top of page

Les actualités Citroën 

Bilan décembre 2022 - Marché auto FRANCE


Après quatre mois de hausse consécutifs, le marché automobile français s'avère stable au mois de décembre avec une petite baisse de 0.1% mais le marché est en hausse à nombre de jours ouvrables comparable (+4.5%). Au total, ce sont donc 158 027 unités qui ont été vendues en décembre avec une part des véhicules électriques qui est à son plus haut de l'année soit 16% tandis que les véhicules hybrides rechargeables s'établissent, eux aussi, à 9%.

Dans ce contexte, les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont de 699 unités pour une part de marché de 0.4µ

  • CITROËN sont en baisse de 23.7% à 10 010 unités pour une part de marché de 6.3%

  • DS sont en baisse de 1.2% à 2 140 unités pour une part de marché de 1.2%

  • FIAT sont en baisse de 32.9% à 2 581 unités pour une part de marché de 1.6%

  • JEEP sont en baisse de 44.8% à 535 unités pour une part de marché de 0.3%

  • MASERATI sont de 74 unités

  • OPEL sont en baisse de 13.2% à 2 395 unités pour une part de marché de 1.5%

  • PEUGEOT sont en baisse de 27% à 19 426 unités pour une part de marché de 12.3%

Au total, les ventes de Stellantis sont en baisse de 23.9% à 37 857 unités pour une part de marché de 24% qui voit le groupe passer derrière Renault au mois de décembre. Cette baisse s'explique par les fortes contraintes rencontrées en Espagne concernant l'expédition des véhicules qui touche fortement Stellantis vu l'implantation locale du groupe.


Voici le Top 20 mensuel :

Voici les ventes de Citroën hors Top 20 :

Avec trois voitures fabriquées, Citroën souffre en décembre avec une part de marché extrêmement basse et tout à fait anormale, les C4 et C3 Aircross ne pouvant être livrées, les chiffres sont donc en baisse nette. Par contre, le C5 Aircross connaît un vrai rebond depuis son restylage et revient à des chiffres très bons tout comme la C5 X qui, avec 707 unités, réalise son mois record en France depuis le début de l'année.


Voici les ventes de DS :


704 vues13 commentaires

13 Kommentare


Comme sur l'autre bilan , DS 9 est absente .

Gefällt mir

Christian Brochard
Christian Brochard
02. Jan. 2023

Il faut changer le Patron de Stellantis sa vision automobile est tout simplement celle d'un monde qui n'existe plus. Dehors.

Gefällt mir
Antwort an

Il a réussit à faire du cash en pressant tout ce qu’il a pu comme des citrons. Il a aussi montrer des faiblesses (la Chine, la gestion de Citroën qui dégringole faute de modèles qui plaisent et de modèles fabriqués en France, le lancement de DS qui ne décolle pas, la lubie de relancer la moribonde marque Lancia alors que DS et Alfa sont déjà là…)

Gefällt mir

FREDERIC SEIGLE
FREDERIC SEIGLE
02. Jan. 2023

Tout a fait d'accord avec l'analyse de JAPA.

En plus, la C4 est dotée d'une instrumentation en face du conducteur indigente et qui rebute plus de 60 % des acheteurs... Même si des "kilomètres" d'écran ne servent pas à grand chose dans l'absolu, ces derniers valorisent le conducteur lambda, qui a l'impression d'être dans une voiture "techno"... comme le propose tous les constructeurs actuellement....

De plus le coffre de la C4 est top petit. Un joli break aurait du sens pour répondre aux marchés d'Europe du Nord et de l'est...

Gefällt mir

Lol lol lol et re-lol

Malheureusement c'est dramatique!

Quand je lis que tout va bien aller dans les prochains mois ça m'amuse. J'entends ça depuis quelques mois voire quelques années ! A chaque fois c'est de la faute des autres : composants, chaine d'approvisionnement ... Et les autres constructeurs alors?

Le vrai problème est que Citroën ne trouve plus de clients du fait d'une gamme déstructurée et illisible. Plus de clients du fait de modèles tarabiscotés moches et même très moches ( C4 / C4x / C5X...). On va encore me dire qu'elles sont sublimes et que mes goûts ne sont pas la référence. Et bien ce manque de lucidité est en train de faire sombrer Citroën.

Jeremy nous avait…

Gefällt mir
Jérémy
Jérémy
04. Jan. 2023
Antwort an

L'essentiel est de voir les bases de comparaison : si on compare aux chiffres des précédentes C5, c'est une catastrophe MAIS le marché des grandes berlines a totalement fondu depuis. Si on compare à la 508, la C5 X est devant, est-ce un succès faramineux pour autant, non mais ça montre également qu'elle a du potentiel. Et, encore une fois, pour avoir beaucoup de lecteurs qui m'en parlent, certains attendent leur C5 X depuis juin, ils ne l'ont pas encore donc ces voitures vendues n'apparaissent pas encore dans les chiffres d'immatriculation...les difficultés de logistiques sont réelles et ce n'est pas pour positiver béatement au contraire

Gefällt mir

FREDERIC SEIGLE
FREDERIC SEIGLE
02. Jan. 2023

Citroen disparaît progressivement du paysage automobile français et de certains pays européens.

Plusieurs raisons à ce constat :


1°) Depuis plusieurs années, non renouvellement des modèles supprimés avec des nouveautés immédiatement disponibles : exemple : C4, C5 berline et break, C4 SPACE TOURER et GRAND C4 SPACE TOURER ; après de nombreux mois sans offre de produit, ces derniers sont remplacés, quand ils le sont, par des modèles en rupture : C4 CACTUS, C5 X, pas de remplacement pour le Grand C4 SPACE TOURER pourtant excellent véhicule en tous points, notamment pour le volume de son coffre ; le C5 AIRCROSS est moins volumique pour ceux qui roulent chargés avec des produits encombrants ou avec une famille nombreuse... Où v…


Gefällt mir
bottom of page