top of page

Les actualités Citroën 

Bilan année 2023 - marché auto FRANCE


L'année 2023 s'achève sur une note positive pour le marché automobile française qui se termine sur une hausse de 16.1% à 1 774 729 unités. Malgré cette hausse, le niveau du marché français reste très bas et bien loin de son niveau des 2,2 millions d'unités qu'il réalisait en 2019 ce qui représente quand-même une baisse de 20%. Les voitures électriques atteignent quasiment les 300 000 unités soit une part de marché de 16.8% contre 13.3% par rapport à 2022.

Dans ce cadre, les ventes de :

  • ABARTH sont de 931 unités

  • ALFA ROMÉO sont en hausse de 26.5% à 3 909 unités pour une part de marché de 0.2%

  • CITROËN sont en baisse de 3% à 125 932 unités pour une part de marché de 7.1%

  • DS sont en hausse de 11.5% à 23 372 unités pour une part de marché de 1.3%

  • FIAT sont en hausse de 10.5% à 40 336 unités pour une part de marché de 2.3%

  • JEEP sont en hausse de 30.1% à 7 452 unités pour une part de marché de 0.4%

  • MASERATI sont de 187 unités

  • OPEL sont en hausse de 30.1% à 43 237 unités pour une part de marché de 2.4%

  • PEUGEOT sont en baisse de 1.7% à 241 512 unités pour une part de marché de 13.6%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 486 868 unités en hausse de 1.8% pour une part de marché de 27.4% qui permet au groupe d'être leader devant Renault (24.6%) même si le groupe perd près de 4 points de part de marché comparé à 2022. De son côté, Citroën est en baisse de 3% avec une part de marché très basse (7.1% seulement), la marque perd 3,5 points de part de marché par rapport à 2019 soit exactement le même que Peugeot (passé de 17.1% en 2019 à 13.6 en 2023).


Voici le top 20 annuel :



Voici les ventes des Citroën hors Top 20 :


Voici les ventes de DS :



1 316 vues29 commentaires

29 Comments


Jérémy
Jérémy
Jan 04

Je comprends vos inquiétudes et je les partage, cependant, veillez à ne pas juger de façon hâtive. La situation de la marque est plus saine à fin décembre qu'elle ne l'était fin décembre 2022 et Citroën n'a pas cherché à faire du chiffre en décembre. De même, n'attendez pas des merveilles de la nouvelle C3, elle n'arrivera qu'en mai et donc n'aura un impact que sur partie de l'année. Demain, je partagerai les offres de la marque, ils mettent les moyens pour vendre, cela devrait bien marcher, espérons le en tous cas

Like

Quand on voit le peu de déclinaisons de modèle chez Citroën et le peu de nouveautés qui va avec, comment Citroën peut-il faire pour être et redevenir une marque du peuple ? Espérons que la future C3 suffira.

Like

A t’on le classement au niveau « marque » ?

Like
Replying to

Sur les particuliers en France, c'est la cata. C'est certainement pour cela que les commerciaux essaient de pousser les responsables de flotte à opter pour le berlingo électrique et font miroiter les avantages du futur eC3 en profitant du tarif attractif.

Like

Citrofan
Citrofan
Jan 03

Tant que la politique de stellantis ne changera pas il sera difficile de voir les chiffres remonter significativement

quand on voit qu’en 10 ans rien n’a été fait pour remédier au problème du moteur puretech et que les clients sont pris pour des moins que rien tout ça pour gonfler les bénéfices au bout d’un moment il y a le retour de manivelle

je vois d’ici Tavares «  il faut résoudre le problème des puretech …

ça va couter tout Ça?!!!

Finalement il est pas si mal ce petit moteur, on va laisser comme ça !


Like

En belgique, ça donne, 1er BMW,2ème VW,3ème Audi,4ème Mercedes, 5ème, et 1er français, Peugeot, puis Renault, Citroën, 14ème, derrière tesla, avec une perte de 6,57%,DS,29ème, avec une perte de 5,83%,seul link&co fait pire, avec une perte de 7,11%. C'est la cata !

Like
bottom of page