top of page

Les actualités Citroën 

La Citroën ë-C4 première de son segment en Norvège


La transition énergétique est plus rapide que prévue en Europe avec un basculement plus important vers les véhicules 100% électriques au détriment des hybrides rechargeables. S'il est un pays où la bascule vers l'électrique est réelle c'est la Norvège où les véhicules 100% électriques représentent l'ultra-majorité des ventes. Et, dans ces véhicules électriques, la Citroën ë-C4 se démarque.

En Norvège, les véhicules électriques ont représenté plus de 78% des ventes au mois de juin 2022 soit 11 722 unités. Si ceux-ci sont en baisse de 11.1% par rapport à juin 2021, ils performent mieux que l'ensemble du marché qui baisse, lui, de 26.9%.


Dans ce contexte, la Citroën ë-C4 fait une très belle performance au mois de juin en se classant à la 12ème place des ventes générales avec 232 unités et une hausse des ventes de 37.3%. Surtout, la Citroën ë-C4 est première des ventes de son segment en Norvège, elle devance la Volkswagen ID3 (197 unités et - 48.4%) et la Nissan Leaf (152 unités et - 71.8%). La Citroën ë-C4 dispose ainsi d'une part de marché totale de 1.6% et représente quasiment l'entièreté des ventes des ventes de C4 puisque, seules, dix C4 thermiques ont été vendues en juin. La C4 représente également la très grosse majorité des ventes de Citroën en Norvège puisque la marque a écoulé 291 unités en juin soit une hausse de 27.6% exclusivement grâce à C4 qui pèse près de80% des ventes de la marque.


Si la C4 fait une très belle performance en juin en Norvège, elle réalise également un excellent premier semestre puisqu'elle se classe en seconde position des ventes de son segment. Avec 750 unités, la Citroën ë-C4 voit ses ventes augmenter de 17.6% pour représenter 1.1% du marché. Elle devance la Volkswagen ID3 (371 unités et - 38.8%) mais est devancée par la Nissan Leaf (1 331 unités et -46.8%). La Citroën ë-C4 est donc, de très loin, la meilleure vente de Citroën en Norvège puisqu'elle pèse pour plus de 81% des ventes de la marque. Citroën a vendu 922 unités sur le premier semestre soit une baisse de 16.7%.


La Norvège est un bel exemple du retournement du marché automobile. Les véhicules électrifiées représentent 93.6% des ventes totales dont 78.7% pour les seuls véhicules électriques. Là où ces derniers sont en hausse de 12.7% depuis le début de l'année, les véhicules hybrides rechargeables sont en baisse de 45.8%, ce qui montre bien l'évolution du marché. Citroën a donc eu le nez creux en proposant une version électrique de C4, version qui remporte de plus en plus de succès et qui lui permet d'occuper les premières places de son segment en Norvège sur le premier semestre 2022.

Mots-clés :

347 vues2 commentaires

2 Comments


Unknown member
Jul 20, 2022

La Norvège pays producteur de pétrole et surtout de Gaz, obtient son électricité pour 90% de ses barrages hydro. . . quand en France l'hydro représente 13% hors période de sécheresse et le nucléaire 76% de la conso nationale. . . +éoliennes et solaire .

La voiture électrique n'a de sens au regard de la transition énergétique, qu'avec une électricité décarbonée, ce qui est le cas en Norvège, et en France beaucoup plus qu'en Allemagne .


Like

Selon Jérôme Gauthier, directeur de Citroën France, ë C4 est en tête des compactes électriques du segment C depuis le début de l'année, devançant l'ID3 de VW, la nouvelle Mégane et la Nissan Leaf, leader électrique historique. Il précise que le carnet de commandes est fort, et que les livraisons sont globalement assurées.

ë C4 dispose des atouts conformes aux besoins du moment: Confort global, rapport autonomie-puissance-prix, suffisants à la plupart des usages, sans atteindre les tarifs indécents de nombre de ses rivales. Quel intérêt collectif y a t-il, à bénéficier d'une puissance démesurée, pour rouler à 120 km/h voire moins sur les autoroutes, si le prix de vente de ces pachydermes électriques les réserve à quelques uns ? les…


Like
bottom of page