top of page

Les actualités Citroën 

Citroën fait des promotions sur sa gamme en Inde


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen,citroen inde, citroen c3 inde, citroen c5 aircross inde

Après avoir augmentée ses tarifs en début d'année, Citroën fait marche arrière avec la mise en place de remise sur les C3 et C5 Aircross sur le marché indien, des remises qui peuvent aller jusqu'à près de 3 000€.

Alors que la C3 se voit doter d'une nouvelle motorisation 100% électrique qui tarde à dévoiler ses tarifs, initialement prévu en février, Citroën met en place une promotion sur sa petite berline, lancée en juillet 2022. La nouvelle C3 est donc proposée avec une réduction allant jusqu'à 50 000 roupies soit 570€ environ, une réduction importante compte tenu du fait que la C3, dans sa version la plus haute, est facturée 8 600€, cela correspond donc à une baisse de 6.63% ce qui n'est pas négligeable.

Cette hausse de prix vient-elle s'expliquer par la baisse des ventes de la C3 qui, après avoir franchi la barre des 1 300 exemplaires mensuels, est repassée sous cette barre depuis le mois de décembre ? Toujours est-il qu'une réduction de ce genre sur une voiture relativement nouvelle encore sur le marché n'est pas forcément bon signe, la C3, bien que vendue à des tarifs très accessibles, reste plus chère que ses concurrentes directes alors même qu'elle manque d'équipements que ses concurrentes disposent.

De son côté, le C5 Aircross, dont la version restylée a fait son entrée sur le marché indien en début d'année, se voit apporter une remise montant jusqu'à 200 000 roupies soit 2 300€, cependant cette réduction concerne les véhicules produits en 2022 et donc probablement les versions pré-restylage qui n'ont donc pas encore trouvé preneurs.


Cette mise en place de réduction sur les deux modèles de Citroën en Inde montre-t-elle des difficultés rencontrées par la marque sur le marché indien ? Le réseau encore très réduit dans un si grand marché ou le relatif manque d'équipement de la nouvelle C3 peuvent-ils expliquer cette mise en place de remises pour booster les ventes de la petite dernière de la Marque ? Nous aurons les réponses bientôt dans les chiffres de ventes de février mais, surtout, de mars.

Mots-clés :

324 vues4 commentaires

4 Comments


Velant
Velant
Feb 27, 2023

"La C3, bien que vendue à des tarifs très accessibles, reste plus chère que ses concurrentes directes alors même qu'elle manque d'équipements que ses concurrentes disposent".

Étonnante stratégie !

Peut-être comptaient ils sur l'effet nouveauté pour justifier ces choix.

C'est assez risqué surtout lorsqu'une marque est quasi inconnue et peu représentée sur le terrain par son réseau physique. Le virtuel si chère à Carlos Tavares (que d'économies en perspective !...) n'a pas fait mouche mais pschitt.

Après, il serait intéressant de connaitre l'ensemble des actions mises en place pour ce lancement (supports marketing, soirée(s) de lancement, prix ou série spéciale lancement, street marketing, influence du réseau locale, implication des distributeurs, etc...) .

Nous n'avions qu'une seule chance de faire une…

Like
Christian Brochard
Christian Brochard
Feb 28, 2023
Replying to

J'ai écouté, sur RTL, Carlos Tavares, il est vraiment imbu de sa personne.

Il ne répond à aucune question directement.

Concernant son salaire 2023, il utilise le subterfuge classique comme celle de la rémunération des collaborateurs, les remerciant au passage, de leurs primes d'intéressement, en laissant entrevoir que c'est grâce à son action, son salaire étant donc justifier.

Concernant le retard de Stellantis sur les véhicules électriques, aucune réponse, il noie le poisson.

Les journalistes lui ont demandé qu'elle allait être la réponse de Stellantis pour les électriques à moins de 20 000€ en citant la moins chère actuelle, la e-208 à 30 000€, il n'a pas levé le voile sur la futur e-C3.

Concernant l'arrivée des modèles chinois très…

Like

Citrofan
Citrofan
Feb 27, 2023

On dira ça comme ça !

Like

Bon, ne versons pas aussi vite dans le pessimisme! Citroën est un nouvel acteur en Inde, et ses ajustements tarifaires, tiennent compte de la réalité du marché. Les corrections à apporter à la C3, sont connus, et faciles à mettre en oeuvre. Dans un contexte de nouveau marché, même si l'on s'y est bien préparé, il existe toujours des inconnues, que seul l'expérience du terrain peuvent révéler. Laissons du temps au temps, et ne précipitons pas les étapes, alors que Citroën à tout à prouver, et ne bénéficie pas de l'expérience acquise sur la durée, par des concurrents institutionnels. En ce sens, il est dommage, que Vincent Cobée, qui était connu pour sa connaissance de l'Inde, et ses contacts, ait…

Like
bottom of page