top of page

Les actualités Citroën 

Essai Citroën C4 puretech 155 : surprenante à plus d'un titre (partie 1)


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen c4, nouvelle citroen c4, nouvelle c4, c4 155, c4 puretech 155, essai citroen c4 2021, essai citroen c4 2020, essai c4 155, essai c4 puretech 155, 2021

Lors des essais presse de la nouvelle C4, j’avais opté pour la version 100 % électrique (à relire ICI) et conduit, très brièvement, la Puretech 155. Dans le cadre d’un grand comparatif des motorisations de C4 pour le prochain numéro du magazine, j’ai donc à l’essai la Citroën C4 Puretech dans sa définition la plus puissante de 155 chevaux.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen c4, nouvelle citroen c4, nouvelle c4, c4 155, c4 puretech 155, essai citroen c4 2021, essai citroen c4 2020, essai c4 155, essai c4 puretech 155, 2021

Lors de ma brève prise en mains, j’avais noté une certaine rugosité du moteur qui m’avait surpris. La cheffe du projet m’avait alors certifié que le problème serait réglé pour la commercialisation, je peux vous assurer que le travail a été fait et bien fait. Alors, bien entendu, le bruit du moteur se fait entendre sur les 2-3 premiers rapports de boîte mais le côté rugueux a disparu.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen c4, nouvelle citroen c4, nouvelle c4, c4 155, c4 puretech 155, essai citroen c4 2021, essai citroen c4 2020, essai c4 155, essai c4 puretech 155, 2021

Se retrouver devant la C4, dans la rue, au milieu des autres voitures, c’est s’apercevoir de la force de son concept. Citroën a fait le choix de mixer les avantages des SUV et des berlines, en espérant ne prendre que les avantages des deux sans les inconvénients. Et force est de constater qu’à son volant, en la conduisant, on mesure la force du concept proposé par cette nouvelle C4. Indéniablement, on ressent l’impression de conduire un SUV grâce à position surélevée, au point de vue haut. La sensation de dominer la route est nette et s’avère très sécurisante. Mais, indéniablement, on est assis dans une berline, tant est si bien que, au bout de quelques instants, j’avais la sensation d’être dans ma C4, même si tout est différent, les dimensions identiques, l’espace habitable, font que je retrouvais les sensations d’être dans ma C4.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen c4, nouvelle citroen c4, nouvelle c4, c4 155, c4 puretech 155, essai citroen c4 2021, essai citroen c4 2020, essai c4 155, essai c4 puretech 155, 2021

Sculptée pour l’aérodynamisme, la nouvelle C4 laisse apparaître une forme de SUV coupé mais, ici, dans des proportions raisonnables. C’est là toute la force du concept. Alors que les SUV coupé sont trop, trop grand, trop gros, trop large, trop haut, trop tout, ici, avec la nouvelle C4, on est face à des dimensions compactes, raisonnables, et pourtant la C4 fait forte impression. Si forte impression que, pour la première fois en 4 ans d’essai, je me suis fait arrêter dans la rue pour me dire »Elle est superbe votre voiture » ou « Elle en jette, elle est vraiment belle » ou encore « ah ouais, j’adore». Jamais je n’avais entendu cela avec mes précédents essais de Citroën, la seule fois où l’on m’avait fait tels commentaires, était pour l’essai du DS7 Crossback E-Tense. C’est dire si l’audace assumée de la nouvelle C4 a un certain écho dans le public même si certaines personnes regrettent le choix de ne pas proposer de versions hybrides rechargeables.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen c4, nouvelle citroen c4, nouvelle c4, c4 155, c4 puretech 155, essai citroen c4 2021, essai citroen c4 2020, essai c4 155, essai c4 puretech 155, 2021

Après s’être juste assis, pas descendu ou monté dans la voiture, la C4 laisse voir un intérieur simple, épuré mais donnant une bien meilleure impression de qualité que les modèles précédents. Les matériaux sont plus haut de gamme, le bandeau en slush de la planche de bord donne une impression haut de gamme. L’intérieur s’avère valorisant, de qualité. Certes les plastiques ne sont pas moussés à cœur mais la coiffe de planche de bord est douce au toucher tout comme le bandeau en slush. Les plastiques durs, notamment en bas de planche de bord, sont bien assemblés et donnent une meilleure impression d’ensemble qu’un C5 Aircross par exemple.

J’ai apprécié la planche de bord pas trop envahissante, très horizontale et pratique. L’écran du combiné d’instrumentation est facilement accessible, le système est classique des voitures de PSA mais se montre assez réactif. Le combiné d’instrumentation de 5 pouces offre suffisamment de contraste avec des noirs bien profonds si bien qu’il se fond dans l’espace, suggérant une taille plus grande. Si ce combiné a suscité de nombreuses critiques, en conduite, son utilité est même discutable dans la mesure où la vision tête haute remplit parfaitement son office et fait que les infos sont parfois redondantes. Le regret est l’utilisation d’une lame pour la vision tête haute, une projection sur le pare-brise aurait été appréciable car la lame est près du pare-brise et prend de la place sur la planche de bord. Mais la lisibilité est parfaite, les couleurs bien visibles. Au final, on a un ensemble simple certes mais parfaitement lisible et efficace, c’est bien ce qu’on lui demande. Côté passager, la boîte à gants se révèle profonde, le tiroir pour y insérer le support de tablette est aussi très utile et pratique. Globalement, si les rangements sont nombreux, je regrette parfois leur capacité un peu juste. Ainsi, les bacs de portes sont plutôt petits et ne permettent pas d’y insérer une bouteille d’1,5 litres, le rangement sous l’accoudoir est également petit. Seule consolation, les deux rangements pour téléphones situés devant le levier de vitesse qui sont grands et offrent une recharge par induction.


Enfin, je note aussi que l’utilisation de la laque piano noir, très agréable à l’œil, risque de vite déplaire aux maniaques des poussières, le nettoyage sera régulier pour espérer avoir un intérieur impeccable sans que, pour autant, il y ait certitude qu’il le soit.


La C4 offre un bel espace vivable notamment à l’arrière où les enfants ont toute la place nécessaire pour être bien. Et je reviens sur mes propos précédents pour indiquer qu'au final, la garde au toit arrière est largement suffisante en tout cas pour moi, avec un siège réglé à ma taille (1m75 pour info). L'espace arrière s'avère également très pratique puisque les passagers disposent d'un accoudoir central permettant de recueillir deux cannettes, l'accoudoir est complété par une trappe à skis. La banquette arrière se rabat au format 2/1-1/3 laissant apparaître un espace de chargement plat.


A l’avant, là aussi l’espace est généreux d’autant plus que la planche de bord est peu envahissante, on se retrouve dans un cocon dans la mesure où la console centrale est relativement importante, sans être massive. On se retrouve avec un espace bien séparé pour les deux passagers avant mais suffisamment généreux tant en largeur aux coudes et aux épaules pour ne pas se gêner. C’est simple, même si les deux autos n’ont rien à voir hors leurs dimensions, je me suis senti assez vite au volant d’une C4, les habitudes de la mienne sont revenues très rapidement.

Un point sur le coffre qui offre une capacité de 380 litres. Il est bien carré avec un double fond qui offre quelques litres de capacité supplémentaires, seul reproche, il manque un peu de largeur. A titre d’exemple, une table de pique-nique qui rentre aisément dans ma C4 a été plus difficile à rentrer dans la nouvelle en raison de ce manque de largeur. Néanmoins, la capacité du coffre s'avère quasiment identique à celle de la précédente génération de C4 une fois retiré la planche qui recouvre le double fond.


Rendez vous demain pour la suite de l'essai avec la partie dynamique.

777 vues12 commentaires

12 Comments


Ma C4 m'a été livrée le 17.02.2021

petite info j'en suis à ma 2ème mise à jour de la carte gps (voir sur l'appli My citroën)

cette dernière ne peut se faire qu'en utilisant la prise USB C dans la voiture et non le prise USB A. Perso j'ai été piégé et à la succursale Citroën personne n'avait été capable de me le signaler !

Like

Citrofan
Citrofan
Mar 22, 2021

Merci pour ce premier essai on attend le dynamique maintenant !

Like

mkchevre
mkchevre
Mar 22, 2021

Merci pour votre essai "statique". J'ai eu la chance d'essayer une C4 PureTech 130 EAT8 tout récemment, et pour la partie statique mes impressions sont les vôtres. C'est vraiment une magnifique voiture, autant dehors que dedans (pas si austère que de nombreux journalistes le prétendent). Les sièges sont vraiment parfaits, la finition bonne, l'espace généreux, les rangements étonnamment nombreux, et tout est pratique (bravo pour les commandes de clim et chauffage séparées, en espérant que cela se généralisera sur les futurs modèles). Par contre le compte-tours est ridicule et illisible, il y a pourtant de la place pour en placer un plus grand (le compte-tours est important avec un moteur essence). Le coffre est trop petit, effectivement trop étroit comme…

Like
mkchevre
mkchevre
Mar 23, 2021
Replying to

Merci pour votre réponse !

Like

un petit problème le support tablette (apple en l'occurrence) est fait pour un ipad air2 qui ne se fait plus depuis 2017 et l'ipad air3 un peu plus grand ne rentre pas dans le support....citroen en a fait pourtant un sacré battage !!! alors modif à venir ou pas ?

Like
Replying to

dommage à quelle que porte que je frappe, je reste sans réponse.

dommage.

cordialement

Like

Cet essai est intéressant car il correspond à l'usage au quotidien d'un véhicule.

Dans la vraie vie, prendre les virages à la corde, démarrer sur les "chapeaux des roues", etc. ne dure jamais longtemps, car on est vite ramené à l'ordre par les passagers qui ne goûtent pas longtemps, nos velléités pseudos sportives.

Concernant la ligne de cette C4, je n'ai jamais fait partie de ses réfractaires, mais j'admets, qu'elle n'est pas photogénique. Elle mérite d'être vue dans la rue. Et dans ce contexte, je dirais même, qu'elle démode ses concurrentes conventionnelles. Elle est singulière, on la remarque, et en même temps, elle ne choque pas dans la circulation. En cela, c'est une véritable CItroën. A sa sortie, la DS…


Like
bottom of page