top of page

Les actualités Citroën 

[Dans le rétro] Citroën simplifie sa gamme de finitions et baisse ses prix


la gamme Citroën 2023 au complet

Avant les congés d’été, Citroën avait annoncé vouloir revoir sa gamme de finitions pour la réduire à trois contre 5 auparavant.  C’est dès la rentrée de septembre que la marque procède à ce changement de gamme en profitant pour y introduire de nouveaux noms de finitions et, pour certains pays, baisser drastiquement ses tarifs. 


Une gamme resserrée

C’est une autre tendance à venir dans l’automobile, la réduction de la diversité qui coûte très chère en rajoutant du temps de production et de la logistique.  Cette tendance de fond, à l'œuvre chez tous les constructeurs, se fait donc également chez Citroën qui est passé de cinq finitions à trois seulement au mois de septembre dernier.  Ces trois  niveaux de finitions seront proposés sur toute la gamme, lesquelles seront accompagnées d’un nombre d’options, là aussi, réduit et regroupés dans 5 packs maximum par niveau de finition, hors élément de personnalisation.  


Début septembre, la marque a donc dévoilé ses nouveaux noms de finitions qui, dorénavant, s’appelleront You, Plus et Max, des noms assez directs et compréhensibles par tous les consommateurs puisque la marque entend bien généraliser ces nouvelles appellations sur l’ensemble des régions où elle opère notamment en Inde où le nouveau C3 Aircross est proposé avec ses appellations même si, en Amérique Latine, la marque a décidé de conserver les anciennes appellations tout en réduisant l’offre à trois niveaux.

Cette redéfinition de la gamme permet à Citroën de présenter une offre plus concise, facilitant la compréhension des différentes montées en gamme et des options disponibles pour les clients, sans pour autant appauvrir le contenu proposé et s’appuie sur un fil conducteur commun à tous les niveaux qui vise à mettre en avant le style et le confort, véritables marqueurs de Citroën. 


Des tarifs plus accessibles dans certains pays

Cette volonté de simplification favorise également des tarifs compétitifs et des délais de livraison améliorés grâce à la réduction de diversité, génératrice de complexité. Cette démarche répond,  également, aux nouvelles habitudes de consommation, avec notamment la montée en puissance de la vente en ligne où les consommateurs pourront, à tout moment, configurer leur voiture et poursuivre leur parcours d’achat en concession voire tout faire directement sur internet.  Mais cette simplification de l’offre se complète d’une volonté de la marque de proposer une politique de prix plus juste et équilibrée. A cette occasion, la Marque lance, en Belgique, Autriche, au Luxembourg, aux Pays-Bas, Royaume-Uni et en Allemagne, un programme test de politique de « prix juste », avec un prix net sur l’ensemble du marché concerné pour gagner là aussi en clarté dans les tarifs et pour que le prix payé soit le même peu importe le canal de distribution.


A ce titre, la marque a procédé, en Allemagne, Autriche et en Suisse, à de très fortes réductions de prix sur l’ensemble de sa gamme allant jusqu’à -13% de moyenne en Allemagne avec des baisses de prix allant de 2 450 € sur la C3 à 6 000€ sur le C5 Aircross.  En Suisse, la marque a procédé à de mêmes ajustements avec une réduction moyenne, ici, de 13% en moyenne également soit une baisse concrète de 3 000 Francs suisse (2 800€) sur la C3 à 8 800 Francs Suisse (8 300€) sur le C5 Aircross. Cette réduction des prix permet à la marque d’effacer les nombreuses hausses qu’elle a pratiqué en 2021 et 2022 pour revenir à des niveaux plus acceptables qui devraient avoir un impact sur les ventes, on le voit déjà en Allemagne où la marque enregistre une des plus fortes croissances du marché en octobre et novembre. 

En conclusion, une réduction de l’offre permet d’optimiser la production, de faciliter la gestion des stocks et de favoriser une meilleure maîtrise des coûts ceci afin de permettre aux consommateurs de bénéficier de prix contenus et, surtout, des délais de livraison plus courts. C’est là un élément majeur pour Citroën qui se veut une marque populaire avec pour ambition d’apporter des réponses concrètes aux enjeux sociétaux. La Marque s’inscrit dans une démarche de politique de prix au plus juste, et vise dans les prochains mois à déployer une politique tarifaire dont l’objectif est de réduire la part aléatoire des promotions au profit d’un tarif plus transparent, attractif, identique selon les canaux de vente.


Mots-clés :

1 171 vues3 commentaires

3 Comments


Les plus belles remises, Citroën les faits en janvier février sur les C4 électriques, en Allemagne.

Le gouvernement ayant décidé d'arrêter le prime sans prévenir dimanche dernier, Citroën offre une réduction de 4500€ sur les deux modèles...

Après la baisse déjà intervenue cette année, on frise les 10 000€, vendrait-on à perte?

L'histoire des primes diverses à toujours montré que c'était une bonne occasion de gonfler ses marges...

Like
Replying to

D’expérience je me suis aperçu que les aides de l’état servaient à gonfler les prix payés et bénéficiaient au fournisseur et sûrement pas au consommateur, je ne vois pas pourquoi l’automobile aurait dérogé à cette constatation.

Like
bottom of page