Les actualités Citroën 

Bilan avril 2022 - Marché auto ITALIE


A l'instar des autres pays, le marché automobile italien est fortement impacté par la pénurie de composants qui restreint les possibilités de production. Sur ce mois d'avril, l'Italie paie, de nouveau, un lourd tribu, notamment comparé à la France ou l'Espagne, puisque les ventes s'affichent en baisse de 33% pour 97 339 unités vendues soit une perte de près de 50 000 voitures comparé à l'année dernière sans parler des années pré-covid. C'est donc une situation particulièrement compliquée qui touche toutes les marques de façon à peu près égale.

Dans ce contexte, les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont de 932 unités en baisse de 4.61%

  • CITROËN sont en baisse de 47.25% à 3 733 unités pour une part de marché de 3.84%

  • DS sont en hausse de 27.74% à 525 unités

  • FIAT sont en baisse de 37.25% à 14 601 unités pour une part de marché de 15%

  • JEEP sont en baisse de 35.26% à 4 134 unités pour une part de marché de 4.25%

  • LANCIA sont en baisse de 46.76% à 2 743 unités pour une part de marché de 2.82%

  • MASERATI sont de 105 unités

  • OPEL sont en baisse de 43.70% à 3 475 unités pour une part de marché de 3.57%

  • PEUGEOT sont en baisse de 51.74% à 4 361 unités pour une part de marché de 4.48%

Au total, les ventes de Stellantis sont en baisse de 40.92% à 34 609 unités pour une part de marché de 35.56%. Le groupe reste largement leader sur le marché italien puisqu'il pèse le double que le groupe Volkswagen, deuxième groupe automobile en Italie.


Du côté des modèles, la Citroën C3 fait le yoyo en fonction des mois et avril n'est pas un bon mois pour elle. Même si elle reste la première vente de Citroën, elle se classe en 10ème position des ventes générales avec 1 861 unités. A noter la performance du C3 Aircross qui fait son retour dans le Top 20 en se classant 18ème avec 1 303 unités. Enfin, toujours pas de C4 dans le Top 50 en Italie.

275 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout