top of page

Les actualités Citroën 

Citroën : le 23ème rallye "2cv nel Paco" s'est déroulé du 17 au 19 juin en Italie


Dès la naissance de Citroën, il a toujours été une tradition de faire connaître les voitures de la marque en voyageant à la découverte du monde, à travers les rues et les places de nos villes. Dans les années 1920 ce sont les Caravanes Citroën, précurseurs des "test drive" modernes, puis l'épopée des Croisières où, grâce à la solidité et la fiabilité des voitures Citroën, il est possible de conquérir les sommets de l'Himalaya et les sables du Désert du Sahara.

Parmi les marques les plus collectionnées au monde, Citroën a un lien particulier avec l'Italie, vieux de près d'un siècle quand, en 1924, à Milan, André Citroën lui-même achète le terrain de la périphérie de Milan où devait être construite l'usine automobile italienne de Citroën.

Les voitures Citroën ont leur ADN spécifique et leur histoire unique depuis près de cent ans en Italie, une histoire qui se perpétue jusqu'à nos jours grâce aux passionnés de la marque qui ont préservé, soigné et gardé les mythes Citroën de la 2CV à la Traction Avant, des fourgonnettes HY aux XM , de la Dyane à la Visa, en passant par les CX, GS, SM, DS, BX et même les « modernes » Xantia, C6 et Pluriel ! Aucun modèle n'est sans son collectionneur, chaque voiture a sa fanbase.


Les premiers Clubs Citroën ont vu le jour dans les années 1960 et sont des associations créées par des passionnés : celui dédié au Double Chevron est un mouvement spontané qui part de la base, de ceux qui aiment et soignent ces voitures.

Le '' Rassemblement de Deux Mondes '' s'est tenu à Borghetto Lodigiano du vendredi 17 au dimanche 19 juin, une initiative qui a impliqué plus de 160 voitures Citroën historiques.

Le nom de l'initiative rappelle clairement les deux types de voitures qui étaient exposées. D'une part, à l'intérieur du Parco della Pace à Borghetto Lodigiano, le monde imaginatif et léger des bicylindres, impliqué par le Club Italia Bicilindriche Citroën, à l'occasion de sa 23e réunion institutionnelle, appelée "2CV nel Parco". Non loin de là, le monde le plus classique des notes historiques Citroën, réunies autour du stand du RIASC (Registro Italiano Auto Storiche Citroën), avec le patronage du Centre de Documentation Historique Citroën et exposées sur la suggestive piazza Carlo Alberto Dalla Chiesa, où le bâtiment historique surplombe l'hôtel de ville.


Pour séparer et unir les deux mondes, environ 30 mètres et un petit pont, où les participants pouvaient littéralement traverser l'histoire en profitant du spectacle d'une véritable « Caravane » Citroën.

L'événement a débuté le vendredi 17 juin et s'est poursuivi jusqu'au dimanche 19 juin.


Pour accueillir les premiers équipages venus de plus loin, les garçons du Citroën Bicilindriche Club Italia qui n'ont pas manqué un sourire et un savoureux goût de produits locaux typiques lors du Dîner Solidaire organisé au milieu de l'exposition 2CV et Dérivés.

Le samedi 18 juin a vu l'arrivée de la plupart des équipages jusqu'aux 160 Citroën historiques inscrites, pour un total d'environ 300 participants : le Parc de la Paix a donné vie à une explosion de couleurs, de formes et d'aménagements avec les « 2CV people » prêts à faire la fête et aménager une sorte de plage et de camping vintage où non seulement les voitures mais aussi les jeux, les vêtements et même les tables et les accessoires correspondaient à l'année et à la livrée de la propre voiture !

Sur la place toute proche, dès l'après-midi, des Citroën "de l'autre monde" aux livrées étincelantes ont commencé à s'exhiber. Étaient présentes une XM V6 immaculée de 1990 et une belle DYANE6 de 1971, caractéristique des premières années de production, symbolisant idéalement toutes les âmes de la collection Citroën historique. La place est animée par l'arrivée des bicylindres revenant du traditionnel poussiéreux (qui se transforme en boueux quand le temps est moins clément) un itinéraire tout-terrain dans la campagne de la région du bas Lodi qui fournit des compétences de conduite et des ressorts de suspension pour correspondre la situation.

Il convient de noter l'exposition "Reflections" organisée avec le patronage de la municipalité de Villanova del Sillaro (LO) dans le Palazzo Abbaziale de la ville : en plus de l'exposition de voitures anciennes, les participants ont pu visiter l'exposition gratuite et ouverte dédiée à la Paix dans le monde. Une galerie de porteurs de 2CV aux vitres peintes par le designer Simone Occhiuto entraîne le visiteur dans un parcours visuel et musical, entre deux ailes métaphoriques et métalliques constituées des portes de la voiture et se terminant par un message positif et plein d'espoir : le pare-brise d'une 2CV à travers lequel vous pouvez voir l'avenir auquel toute l'humanité aspire, fait de paix et de collines verdoyantes. L'exposition "Reflections" deviendra un événement itinérant : la prochaine étape aura lieu en septembre, près de Venise.

La soirée s'est terminée par la présentation du meeting national 2CV qui se tiendra à Ranzi di Pietra Ligure (SV) du 7 au 10 juillet et par le concours `` élégance et extravagance '' auquel a participé une représentation des modèles des deux mondes habillés. Tout le monde a reçu le prix, basé sur la motivation que '' l'important n'est pas de gagner mais de participer '' et il faut souligner que tout le monde a participé avec un esprit de gagnant !

L'événement s'est terminé le dimanche 19 juin par l'invasion pacifique et colorée des voitures Citroën de Borghetto Lodigiano, où il n'était vraiment pas possible de faire plus de deux pas sans croiser un morceau de l'histoire du Double Chevron sur roues ! En particulier, la Villa Litta Carini, à Orio Litta (LO), avec son parc et ses salles du XVIIIe siècle riches en histoire (le Palais était fréquenté par des personnalités telles que le roi Umberto I et Giacomo Puccini) a accueilli la "Caravane" Citroën pour l'exposition des voitures et l'apéritif final de l'événement.

Une expérience belle et engageante qui représente pleinement l'esprit Citroën où de nombreuses âmes colorées vivent sous un même symbole.

Mots-clés :

175 vues1 commentaire

Posts similaires

Voir tout

1 Comment


L'esprit Citroën demeure vivace, tant le génie de son créateur défie le temps. Citroën et les italiens, c'est une histoire d'amour qui dure, faite de rivalités affectueuses, d'attirances croisées, et de pacifiques compétitions. L'Alfasud par exemple, était dénommée la "GS italienne", et il est vrai, techniquement elles étaient proches, suspension hydropneumatique exceptée. Une de mes nièces vivant en Sicile, il suffit qu'apparaisse une 2 CV, une Dyane ou même une VISA bicylindres, pour qu'un sourire amical, barre le visage des passants, les plus jeunes y compris! Mes petits neveux ne jurent que par la C3 familiale, qu'ils doivent se partager, sans que j'ai à influencé leur choix. Une Citroën doit marquer les esprits, susciter les critiques les plus diverses, saigner,…


Like
bottom of page