top of page

Les actualités Citroën 

En Argentine, Citroën explique la nouvelle mobilité électrique


Citroën lance, en Argentine, "Citroën Talks", une série d'entretiens avec les différents dirigeants mondiaux de Citroën qui explique les transformations que la marque va connaître en relation avec celles que l'automobile va connaître. A cette première occasion, Laurent Barria, Directeur Marketing et Communication de Citroën, nous parle de la créativité et de l'innovation de la stratégie de mobilité et d'électrification de la marque.

QUELLE EST ACTUELLEMENT LA STRATÉGIE D'ÉLECTRIFICATION DE LA MARQUE DANS LE MONDE ?

« Notre rythme de développement dans le domaine de l'électrification est très rapide. À partir de 2022, chaque lancement sera électrifié. Aujourd'hui tous les véhicules utilitaires ont déjà une version électrique et en 2025, c'est-à-dire d'ici 3 ans, toute notre gamme sera électrifiée. C'est très important pour Citroën d'aller vite dans ce processus d'électrification, mais c'est aussi important d'être pertinent. Il faut essayer d'anticiper quelle sera la mobilité électrifiée la plus pertinente pour chaque type d'usage amorti. Nous avons donc également lancé ë-Jumpy cette année, il fonctionne à l'hydrogène. L'hydrogène a beaucoup de sens pour les professionnels car ce type de mobilité à l'hydrogène a du sens sur les grands axes. Mais les coûts de l'hydrogène sont très chers et nous avons besoin de beaucoup d'énergie pour transformer et créer de l'hydrogène, ce qui rend le coût somme toute très élevé. Et le coût est encore plus élevé lorsqu'il s'agit d'hydrogène vert, mais l'hydrogène, après tout, n'a pas de sens économique pour les clients particuliers. Nous avons aussi l'AMI, car nous savons que la mobilité électrique va couper l'accès à la mobilité à de nombreuses personnes, qu'elles soient des particuliers ou des petites entreprises, évidemment à cause du prix. Nous avons également lancé de nombreux services, car l'électrification ce n'est pas seulement des produits, c'est aussi des services, car il faut accompagner les clients dans cette transition énergétique, c'est très important. Nous créons divers services, comme l'assistance en cas de batterie déchargée, jusqu'à gratuitement 2 fois par an. Par exemple, nous créons des contrats de maintenance spécifiques, comme le certificat d'état de la batterie. Nous avons aussi créé des contrats d'entretien avec des matières recyclables et nous avons aussi fait un forfait d'aide à la mobilité. Vous souhaitez acheter une voiture électrique avec un contrat d'entretien, vous avez accès une fois par an à 1 semaine de mobilité avec une voiture thermique. Nous avons plusieurs services, comme un planificateur de trajet ou une carte de recharge dans les bornes publiques, mais l'important est encore une fois de suivre cette transition et de suivre les clients."


HISTORIQUEMENT CITROËN SE CARACTÉRISAIT PAR UNE INNOVATION CONSTANTE, QUELLE EST L'ATTENTION À CE SUJET AUJOURD'HUI ?

« L'innovation fait partie de l'ADN de la marque, mais notre capacité d'innovation est, comme toujours, au service de l'être humain, du plus grand nombre, du bien-être. Quand Citroën innove, c'est pour rendre la mobilité plus accessible ou confortable ou facile. Mais il y a aussi un autre élément qui fait partie de notre ADN, c'est l'audace. Quand on mêle innovation sociale et audace, ça donne Citroën AMI. Citroën est la seule marque capable de lancer ce type de produit électrique abordable, qui peut se conduire sans permis et qui ne peut être acheté que sur Internet. Puis 2 ans après le lancement de l'AMI et de l'AMI CARGO, qui est la version utilitaire de l'AMI avec 400 litres de volume de chargement, les retours sont incroyables. AMI est désormais un phénomène qui contamine tout le monde, particuliers, professionnels, jeunes, étudiants, retraités actifs, classes populaires, mais aussi classes supérieures. De nombreux pays demandent le lancement de l'AMI. Ce qu'on s'est rendu compte avec l'AMI, c'est qu'on apportait une solution de mobilité pour des gens qui n'avaient pas vraiment accès à la mobilité, qui avaient des problèmes de mobilité. On se rend compte aussi, ce qui est très intéressant, que la société a la volonté de changer de mode de mobilité et d'adopter une mobilité plus responsable. Soit dit en passant, dans notre campagne, l'une de nos déclarations était que si vous voulez vraiment 300 chevaux au centre-ville, allez à l'hippodrome. C'était une sorte de taquinerie pour le public, expliquant qu'utiliser un SUV de 2 tonnes pour faire ses courses à la boulangerie n'a finalement aucun sens. Ce qui est également intéressant, c'est qu'AMI est désormais devenu une icône. AMI n'est pas seulement notre nouvel emblème, c'est le symbole de l'esprit de notre marque. Une marque responsable qui se soucie du bien-être de chacun, de la planète, qui n'a pas peur de casser les paradigmes."


IL Y A QUELQUE TEMPS, LA MARQUE A PRÉSENTÉ LE « CITROËN SKATE » DANS LE MONDE ENTIER, POURQUOI CE CONCEPT DE MOBILITÉ EST-IL IMPORTANT ?

« Ce concept est une autre interprétation de la philosophie de la marque Citroën en matière d'électrification. L'électrification doit être accessible à tous. Chacun doit et peut participer à cette grande transition énergétique. Ce concept est une réponse à cette philosophie. La voiture électrique est autonome et très à la mode, très à la mode, tout le monde en parle, mais après tout, personne ne peut l'acheter, généralement quelques privilégiés. Ce concept est composé d'un skate collectif qui marche presque 24h pour amortir l'investissement et sur ce skate autonome on pose le corps, certains pour un usage quotidien, d'autres pour une nuit. L'idée est de profiter du temps que l'on passe dans les transports pour faire autre chose, manger, dormir, lire, jouer, jouer, ça peut être dans un bar pour quelques verres en rentrant du travail avec des collègues. Mais ça peut aussi être chez le barbier, au salon, peu importe. Ce concept est un concept de mobilité urbaine autonome, pour tous, et pour cette raison le concept est ouvert, il est open source. Tout le monde peut créer un corps qui s'adapte parfaitement au skateboard."


ON PEUT PARLER ALORS DE « L'ÉLECTRIFICATION DE LA MOBILITÉ », QU'EN CONCLUEZ-VOUS ?

« L'électrification de la mobilité est la plus grande révolution depuis l'invention du moteur thermique, la plus grande révolution aussi. Le moteur électrique existe depuis de nombreuses années, mais n'a jamais été d'actualité en raison du coût et du poids des batteries et, évidemment, de l'autonomie limitée. Nous sommes dans cette révolution car dans quelques années il n'y aura plus de pétrole. On en parle depuis de nombreuses années, mais maintenant on est vraiment dans cette phase de transition, il faut commencer maintenant et en plus il faut contribuer à réduire le réchauffement climatique, c'est très important. Nous devons affronter cette révolution de manière positive et optimiste, et ne pas disparaître. Cette révolution doit être vue par tous. Et c'est pourquoi nous essayons d'inventer ou d'imaginer la mobilité de demain. Encore une fois, sortez ceci, Ami est une interprétation, le skateboard est une autre interprétation, le Jumpy, qui fonctionne à l'hydrogène, est une autre interprétation, et l'hybride rechargeable en est une autre. C'est pourquoi nous lançons aussi des services, comme je l'ai déjà dit, parce que les services doivent être liés à ces nouvelles mobilités et, comme ils sont différents, nous devons concevoir, nous devons créer une série de services. On pourrait y penser demain matin, pourquoi pas, lancer des vélos, mais on le fera si ça a du sens, si on sent que d'une certaine manière on a une légitimité pour le faire. Parce que tout le monde sait fabriquer des vélos, ça pourrait être un vélo utilitaire, avec une charge de 100, 150 kilos, mais ça pourrait, par exemple, s'il devient un vélo électrique, évidemment, ça peut transporter deux enfants le matin. À la fin, Il est important de comprendre que cette aventure ne concerne pas seulement l'électrification, mais de nouvelles façons de se déplacer. Il faut comprendre que les marques capables d'innover pour le bien de l'être humain, de la planète, que l'on respecte leurs valeurs, seront celles qui gagneront un matin. Et il est également important que vous soyez devant maintenant et que vous ne suiviez pas aveuglément les autres, c'est très important."

182 vues2 commentaires

2 Comments


Ces entretiens, sont toujours intéressants, mais ils s'étaient fait rares depuis un moment.

Il devrait être suivi d'autres, puisqu'il est évoqué, une série d'interviews avec plusieurs dirigeants de la marque. En Europe aussi, cette initiative d'expliquer l'approche de Citroën, vers l'"électrification de la mobilité", me parait nécessaire. Cela ne va pas forcément de soi, de comprendre pourquoi Citroën décide de lancer AMI ( Rappelons-nous les réactions délétères à son sujet, sur le Net) ou d'un Skate autonome et modulaire, de fabriquer C5 X en Chine etc. etc. Un exemple, lorsque les designers, explicitent leurs partis pris, une ligne baptisée hâtivement, disruptive", pour ne pas dire "incasable", prend alors du sens, on comprend mieux l'effet recherché, ce pas de côté es…

Like

Unknown member
Jul 02, 2022

cette philosophie d'une mobilité décarbonée est étonnante venant d'un constructeur : Citroën innove ainsi, mais peut le faire allègrement car la transition énergétique n'est plus un projet mais une réalité que tous les constructeurs appliquent désormais avec + ou - d'enthousiasme . La planète dit merci à l'Europe


Like
bottom of page