top of page

Les actualités Citroën 

Quel bilan des ventes de Citroën modèle par modèle en Europe ?


La Citroën C3 restylée dans une couleur vert emeraude et toit noir

Après une année 2022 de grandes difficultés où les ventes ont ralenties perturbées par la pénurie de composants et les difficultés logistiques, le premier semestre 2023 devait être l'heure de la remontada mais c'est finalement l'inverse qui s'est produit avec des ventes quasiment stables alors que le marché affiche une forte progression avec, pour conséquences, une part de marché qui s'érode pour Citroën.

Cependant, tout n'est pas noir pour la Marque qui a enregistré de très bons niveaux de ventes notamment sur les véhicules utilitaires, l'autre pilier fort de Citroën sur laquelle la marque entend s'appuyer pour arriver à son objectif de 5% du marché européen. Ainsi, le Berlingo s'est illustré dans plusieurs pays dont la France, l'Espagne et le Royaume-Uni.


Voilà le bilan modèle par modèle :

- C3 :

Avec plus de 68 000 unités, les ventes de la C3 affichent une baisse de 6% ce qui, au vue qu'elle est dans sa dernière année de commercialisation, semble plutôt logique. Cette baisse est la faute à une partie de la production bloquée au mois d'avril en raison de la préparation de l'usine de Trnava à la prochaine génération mais aussi au vieillissement de la voiture ainsi qu'à une offre moteurs qui ne comprend pas de version hybride ou électrique qui coupe la C3 de 30% du marché environ.


- C3 Aircross :

Le SUV urbain de la Marque voit ses ventes reculer de 6% à près de 34 000 unités sur ce premier semestre en raison des difficultés logistiques. il souffre aussi du manque de motorisatiosn électrifiées notamment 100% électriques qui prennent de plus en plus de poids sur le marché. Même s'il est loin du Renault Captur (77 634 unités et +8%) et, surtout, du Peugeot 2008 (83 993 unités et + 14%), le C3 Aircross fait mieux que son cousin Opel Crossland dont les ventes ont baissé de 38% à 23 695 unités.

- C4 :

Avec des ventes en baisse de 6% à 32 500 unités, la Citroën C4 fait une petite performance sur ce premier semestre alors que la Peugeot 308 est en hausse de 20% à 52 612 unités mais l'écart entre les deux s'est nettement réduit. Ainsi, par rapport à 2016, la Citroën C4 voit ses ventes progresser de 13.5% alors même que le marché a baissé quand la Peugeot 308 voit, elle, ses ventes s'effondrer de 53.5% sur la même période. La C4 réussit à s'imposer sur un segment en net recul où ses concurrentes s'effondrent.


- C4 X :

Les ventes de la C4 X s'élèvent à 4 883 unités sur le semestre soit 15% des ventes de la C4, un chiffre qui monte à 23% au mois de juin (1 419 unités) et qui devrait s'intensifier avec la commercialisation des moteurs thermiques dorénavant partout en Europe. C'est donc un niveau très faible pour la C4 X mais la demande est forte sauf qu'elle se fait sur les moteurs thermiques et non électriques. Le second semestre devrait donc être meilleur.


- C5 Aircross :

Avec 30 599 unités, le Citroën C5 Aircross connaît une résurrection sur ce premier semestre qu'il faut mettre en rapport à un premier semestre 2022 nettement plus tendu où il avait accumulé les retards de production. Cependant, par rapport à 2019 qui est sa première année pleine de commercialisation et dernière pré-Covid, le C5 Aircross se débrouille bien avec une baisse de 13.09% quand le marché est, lui, en baisse de 25%.

Le C5 Aircross tire profit de ses motorisations hybrides rechargeables qui lui permettent d'être le véhicule le plus vendu sur ce segment en France et de figurer à la 19ème place en Europe sur le mois de juin. Face à une concurrence renforcée et notamment à l'arrivée du Renault Austral, le C5 Aircross flanche mais son moteur hybride simple devrait lui permettre de voir ses ventes rebondir.


- C5 X :

La grande berline de la Marque s'est vendue à 8 369 unités sur le premier semestre, un chiffre en nette hausse comparé à 2022 mais elle n'est arrivée qu'en mars. La C5 X devrait atteindre les 15 000 unités sur l'année voire au-delà . La C5 X est assez seule dans son segment compte tenu que quasiment seules les marques allemandes continuent de proposer une offre, les généralistes en étant sorti à l'exception de Skoda avec la Superb qui se vend trois fois plus que la C5 X.

Enfin, face au Peugeot 408, construit sur la même base, la C5 X se défend plutôt bien puisque plus de 11 000 exemplaires du 408 ont trouvé preneurs alors qu'il est fabriqué en France.


- Berlingo :

Avec un peu plus de 9 000 unités, le Berlingo revit sur ce premier semestre et se classe en deuxième position de son segment, derrière le VW Caddy proposé, lui, en moteurs thermiques (17 362 unités + 14%). Le Ludospace aux chevrons devance ainsi le Peugeot Rifter (6 308 unités +11%) et le Renault Kangoo (8 834 unités + 28%) ce qui est une excellente performance compte tenu de la situation.

Le Berlingo, dans sa version utilitaire, est également le plus vendu de son segment au Royaume-Uni, en Espagne. L'amélioration sur le front de la pénurie de composants devrait lui permettre de poursuivre ses bonnes performances sur le second semestre.


2 008 vues3 commentaires

3 commentaires


Jean-luc Fougerand
Jean-luc Fougerand
10 août 2023

Attention, pour la comparaison des chiffres de la C4 , en 2016 il y avait la C4 et le C4 Cactus . Il faudrait additionner les chiffres des 2 modèles pour analyser les ventes de la génération actuelle puisqu'elle remplace les deux .

J'aime

Je me méfie toujours des statistiques, tant il est facile de leur faire dire ce qu'on attend. Quelles sont leurs sources? Qui met-on? Sur quoi, souhaitons-nous mettre l'accent?, etc. Il est donc difficile d'évaluer précisément, la performance d'un modèle. Ainsi, il est généralement admis que celle du C3 AC est en soit, un demi-succès ou un demi-échec. Tout dépend l'angle d'analyse que l'on choisit. Or, dans le n° actuel d'un magazine automobile en vue, il est analysé les ventes des véhicules aux particuliers au 1er semestre 2023. Et là, surprise! Les ventes du C3 AC sont nettement meilleures que celles du Renault Arkana, présenté comme un véritable succès! Prenons l'exemple maintenant d'AMI. Au départ, il était prévu que ses vent…

J'aime
En réponse à

vous confondez des statistiques et des chiffres, les chiffres de vente sont des chiffres bruts et la comparaison la plus simple est de voir combien font les modèles concurrents. Ce qui est vrai c'est qu'en France, les véhicules neufs sont plus achetés par les entreprises que par les particuliers, en dehors des véhicules pro, les véhicules de fonction qui constituent le plus souvent une rémunération en nature pour le salarié et un avantage fiscal pour l'entreprise, évidemment, ce n'est pas pour les balayeurs et les OS, donc la catégorie de véhicule visé est plutôt haut et moyenne gamme, ce sont les entreprises qui achètent le plus de PHEV en raison des facilités fiscales du côté des amortissements. Les particuliers achètent…


J'aime
bottom of page