top of page

Les actualités Citroën 

Essai Citroën C4 HDi 110 BVM6 - Idéale

Dernière mise à jour : 31 juil. 2021


passionnement citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, c4, citroen c4, essai, essai citroen c4, essai c4 2021, essai citroen c4 2020, hdi, hdi 110, c4 diesel 110, essai c4 diesel 110, essai c4 hdi, essai citroen c4 hdi 110, 2021

Après avoir régné en maître pendant des années, le diesel est aujourd’hui honni accusé de trop polluer si bien que ce type de motorisation voit sa part de marché s’effondrer passant de 70 % à 23% en France sur le premier semestre 2021. Le Diesel est donc délaissé de part la menace de voir l’accès aux centres urbains se fermer et, d’autre part, parce que l’hybride et l’électrique sont clairement privilégié par les pouvoirs publics. Pour autant, le diesel garde de sérieux atouts à l’image de la C4 BlueHDi 110, objet de cet essai qui déroule une excellente partition.

passionnement citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, c4, citroen c4, essai, essai citroen c4, essai c4 2021, essai citroen c4 2020, hdi, hdi 110, c4 diesel 110, essai c4 diesel 110, essai c4 hdi, essai citroen c4 hdi 110, 2021

Passer d’une C4 Puretech 100 à une C4 Blue Hdi 110 c’est tout de suite remarquer deux choses : les vibrations sont plus présentes, diesel oblige, mais le moteur est plus rond, 4 cylindres oblige, ce qui au final est peut être moins gênant même si les vibrations des moteurs puretech sont très bien gérées par la C4. Ici, le moteur se fait plus présent mais, là aussi, l’insonorisation offerte par la C4 se révèle excellente. Il n’y a qu’à hauts régimes que le moteur se fait réellement entendre dans l’habitacle. La C4 dans sa version diesel 110 n'est disponible qu'avec la boîte de vitesse manuelle à 6 rapports. On retrouve donc le même levier de vitesse légèrement trop haut et aux débattements longs.

Dès les premiers tours de roues, le moteur 1,5 Hdi 110 se montre plutôt terne, il est en réalité très linéaire sans doute gêné par les étagements longs de la boîte manuelle 6 rapports. Alors qu’un diesel se conduit sur le couple sans devoir monter dans les tours, il en est autrement sur cette C4 Hdi qui oblige à monter vers 2 000 trs/mn pour reprendre correctement. C’est tout l’inverse de ma C4 Hdi 90 qui se montre très alerte dès 1 500 trs/mn. Inutile donc de s’attendre à des performances sportives, il n’y en a clairement pas mais la C4 distille des accélérations qui, bien entendu, vous permettront de circuler sur tous types de routes sans difficultés mais demandera, sur autoroute, à descendre un voire deux rapports en cas de dépassements ou de fortes côtes surtout si vous êtes chargés. A 130, sur autoroute, la C4 Hdi 110 se fait remarquablement discrète, le moteur ne se fait quasiment pas entendre. Ce silence s’ajoute au confort royal proposé par cette C4 qui semble un tout petit peu plus confortable avec cette motorisation diesel. Grâce à ces suspensions à doubles butées hydrauliques, la C4 parvient même à rappeler les souvenirs de l’hydraulique avec un effet ouaté très agréable sur certains dénivelés de la route. Confortable, silencieuse, la C4 enchaîne les kilomètres à bon rythme et nous gratifie d’une consommation très raisonnable puisque sur 250 kilomètres d’autoroute à 130, l’ordinateur de bord indique une consommation moyenne de 4,7 l, soit un bon litre de moins que la C4 essence.

passionnement citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, c4, citroen c4, essai, essai citroen c4, essai c4 2021, essai citroen c4 2020, hdi, hdi 110, c4 diesel 110, essai c4 diesel 110, essai c4 hdi, essai citroen c4 hdi 110, 2021

Sur route, la C4 diesel 110 fait étalage de tous ses talents pour offrir une conduite extrêmement sereine où tout n’est que douceur et confort. Elle donne réellement l’impression de survoler la route pour vous déconnecter de toutes les imperfections du bitume. Les performances se révèlent bonnes, sans plus, il faut vraiment arriver à 1750 trs/mn, là où le couple de 250 Nm est maximal, pour que la C4 reprenne vigoureusement, en dessous, n’espérez pas avoir de reprises satisfaisantes. Une fois cette conduite acquise, alors la C4 se révèle parfaite, peu bruyante, sauf lors de franches accélérations, hyper confortable, très agréable, un pur bonheur. Ici, dès que la C4 peut rouler sans avoir à répéter accélérations et freinages comme en ville, la consommation baisse instantanément pour s’établir à environ 5,5l sur routes nationales et départementales.


passionnement citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, c4, citroen c4, essai, essai citroen c4, essai c4 2021, essai citroen c4 2020, hdi, hdi 110, c4 diesel 110, essai c4 diesel 110, essai c4 hdi, essai citroen c4 hdi 110, 2021

Comme indiqué précédemment, la ville, c’est l’endroit où on on répète à l’envi les accélérations et freinages, c’est donc l’endroit idéal pour juger le moteur diesel, a fortiori plus bruyant que les moteurs essence. Autant l’admettre : oui la C4 diesel est plus bruyante que la C4 essence, surtout lorsque que l’on démarre des feux et où il faut monter dans les régimes pour avoir de la reprise, mais ce bruit est finalement assez bien contenu avec un son plus rond grâce aux 4 cylindres, ce qui se révèle, au final, peu contraignant. Le Start and stop se fait appréciable et permet un redémarrage moteur immédiat, j’aurai aimé tout au plus que le moteur se coupe en dessous de 10-15 km/h lorsque la voiture est au point mort, cela aurait permis de baisser encore plus la consommation qui s’établit à 6,5 en moyenne, somme toute assez raisonnable quand la C4 essence tutoyait les 7 litres.

La douceur de la direction et des commandes rend la conduite en ville particulièrement plaisante d’autant plus que la C4 se révèle extrêmement maniable, permettant de bien voir l’extérieur avec un point positif pour la troisième vitre latérale qui, si elle n’est pas grande, permet de bien voir quand même. De toutes façons, dans cette finition Shine, la C4 est ultra-équipée et bardée de toutes les aides à la conduite possible (caméra de recul, vue à 360°, radar en tous genres, park assist…) que la conduite en ville n’est en rien une gageure.

passionnement citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, c4, citroen c4, essai, essai citroen c4, essai c4 2021, essai citroen c4 2020, hdi, hdi 110, c4 diesel 110, essai c4 diesel 110, essai c4 hdi, essai citroen c4 hdi 110, 2021

En conclusion, la C4 diesel 110 garde pour elle toutes les qualités des C4, elle se révèle habitable, pratique, extrêmement confortable, silencieuse, bien finie et très bien équipée. Le moteur Hdi 110 sait se faire discret surtout sur routes et autoroutes et se révèle extrêmement sobre. Quel cruel sort pour le diesel, honni de tous et voué à disparaître, alors qu’il n’a jamais été aussi bon et efficace que sur cette C4. Avec son réservoir de 50 litres et sa consommation réduite sur autoroute, la C4 Hdi 110 permet une autonomie à faire pâlir toutes les voitures électriques avec un impact limité sur le budget puisque cette C4 Hdi 110 dans cette finition Shine est affichée au tarif de 28 100€ soit 3 000€ de moins que la ë-C4 (bonus déduit). Bref, cette C4 Hdi se révèle être quasiment la voiture idéale que chacun aurait tout intérêt à profiter avant que cette motorisation ne disparaisse à tout jamais...

976 vues5 commentaires

5 commentaires


mkchevre
mkchevre
02 août 2021

Merci Jérémy pour cet essai. Alors qu'on lit par ailleurs que la version HDi 130 est plus ferme qu'en essence, tu constates que la HDi 110 est un peu plus confortable. Intéressant. Même différence que tu as expérimentée entre les versions essence 155 et 130, alors ?

J'aime
Jérémy
Jérémy
02 août 2021
En réponse à

Peut être effectivement...je récupère la C4 HDi 130 demain je te dirai mon ressenti

J'aime

Oui le diesel dispose de qualités intrinsèques, mais le constat est sans appel: l'hybride et de plus en plus l'électrique sont sur des vents ascendants. De retour de Paris, j'ai constaté que les chauffeurs de taxi roulent majoritairement en véhicules hybrides (Toyota Camry, Prius, Hyundai Ionic, quelques 3008 et C5 AC hybride). C5 X pourra bientôt compléter la liste.

Etant amené à utiliser des véhicules essence, diesel, et hybride, le confort de conduite d'une hybride est clairement supérieur au diesel, à un degré moindre à celui de l'essence, mais est surclassé par l'électrique, particulièrement bluffant.

Stellantis comme d'autres constructeurs ne s'y trompent pas: Leur plan de développement stratégique est essentiellement ELECTRIQUE!

J'aime

Citrofan
Citrofan
31 juil. 2021

j’ai sur ma C3 le HDI 100 et effectivement il m’a fallu conduire ce diesel différemment de mes diesels précédents pour lui donner un peu plus de gouaille. j’attends beaucoup tes impressions sur le 130cv !!! n’en doutons pas quand ils aurons réussi à faire croire à la population non avertie que le diesel c’est beurk pas bon et pollueur se sera le tour de l’essence pour effectivement imposer d’électricité.

La pollution n’est pas une affaire de pays mais bien mondiale et en France on ne semble pas voir (ou sentir) plus loin que le bout de son nez en effet ne plus sentir les gaz d’échappement dans sa rue ne signifie pas plus de pollution ! la pollution …


J'aime

Bref diesel n'est pas incompatible avec écologie !

J'aime
bottom of page