top of page

Les actualités Citroën 

Citroën : le nouveau fer de lance de Stellantis en Chine ?


le nouveau Citroën C5 Aircross restylé (2022) en Chine

Le groupe Stellantis dispose d'une coentreprise en Chine avec GAC pour la fabrication et la distribution de Jeep puis d'une deuxième coentreprise, cette fois, pour la distribution et la commercialisation de Peugeot et Citroën. Si le groupe Stellantis comptait sur Jeep pour se développer en Chine, il vient d'annoncer cesser la coentreprise avec GAC pour se concentrer sur l'importation de Jeep.

Après avoir annoncé de manière brutale son intention de passer de 50 à 75% du capital de la coentreprise formée avec GAC pour Jeep, Stellantis fait marche arrière et annonce la future cession de cette coentreprise pour, ultérieurement, se concentrer sur l'importation des Jeep. Il faut dire que le gouvernement chinois n'a pas apprécié cette façon d'annoncer et a donc refuser clairement cette opération avec, en conséquences, l'arrêt de la fabrication de Jeep en Chine depuis le mois de février 2022. Stellantis se concentrera donc sur l'importation des Jeep en Chine ce qui aura pour effet de réduire les ventes étant donné que les véhicules importés sont lourdement taxés.


Cela laisse-t-il une chance à Citroën d'être le fer de lance du groupe en Chine ? Il y a des raisons d'y penser. En effet, Stellantis a annoncé, lors de la présentation de son plan Dare Forward 2030, que Dongfeng s'occuperait du marketing et de la commercialisation de Citroën en Chine, tandis que Stellantis s'occuperait du marketing et de la commercialisation de Peugeot. De ce fait, c'est Dongfeng qui a la main sur Citroën en Chine, tandis que Stellantis a la main sur Peugeot en Chine. Et comme Dongfeng fait à peu près ce qu'il veut, il est en mesure d'imposer certaines choses à Stellantis, comme il l'avait fait par le passé en refusant que Citroën soit une marque dite essentielle...

La Citroën C5 X un succès en Chine

De plus, depuis le lancement de C5 X, Citroën est le moteur de croissance de Stellantis en Chine, Citroën profites de son succès pour être la marque la plus vendue du groupe, la nouvelle grande berline Citroën étant la voiture la plus vendue du groupe. Cela devrait continuer avec le C5 Aircross restylé, tout juste présenté, et qui a été, plusieurs fois par le passé, la meilleure vente de Peugeot et Citroën en Chine. Citroën est donc en bonne position pour être le fer de lance du groupe puisque c'est la marque qui a le plus de succès, celle qui a réussit à faire le meilleur lancement commercial depuis 7 ans avec C5 X et celle qui est depuis le plus longtemps en Chine.


Citroën devait se développer en Chine avec la commercialisation des C4 et C4 X dont la commercialisation ne se fera finalement pas pour d'obscures raisons de moteurs (les chinois n'aiment pas les trois cylindres semble-t-il) mais la marque compte sur d'autres modèles pour développer ses ventes comme le futur C3 Aircross, qui remplacera le C3-XR, et le futur C5 Aircross (CR3) qui arrivera en 2025. C'est une autre raison qui laisse à penser que Citroën puisse être le nouveau fer de lance de Stellantis en Chine puisque le plan produit de la marque est bien engagé alors même qu'il semble que celui de Peugeot diminue à l'avenir, certaines rumeurs annoncent que le futur 3008 (appelé 4008) ne sera pas commercialisé en Chine.


On le voit, Citroën a donc toutes les possibilités pour être le fer de lance de Stellantis en Chine, une marque connue et appréciée, présente depuis longtemps avec des produits qui plaisent de plus en plus. Dongfeng ayant la main en Chine sur Citroën, la marque sera donc peut-être plus libre de croître sans avoir Peugeot dans les pattes, ce qui est plutôt positif. Citroën a donc toutes les chances d'être la marque porteuse de croissance en Chine, le seul écueil finalement est de savoir si Stellantis le veut réellement ?

Mots-clés :

702 vues10 commentaires

Posts similaires

Voir tout

10 Comments


Paul O' Shon
Paul O' Shon
Jul 21, 2022

L'abandon de la C4X est pour le moins surprenant ! Un peu inquiétant pour l'avenir de la marque, d'autant si Peugeot n'importe pas son futur fer de lance cela peut indiquer un retrait complet de Stellantis de Chine à court terme. Et si l'annonce de Tavares n'avait été qu'une manière calculé de provoquer l'arrêt des opérations en Chine ?

Like
Jérémy
Jérémy
Jul 21, 2022
Replying to

Non je ne pense pas à un arrêt complet en Chine. L'abandon de C4 X est difficilement explicable c'est vrai

Like

Ce qui est fou, ce sont les déclarations de Tavares à l'emporte pièce avec son coup du passage à 75% qui conduit au retrait de Jeep en Chine !! Là, il fait très très fort. Jeep est quand la marque mondiale du nouveau groupe Fiat, oups pardon Stellantis. Une marque qui a tout les atouts pour percer en Chine alors que Stellantis est un nain sur le 1er marché mondial.

Sinon, en ce qui concerne Citroën, je m'interroge si on ne serait pas sur les prémices d'une vente / restructuration à la découpe de Stellantis.

Like
Jérémy
Jérémy
Jul 22, 2022
Replying to

La présentation des résultats du premier semestre de Stellantis

Like

mkchevre
mkchevre
Jul 19, 2022

Bonne nouvelle si cela réussit à Citroën. Le refus de commercialiser la C4 ne vient-il pas également d'une croyance chinoise concernant le chiffre 4 ? Ils avaient déjà fait le coup dans le passé pour cette raison.

Like

Pour la C4, la véritable raison ne serait-elle pas qu’étant sur la plateforme CMP, l’empâtement est trop juste pour la Chine ? L’espace aux jambes a l’arrière est correct mais sans doute insuffisant pour les chinois. Le marché des compactes étant essentiel, se pourrait-il que Citroën prépare une C4 Chinoise sur EMP2 ?

Like
Unknown member
Jul 20, 2022
Replying to

dans le contexte de faible volume de ventes en Chine, le staff Stellantis est plus enclin à se retirer de ce marché qu'à y investir .

le top départ pourrait être donné dès le fléchissement des ventes de la C5x ; et si la Peugeot P54 n'y trouve pas sa clientèle .

Donc rendez-vous en octobre 2023 . . .

Like
bottom of page