top of page

Les actualités Citroën 

Citroën pourrait-il fabriquer la C3 en Indonésie ?


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, citroen indonesia, citroen c3 indonesia, new c3 indonesia

Annoncé en octobre dernier, le retour de Citroën en Indonésie se concrétise chaque jour un peu plus avec l'ouverture des commandes pour les C3, C4 et C5 Aircross qui constituent la gamme de Citroën dans le pays. Si, à aujourd'hui, les voitures sont exportées d'Inde ou de France, il se pourrait que la C3 soit fabriquée localement.

Citroën a toujours été clair depuis le début, l'usine de Chennai en Inde a vocation à produire des véhicules à conduite à droite qui seront, ensuite, expédiées dans la région Indo-Pacifique et, à ce titre, la commercialisation de la nouvelle C3 en Indonésie fait sens et respecte parfaitement cette stratégie.


Cependant, lors de la présentation de la gamme Citroën pour le marché indonésien, Stefan Hutahayan, directeur du développement commercial du groupe Indomobil, a souligné qu'il était probable que la nouvelle C3 soit également assemblée localement, dans les installations industrielles que possèdent Indomobil en Indonésie, distributeur exclusif de Citroën pour le pays. Mr Hutahayan déclare "Toutes les usines Citroën, où qu'elles se trouvent, ont les mêmes normes que les Citroën françaises. Donc, il n'y a pas besoin de se soucier de la finition ou du toucher et de la sensation." précisant que la fabrication en Inde assure une qualité aux meilleurs niveaux de la Marque. Mais il affirme également que cette importation est provisoire avec l'objectif d'assembler localement la nouvelle C3 du moins en CKD c'est à dire à partir de kits envoyés depuis Chennai et assemblé en Indonésie. Ainsi, Stefan Hutahayan indique "La première étape consiste à renverser complètement (CKD) et en ce qui concerne le temps, je pense qu'il y aura une lueur d'espoir, peut-être à la fin ou au troisième trimestre de l'année prochaine" en assurant que "les voitures actuellement disponibles ou plus tard qui seront CKD en Indonésie ont la même qualité et je peux affirmer qu'elles auront la meilleure maniabilité de leur catégorie"


Une fabrication locale en Indonésie permettrait d'avoir plus de flexibilité sur la production tout en rendant la nouvelle C3 plus compétitive sur le marché indonésien qui, actuellement, est vendue nettement plus chère qu'en Inde avec un prix de départ de 13 650€ comparé à 6 800€ en Inde. L'ouverture des commandes a été faite à la mi-décembre lors de la présentation de la gamme et les premiers véhicules devraient être livrés d'ici le mois de mars pour la C3 et avril pour les C4 et C5 Aircross. Nul doute qu'une fabrication locale, même partielle, permettrait à Citroën de bénéficier de voitures plus compétitives permettant à la marque de développer plus facilement ses ventes. Premières réponses donc dans le courant de cette année si les ventes justifient une telle fabrication locale.



Mots-clés :

507 vues2 commentaires

2 comentarios


Le Japon a un marché automobile plus proche du notre. A mon avis, les japonais seront plus intéressés par la C3 européenne que par la version low-cost

Me gusta

Cette possibilité est fort envisageable, Citroën ayant l'expérience de ce type de joint-ventures. Par exemple, Citroën avait déjà sous-traité au constructeur Proton, la production sur place, d'une l'AX "revisitée" par le constructeur Malaisien, et ce, jusqu'à la fin des années 1990 (1999). En 2007, il fut même question de relancer cette coopération, Jean-Martin Folz (à l'origine de la fusion Peugeot-Citroën), ayant signé une lettre d'intention. Mais son successeur, Christian Streiff, le nouveau patron de PSA Peugeot Citroën, et ses équipes, jugèrent opportun de ne pas donner suite, au motif que « Sur place, ils avaient besoin d'une base de production à bas coût, mais qu'ils n'avaient pas trouvé de solution compétitive sur ce plan avec Proton », expliquait-t-on au siège…


Me gusta
bottom of page