une part de marché de 3.9%

  • PEUGEOT sont en hausse de 7.2% à 57 438 unités pour une part de marché de 4.9%

Au total, les ventes de Stellantis** sont en hausse de 15% à 200 826 unités pour une part de marché de 17.2% soit un gain de 0.6 points de pourcentage par rapport à septembre 2022. Le groupe fait mieux que VW ce qui lui permet de réduire l'écart à 7.2 points de pourcentage par rapport au groupe allemand. Comme attendu, les ventes de Citroën sont en hausse à un niveau similaire à celui du marché voire même mieux si l'on ne prend que les chiffres de l'Union Européenne (861 062 unités +9.2%) sur lequel Citroën a une part de marché de 3.8%.


* Chiffres incluant l'UE, EFTA et Royaume-Uni

** Les ventes de Maserati et Ram ne sont pas détaillées

518 vues3 commentaires

3 Comments


Comment se fait-il que le groupe Renault n’apparaisse pas dans ce classement pour places Stellantis face à un de ses concurrents dans l’

View Edits
Like

Ça repart dans le bon sens pour Citroën l’avenir semble lui sourire à nouveau. Cela semble plus critique pour DS qui a bien du mal à s’implanter hors de nos frontières.

Reste pour Citroën à dynamiser un peu les C4 et surtout l’excellente C5 X pour assurer sa descendance.

Je ne suis pas inquiet pour les modèles plus modestes comme les C3 et C3 AC qui devraient cartonner

Like

Rx Soarer
Rx Soarer
Oct 21, 2023

Merci pour les chiffres. Le groupe Stelleantis reste malgré tout faible au final. Les PDM de Alfa, Lancia et DS largement sous les 1% restent tres critiques car marques non rentable au long terme compte tenu de la gamme des produits ( marges globales faibles ). Citroen reprend un peu de couleur mais bon on est loin , tres loin de ce qu'était la marque à une époque pas si lointaine.

View Edits
Like
bottom of page