top of page

Les actualités Citroën 

Citroën se développe toujours plus à l'international


Le nouveau Citroën C3 Aircross, SUV qui permettra à Citroën de développer ses ventes à l'international

Citroën dépend trop du marché automobile européen, un marché en stagnation voire en probable baisse tant l'impact de la transition énergétique pourrait être retentissant. C'est pourquoi il est important que la marque se développe à l'international afin de s'assurer une croissance de ses ventes. Cette stratégie débutée en 2021 avec la présentation de la nouvelle C3 s'est nettement renforcée depuis avec une conquête toujours plus importante de nouveaux marchés.

Annoncée en octobre 2022, l'arrivée de la marque en Indonésie est actif avec la commercialisation de la C3 fabriquée en Inde et des C4 et C5 Aircross importés, eux, d'Europe. Citroën tire là toute l'opportunité de son implantation en Inde qui lui permet de fabriquer localement à des coûts plus accessibles mais, surtout, d'être exonérés de droits de douane grâce aux accords de libre échange sur la zone ASEAN et qui permet à la marque de fabriquer en Inde et d'exporter dans toute cette région sans subir de taxes qui alourdiraient trop le prix de ses véhicules.

C'est dans ce sens que la marque a signé un accord avec le port de Kamarajar en Inde qui lui servira de pôle d'expédition vers les différents pays d'Asie du Sud Est dans lesquels la marque s'implante puisque, au-delà de l'Indonésie, Citroën s'est également implanté au Népal avec les C3 et C5 Aircross mais la zone va s'intensifier dans les prochains mois avec une entrée en Malaisie semble-t-il.

Si Citroën se développe en Asie du Sud-Est, elle n'en oublie pas les autres régions du monde dont l'Afrique et le Moyen-Orient qui sont un autre pôle stratégique pour assurer sa croissance. Après un retour aux Émirats Arabes Unis, Citroën s'est implanté en Arabie Saoudite om elle y vend une gamme large composée des SUV C3 et C5 Aircross mais également de C4 et C4 X qui fera son entrée prochainement. Le développement dans les nouveaux marchés s'ajoutent à la hausse des ventes que la marque enregistre notamment en Turquie où le mois de mars a été historique pour Citroën avec un record de ventes et de parts de marchés. La marque va continuer à étendre sa zone de commercialisation notamment dans les pays d'Afrique à conduite à droite où elle devrait importer les véhicules produits en Inde.


Enfin, l'autre zone stratégique pour Citroën est l'Amérique Latine où la marque cherche à développer sa présence avec des résultats probants notamment en Uruguay ou en Colombie om jamais les ventes de Citroën n'avaient été aussi élevées. Depuis 2016 et la reprise en main par Derko, Citroën vit une véritable résurrection en Colombie où elle est passée d'une marque quasiment morte à une 15ème place des ventes avec l'ambition de s'approcher le plus possible du top 10, la commercialisation de la nouvelle C3 viendra prendre le relais du C4 Cactus qui a fait un travail formidable. La C3 permet à Citroën de voir ses ventes littéralement bondir en Uruguay avec une croissance supérieur à 200%, croissance qui devrait perdurer avec l'arrivée du nouveau C3 Aircross et de la future berline connue sous le code CC22 et qui pourrait s'appeler C3 X.


Certes, pendant que la marque se développe à l'international, l'impression est que l'Europe est un peu oublié et les ventes s'en ressentent mais, bien entendu, Citroën n'en oublie pas l'Europe et travail d'arrache pied pour proposer un programme ambitieux dès ce second semestre 2023 qui verra Citroën présenter la future C3 qui, il y a tout à parier, poursuivra le remarquable succès rencontré par la troisième génération. 2024 sera une année importante pour Citroën en Europe avec plusieurs nouveautés et une actualité qui s'annonce riche.

Mots-clés :

1 468 vues2 commentaires

Posts similaires

Voir tout

2 Comments


Esteban
Esteban
Aug 07, 2023

C'est pour cela que j'attends 2024 pour voir si je vais changer de voiture 😊

Like

Citroën conquérant, voilà ce qui me plait! Et sa nouvelle zone de jeu est gigantesque. De quoi gagner des parts de marché, tout en ne lâchant rien sur ses marchés historiques, pour d'autres raisons qu'assurer les volumes. Beaucoup plus exigeants, les consommateurs européens, incitent les constructeurs à développer des technologies de pointe, assurer l'image, et ancrer les marques dans leur histoire. Jérémy nous promet une année 2024 radieuse, comblant ainsi, le sentiment que Citroën jouait chez nous, les belles endormies. Les concepteurs de la nouvelle C3 doivent ronger leur frein, en attendant le 17 octobre, et comme les chanteurs professionnels, ils sont sans doute en proie au trac, au fur et à mesure qu'approche l'apparition de la C3, dans la…

Like
bottom of page