top of page

Les actualités Citroën 

Le Groupe PSA capable de résister à une baisse de 50% du marché automobile


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, psa, groupe psa, marché auto, europe, 2020

Depuis la prise en mains de PSA par Carlos Tavares, le groupe a considérablement renforcé ses capacités financières pour devenir un des leaders mondiaux en termes de rentabilité. Confronté comme tous les autres à la crise du coronavirus qui fait fortement chuté les volumes, le Groupe PSA a annoncé des un chiffre d'affaire en baisse de 15.7% à 11.9 milliards d'€ pour des volumes en recul de 29.2% sur le premier trimestre de cette année.



Pour autant, parmi les informations importantes de la présentation des derniers résultats, il faut noter l'extrême résilience du groupe pour traverser cette crise aux conséquences imprévisibles. Philippe de Rovira, directeur financier du Groupe, précisait que les mois de Janvier et Février 2020 avaient été les plus rentables que le groupe avait connu jusqu'ici et ce, malgré la contrainte du strict respect des émissions de CO2 afin d'éviter de lourdes amendes. Contraintes, par ailleurs, parfaitement respectées pour le Groupe sur ces deux premiers mois de l'année.


Alors que le Groupe envisage une baisse du marché européen de 25% dont PSA est très dépendant, le Groupe se dit capable d'affronter une crise nettement plus forte avec des tests internes qui montrent une résistance du groupe même avec une baisse du marché nettement plus forte de 50%. Cette capacité de résistance tient à deux raisons :

- Une trésorerie estimée à 23.4 milliards d'€ complétée par un crédit syndiquée de trois milliards d'€

- Une forte réduction des coûts de l'entreprise avec un point mort abaissé à 50% des volumes.


Ces deux raisons permettraient ainsi au Groupe de tenir même si les mois d'Avril, Mai et Juin feraient zéro chiffre d'affaires. Philippe de Rovira indiquant même qu'avec un marché européen en baisse de 40% sur l'année entière, le Groupe resterait bénéficiaire. Pour autant, le Groupe qui, en cessant ses activités industrielles, est parvenu à maintenir le niveau des stocks, met tout en place pour pouvoir livrer les voitures commandées et disponibles sur les parcs notamment en permettant l'achat 100% en ligne ou encore la livraison à domicile. Cette livraison des voitures commandées combiné à la reprise des activités commerciales des concessions le 11 mai permettra une remise en route des usines.


Malgré les contraintes imposées par la crise du coronavirus, le Groupe PSA a indiqué ne pas demander, contrairement à d'autres constructeurs, une remise en cause des objectifs CO2 en 2020 affirmant être tou à fait en mesure de respecter les quotas fixés.

276 vues1 commentaire

Posts similaires

Voir tout

1 Comment


Bin oui, PSA est capable d'absorber une forte baisse du marché. Mais c'est aussi grâce à l'État qui finance très fortement le chômage partiel.

PSA va bien. Pourtant, c'est le dernier à rouvrir ses usines. 90% des techniciens et cadres sont en chômage technique sans raisons particulières.

Comment il explique ça Carlos ? Il trouve ça normal que le contribuable paye les employés de PSA ? Et il réclamera des aides de l'État pour relancer la consommation après la crise. Aides qui partiront financer les usines en Slovaquie ou au Maroc et les centres techniques en Chine, en Amlat et au Maroc.

Like
bottom of page