top of page

Les actualités Citroën 

Citroën dispose de la plus grande gamme utilitaires électriques


Avec l'arrivée en concessions du Berlingo Van électrique d'ici à la fin de l'année, Citroën va proposer à ses clients une gamme complète d'utilitaires électriques conformément à ses engagements tandis que la gamme de véhicules particuliers sera 100% électrifiée d'ici à 2025.


Mais , avec l'ajout de My AMI Cargo, dérivé d'AMI pour les professionnels, Citroën va disposer de la plus grande gamme de véhicules utilitaires électriques puisque la marque commercialisera quatre modèles 100% électriques. Le marché des utilitaires électriques est également en croissance, attendu à 127 %, et Citroën veut s'approprier une part importante. L'objectif pour 2025 est une part de marché d'utilitaires électriques de plus de 25 %.


En plus de leur faible empreinte carbone, les utilitaires électriques Citroën sont indispensables aux professionnels qui doivent de plus en plus opérer dans les zones environnementales des villes, où l'accès aux voitures thermiques est de plus en plus refusé. L'électrification offre aux entrepreneurs la possibilité de moderniser leur parc dans le respect de l'environnement et des coûts d'exploitation.

Ainsi, un Berlingo électrique représente un coût de 3€ par kilomètre avec des coûts d'entretien réduits de 30%. L'ensemble des utilitaires électriques de la gamme Citroën permettent de couvrir 92% des professionnels dont les déplacements moyens journaliser sont de moins de 300 kilomètres.


Une gamme répondant à tous les besoins

Enfin, Citroën va également proposer le ë-Jumpy hydrogen qui va permettre aux professionnels de disposer d'un véhicule électrique avec une autonomie de plus de 300 kilomètres puisque le ë-Jumpy hydrogen offre une autonomie de plus de 400 km.


Mais, avec l'ajout de la petite AMI en version Cargo, Citroën répond également aux besoins des professionnels pour les livraisons du dernier kilomètre ou des commerçants évoluant dans les centres urbains interdits aux véhicules thermiques.


De la petite AMI destinée aux centres villes au ë-Jumpy Hydrogen qui permet d'envisager de longs déplacements en mode 100% électrique, Citroën répond à l'ensemble des besoins des professionnels avec une gamme la plus large possible n'émettant pas de CO2 et contribuant à réduire l'impact environnemental des entreprises.

245 vues9 commentaires

Posts similaires

Voir tout

9 Comments


Michaël
Michaël
Aug 02, 2021

Dans les années 90 quand PSA avait essayer l'électricité sur de petits véhicules, il se dégageait déjà beaucoup d'obstacles : Autonomie, temps de "remplissage", prix; ce qui me faisait dire à l'époque : Lorsque la batterie aura l'encombrement, l'autonomie et le temps de "remplissage" d'un réservoir de carburant, alors oui les véhicules électriques auront un avenir.

Le seul procédé qui satisfait à l'autonomie et au temps est la pile à combustible, oui mais les politiques ne semblent pas pousser à la roue pour investir dans ce sens," messieurs les constructeurs faites des véhicules électrique", quand aux bornes ... on est loin des 100.000 évoquées par une politique poitevine il y a qq années.

Je pense que le véhicule électrique ne…

Like

Dans le dernier numéro d'un hebdomadaire bien connu, un sondage indiquait qu'une majorité des personnes sondées, étaient prêt à passer à l'électrique, une fois que leur prix serait équivalent à celui d'un thermique.

Pour avoir essayé plusieurs véhicules électriques récents, le confort de conduite (Pas de vibrations, silence de fonctionnement, poussée spectaculaire), est sans commune mesure avec le thermique classique. Pour autant, on se découvre une autre façon d'aborder la route, se découvrant l'envie de conduire zen. En cela, la ë C4 me semble être la berline électrique parfaite, donnant toute sa signification au slogan " advanced comfort".

J'avoue être de plus en plus séduit par cette énergie, et

Like
Michaël
Michaël
Aug 02, 2021
Replying to

On est loin des 70 km d'autonomie de l'AX mais sans réseau dense de bornes de recharge cela ne sera pas une sinécure et pourtant d'accord avec jm.agnel il y a un plaisir certain à rouler en électrique, c'est rond et lisse, c'est pétillant malgré tout,

écouter de la musique dans cet environnement est plaisant avec l'installation qui va bien.

Like

Citrofan
Citrofan
Jul 29, 2021

A part agir comme avec le vaccin c’est à dire contraindre les gens à acheter de l’électrique sous peine de se voir le droit de rouler interdit, je nous vois mal arriver à 25% de véhicules électriques d’ici 4 ans . D’une part beaucoup sont retissants à passer à l’électrique vu les contraintes et la conscience que ce n’est pas vraiment aussi écologique qu’on nous le claironne, d’autre part certains qui ont acheté de l’électrique s’aperçoivent du coût réel supérieur à leur thermique et n’arrivent pas à revendre leur véhicule et enfin il faudrait que le réseau électrique soit bien plus développé et qu’il soit aussi bien plus fiable.

les chauffeurs d’utilitaires vont aussi devoir changer leur façon de conduire,…

Like
Unknown member
Jul 31, 2021
Replying to

en 2025, la part de VE aura dépasser les 50%, dans l'intérêt de l'avenir de l'humanité, comme il en est du vaccin contre un petit virus qui dicte sa loi aux insouciants qui aboient

Like

Ça ne comble pas les lacunes de la gamme de voitures particulières. Toujours aucune citadine électrique …

Like
bottom of page