top of page

Les actualités Citroën 

Vincent Cobée remplacé à la tête de Citroën


passionnément  citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, thierry koskas citroen

C'est la valse des postes chez Citroën en ce début d'année puisque, après les remplacements des directeur et directeur marketing en France, c'est au tour de Vincent Cobée, Directeur général de Citroën depuis 2020, de quitter la marque ainsi que le groupe Stellantis.

Face aux enjeux croissants liés à l’accessibilité de la mobilité électrifiée pour les clients et à l’arrivée de nouveaux entrants sur le marché automobile, c'est donc Thierry Koskas qui deviendra Directeur Général de la marque Citroën à compter du 1er mars 2023 tout en gardant ses fonctions de Directeur des ventes et du marketing de Stellantis,

Fort de sa précédente expérience en tant que directeur commercial de marque, Thierry Koskas prendra la responsabilité de Citroën, pour exploiter le potentiel de la marque en Europe et dans le monde.

Thierry Koskas conserve son rôle de Chief Sales & Marketing Officer et reste sous la responsabilité directe du CEO Carlos Tavares. Vincent Cobée a décidé de poursuivre des projets personnels en dehors de l’entreprise.


Carlos Tavares, CEO de Stellantis, a déclaré : « J’ai pleinement confiance en Thierry Koskas pour mener à bien ces missions stratégiques et porteuse de valeur pour notre entreprise, afin que Stellantis continue d’être à l’avant-garde du marché, tout en développant la marque emblématique Citroën. La double responsabilité de Thierry s’inscrit dans une logique de transversalité, comme c’est déjà le cas au sein de l’équipe dirigeante de Stellantis. Je tiens à remercier Vincent Cobée d’avoir défini le positionnement de Citroën au sein du portefeuille de marques de Stellantis et lui souhaite le meilleur pour ses projets futurs. »


Thierry Koskas était auparavant chez Renault où il était Directeur Marketing et commercial avant de rejoindre le groupe PSA en mars 2019 au même poste. A la naissance de Stellantis, Thierry Koskas a poursuivi les mêmes missions qu'il conserve donc en plus de la Direction de la marque Citroën. Cette nomination est peut-être l'aveu que les ventes de Citroën ne sont pas au niveau attendu et mettre à sa tête le Directeur Marketing et Commercial du groupe Stellantis ne peut faire que du bien à la marque pour qu'elle retrouve le niveau qu'elle mérité tant en France qu'en Europe.

Mots-clés :

1 671 vues29 commentaires

29 Comments


mkchevre
mkchevre
Feb 27, 2023

Cela ne risque pas d'arriver, mais juste pour lancer le débat 😉 : en dépit d'une rivalité historique pour le moins hostile, on peut se demander si Citroën ne serait pas mieux valorisée dans le groupe Renault comme l'est Dacia avec seulement 4 modèles (enfin... 3 et demi, le Jogger étant une Sandreo break). Après l'abandon de C4 Spacetourer et C1, restent 5 très bons modèles (dont, à mon avis, 3 excellents) + 2 vans électriques anémiques qui font pâle figure face aux concurrents comme Kangoo (sans compter les utilitaires). A l'instar de Dacia, le "cousin" Fiat, avec moins de modèles, vend plus en Europe que Citroën et l'autre "cousin" Opel, et même en France : un comble ! Si…

Like

FREDERIC SEIGLE
FREDERIC SEIGLE
Feb 25, 2023

Je partage entièrement l'analyse de Masterboy. Entre Peugeot et sa gamme complète et particulièrement désirable, DACIA qui monte en gamme avec des voitures aux lignes devenues avenantes, RENAULT qui n'est pas en reste avec une gamme de produits modernes et technologiques, Citroen fait bien pâle figure avec un positionnement tarifaire, pas assez décroché de Peugeot et plus élevé que DACIA. Les berlines hautes sur pattes ne sont pas vraiment esthétiques et les tableaux de bord minimalistes sont peu valorisants par rapport à la concurrence...Parcourant entre 10 000 et 12 000 kms par mois, principalement en France, BENELUX et Allemagne, je n'ai jamais vu aussi peu de CITROEN sur les routes de ces pays (à part quelques C3) ; Citroen disparaî…

Like
Replying to

Combien de fois, avons-nous entendu la fin de Citroën? Et pourtant la marque est toujours là! L'histoire de Citroën, n'a jamais été un long fleuve tranquille, loin s'en faut! Mais c'est un peu comme un opposant politique gênant. On voudrait s'en séparer, voire en certains endroits, le faire disparaître, mais voilà! Son aura est telle, que personne ose y toucher. Alors, restons optimistes. Dans un contexte général troublé, les esprits s'échauffent, les rivalités s'exacerbent, les faiblesses visibles, réveillent les bas instincts, mais il en faudrait davantage, pour mettre en péril l'avenir de Citroën. la puissance de son nom, son ancrage dans l'inconscient collectif, sa singularité, sont tels, qu'il y aura toujours des gens mobilisés, prompts à se battre pour relever…

Like

Être intégré à un groupe solide laissait augurer du meilleur. Il n’en est rien. La marque est si mal traité qu’on a l’impression que Tavares a une dent contre elle. Linda Jackson a décimé la gamme et pour cela a été remercié en allant chez Peugeot où elle pourra s’occuper de beaucoup plus de modèles et silhouettes. Vincent Cobee, c’était l’homme du mot unique : Citroën n’était que « confort » lors de son arrivé. Maintenant Citroën n’est plus qu’ « abordable ». Rien de passionnant. Coté produits, la marque est cantonnée à faire ce que les autres ne veulent pas. Sans se soucier si les clients adhèrent. Des voitures hautes sur pattes (ce qui les rend moins belles) affublées de gros plastiques (pour…

Like
Replying to

" Je ne suis pas confiant dans l’avenir quand je vois que le successeur de V Cobée n’est pas affecté à temps plein à la marque "

Je constate que nous sommes nombreux à être inquiets de cette situation ...

Like

françois A
françois A
Feb 24, 2023

Citroën avait déjà du mal quand c était dirigé par Peugeot ( volontairement) et c est la cata depuis que c est Renault.Ceyte marque a besoin d être dirigée par un amoureux de celle ci et non pas par des anciens ennemis ...

Like
Michaël
Michaël
Feb 24, 2023
Replying to

Citroën a failli être sous la tutelle d'Agneli (Fiat) dans les années 70

Like

Jules
Jules
Feb 23, 2023

Incroyable, c’est jamais bon de voir tout le monde partir. Il y a un loup pour que les gens partent. Peut être qu´ils en ont marre d’etre dans l’ombre de Peugeot et sans cesse rabaissé (voir le nombre de silhouette). Citroën est une grande marque qui mérite mieux. Mieux que de voir son AMI etre piqué par opel ou fiât. J’espère que le nouveau directeur se battra pour notre marque.

En France, Peugeot va présenter 3 restylages cette année et une nouveauté, Renault va aussi présenté 4 modèles et Citroën peut être la c3 en fin d’année ( je ne compte pas la C4x qui a déjà été présentée en 2022), c’est honteux. Moi ça me fout les boules.

Like
bottom of page