Les actualités Citroën 

Terra America : deux femmes, en Citroën Traction, vont affronter la Panaméricaine sur 40 000 km


Dans la plus pure veine des fameuses croisières de Citroën, deux femmes se lancent un défi hors du commun : traverser le continent américain en empruntant la célèbre Panaméricaine, la route la plus longue du monde. Un voyage inédit de 40 000 km à travers 14 pays, pour une immersion au sein de peuples autochtones où culture, langue et système social sont bien différents de la civilisation moderne.


Aller à la rencontre des peuples autochtones pour porter haut et fort leurs messages au monde, tel est l’objectif de ces deux aventurières. Au volant d’une légendaire Citroën Traction Avant, vieille voiture française de 80 ans, Fanny et sa co-pilote seront accueillies au sein de ces populations pour apprendre et témoigner de leur sort. Dès l’été 2021, elles prendront le départ de cette fabuleuse traversée des Amériques, qu’elles filmeront ; ces images permettront de faire vivre leur voyage, avec ses aléas mécaniques, ses jolies surprises, ses pas de côtés pour aller visiter des sites majeurs, naturels ou urbains, en lien avec les peuples autochtones.

3 GRANDES PARTIES POUR UN VOYAGE QUI VA DURER 3 ANS

En juin 2021, en guise de première partie de voyage, Fanny et sa co-pilote partiront par 70°N de Prudhoe Bay en Alaska pour rejoindre 6000 km plus au Sud Los Angeles. Au total, l’expédition Terra America traversera pas moins de 14 pays et 4 zones climatiques.


Au-delà de leur rencontre avec les peuples autochtones, les deux femmes vont sillonner les paysages naturels somptueux du continent américain : les sites historiques des civilisations Mayas et Incas, les grandes villes modernes bondées, bruyantes, étourdissantes, mais aussi les paisibles chemins de traverses. Un véritable parallèle entre la civilisation moderne et la culture autochtone.



UNE AVENTURE HUMAINE HORS DU COMMUN UN BINÔME 100% FÉMININ

Terra America est une aventure, un voyage des extrêmes. Le voyage d’une vie pour deux femmes qui ont choisi d’aller à la rencontre de ceux qui ont toujours été là : les peuples autochtones. Les peuples racines. Une grande traversée des Amériques qui prend tout son sens dans le partage de ces rencontres exceptionnelles. Fanny Adam, à l’origine

du projet et responsable de l’expédition, est une jeune entrepreneuse curieuse et déterminée. Sensible à la cause autochtone, avide de rencontres et de voyages

insolites, cette Docteur en Sciences et passionnée de sport automobile, va incontestablement plonger dans une traversée hors du commun.




UNE IMMERSION DANS L’UNIVERS DES POPULATIONS AUTOCHTONES

Si la Panaméricaine est une route de contrastes sociologiques, géographiques, climatiques, elle offre néanmoins un inestimable dénominateur commun à tous ces pays qu’elle traverse : des populations autochtones. L’expédition Terra America a choisi d’aller à leur rencontre. Ils représentent aujourd’hui plus de la moitié de la diversité culturelle du monde ; ils ont créé et parlent la majorité des quelque 7 000 langues

vivantes. Nombre d’entre eux souffrent encore de marginalisation, d’extrême pauvreté et autres violations des droits humains. On connaît d’eux leur résistance, leur philosophie pacifiste, leur relation intime à la nature. Mais on ignore leurs combats, leur vision du monde et de l’avenir. Qu’ont-ils à nous dire ? « J’ai toujours aimé voyager. Ces expériences et ces rencontres dans les pays traversés ont sans nul doute

contribué à me sensibiliser profondément à l’altérité, à créer des ponts et imaginer un jour cette aventure. Concernant la copilote qui partira avec moi, elle réunit

inévitablement les qualités indispensables pour ce type d’expédition : elle aime voyager, faire des rencontres, relever des défis. Son nom sera dévoilé dans quelques temps... »


UNE AVENTURE MECANIQUE INEDITE LA MYTHIQUE CITROËN TRACTION AVANT :

L’HÉRITAGE ANDRÉ CITROËN


Les 3 « Croisières Citroën » du siècle dernier ont représenté une page importante de l’histoire automobile et de l’aventure humaine. Imaginées et animées par André Citroën à partir des années 20, ces expéditions ont été le témoin de l’importance de

l’automobile comme moyen d’exploration à travers le monde et de rapprochement entre les peuples.

MENTION SPÉCIALE POUR LA « 11 », LA STAR DE CE DÉFI COMPLÈTEMENT FOU


Les deux femmes ont choisi de parcourir les routes américaines à bord d’une Citroën Traction des années 50. Le modèle choisi pour l’expédition est une 11, qui bénéficiera d’une préparation spéciale pour rouler à la fois sur des routes parfaitement entretenues et des chemins impraticables pendant la saison des pluies. Les passionnés d’automobile en témoigneront, la Traction Avant est une légende. Populaire, elle est une icône de

l’industrie automobile française et son allure plutôt lente invite à s’arrêter au gré des rencontres insolites et des paysages.


UN MESSAGE AU MONDE

Au-delà du simple road trip, la Panaméricaine nous interroge en profondeur sur ce qui nous lie, ce qui nous sépare dans notre rapport à la terre, et met en exergue

l’incroyable diversité de la nature et des hommes qui la peuplent d’un bout à l’autre des Amériques. Chaque peuple de l’expédition aura l’occasion de délivrer un

message qui lui tient à coeur, adressé au reste du monde, dans un carnet que Fanny et sa copilote lui présenteront et qui sera remis à la fin de leur voyage à l’UNESCO, faisant écho à la décennie 2022- 2032 que l’Organisation des Nations Unies souhaite consacrer aux langues autochtones. Cette expédition est également soutenue par Jacques Séguéla, Gérard d’Aboville (Conseiller technique), Louis Bodin (météorologue, parrain), ou encore Nicolas Hulot.

« La prochaine traversée des Amériques dans une « Traction Avant » Citroën s’inscrit dans la lignée des Croisières de mon grand-père (Noire et Jaune) au début du siècle dernier. Fanny Adam et sa copilote vont montrer que cette voiture mythique, la dernière création (1934) d’André Citroën, est toujours utile, pratique et agréable, esthétiquement remarquable. Elle permettra surtout d’aller à la rencontre de 21 peuples autochtones qui ont toujours été là, qui ont su préserver leur identité et leur culture malgré les turbulences

de l’Histoire de ce continent fascinant … » Henri-Jacques Citroën, petit-fils d’André Citroën.

« Ce voyage à hauteur d’Homme devrait permettre de confronter nos cultures, d’apprendre des peuples premiers, de nous nourrir d’esprits différents et en final peut être d’additionner nos vertus. Au rythme de la Traction Citroën, petite touche nostalgique dans cette aventure utile, les 2 femmes de caractère, d’expériences et de sensibilité qu’elles sont, vont tout simplement être les messagères de ces peuples indigènes. En contraste, ce témoignage nous permettra sans doute de mettre en relief nos propres excès pour mieux les corriger » Nicolas Hulot, ancien ministre de l’Ecologie.

398 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout

Passionnément Citroën - 2021  - Nous contacter

Clause de non-responsabilité de traduction 

Logo stellantis news.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon