top of page

Les actualités Citroën 

Citroën commence l'exportation de la ë-c3 depuis l'Inde


La Citroën C3 électrique pour l'Inde dans une teinte grise

Citroën franchit une étape historique avec l'exportation de sa E-C3 fabriquée en Inde vers des marchés internationaux. Cette première pour un constructeur automobile multinational indien marque un tournant pour la marque au double chevron et souligne le savoir-faire croissant de l'Inde dans le domaine de la mobilité durable.


Un succès "Made in India" salué par tous

"L'Inde n'est pas seulement un marché stratégique pour Stellantis, mais aussi un pôle majeur d'approvisionnement en véhicules, composants et technologies de mobilité", a déclaré Aditya Jairaj, PDG et directeur général de Stellantis India. "L'exportation de la Citroën E-C3 électrique polyvalente "Made-In-India" vers des clients internationaux est une fière validation de nos capacités d'ingénierie et de développement."


Cette fierté est partagée par les autorités françaises, comme en témoigne Lise Talbot Barré, consul général de France à Pondichéry et Chennai : "Cette Citroën C3 fabriquée en Inde symbolise la force de la coopération franco-indienne et notre engagement mutuel en faveur d'une mobilité plus propre à l'échelle mondiale. Le succès de la Citroën ë-C3 en Inde, avec déjà quelques milliers d'unités vendues en 2023, démontre le potentiel de ce partenariat."


L'Inde, tremplin vers une expansion internationale

Avec cette nouvelle étape, Citroën confirme ses ambitions internationales et fait de l'Inde une plateforme d'exportation stratégique. L'Indonésie, où les 500 premières Citroën ë-C3 ont été livrées, constitue un premier objectif de conquête. Mais d'autres marchés de la région, comme le Bhoutan et le Népal, sont également dans le viseur de la marque.

Cette stratégie d'expansion vise à réduire la dépendance de Citroën vis-à-vis du marché européen et à assurer un avenir durable à la marque. La ë-C3, véhicule électrique accessible et adapté aux besoins des marchés émergents, joue un rôle clé dans cette stratégie tout comme l'ensemble du programme C-Cubed.


L'exportation de la Citroën E-C3 marque un tournant historique pour l'industrie automobile indienne. Elle démontre le savoir-faire croissant du pays dans le domaine de la fabrication automobile et son potentiel en tant que pôle d'exportation pour les véhicules électriques. Pour Citroën, cette première est synonyme d'un nouveau chapitre plein de promesses et d'une contribution significative à la mobilité durable dans le monde.

608 vues5 commentaires

5 Comments


Citroën retrouve de la couleur et sa stratégie à l'export donne ses premiers résultats, et ils sont bons et prometteurs. Et je crois que l'on voit seulement la partie immergée de l'iceberg, et il faut s'attendre à de bonnes surprises, comptant sûrement quelques révélations.

Like
Replying to

Pour ajouter à votre remarque, je suis actuellement à l'Ile Maurice.

En arrivant à l'aéroport, je suis tombé sur un C5 Aircross restylé.

Intrigué, j'ai fouillé un peu et ai constaté, qu'aprés de nombreuses années sans représentation officielle, Citroën est de retour sur l'île, avec un importateur, un garage et un showroom.

La gamme actuelle se compose des C3 Aircross et C5 Aircross.

Je ne peux cependant qu'imaginer l'arrivée de New C3 et ëC3, L'Ile Maurice faisant partie de l'ASEAN.

Je vais aller voir dans les jours qui viennent l'importateur afin de le questionner sur l'avenir de la marque ici, ainsi que de la potentielle arrive de New C3.

A suivre...

Like

Citrofan
Citrofan
Apr 13

Bonne nouvelle !

Like

Vraiment ravis par de tels succès, mais à quand les livraisons en France?

Like
Replying to

Les livraisons pour la France et l'Europe ne viendront pas d'Inde mais d'un pays de l'est européen.

Like
bottom of page