top of page

Les actualités Citroën 

Citroën C5 X : une nouvelle version en Chine


La Citroën C5 X édition spéciale en Chine

Près de trois ans après sa présentation et deux ans et demi après son lancement commercial en Chine, Citroën propose une nouvelle version de sa grande berline afin de la rendre encore plus accessible qu'elle ne l'est actuellement sur le marché chinois mais, semble-t-il, destiné uniquement aux flottes entreprises.

Cette nouvelle édition spéciale est une version d'entrée de gamme avec des jantes alliage mais de plus petites dimensions, c'est la seule différence esthétique à l'extérieur. A l'intérieur, par contre, les différences sont plus importantes et montrent une version nettement moins haut de gamme que les versions actuellement commercialisées. Cette C5 X Édition spéciale présente donc des sièges en tissu et une planche de bord qui met de côté l'habillage bois pour reprendre l'habillage plastique aluminium, similaire à la version You commercialisée en Europe.


Pour autant, cette édition spéciale de la C5 X n'en oublie pas moins le confort cher à la marque et propose les suspensions à double butée hydrauliques. Elle propose également d'un bon niveau d'équipement de série avec le système multimédia C-Connect 3.0 diffusé sur un écran tactile de 10 pouces avec fonctions de musique/radio en ligne/fonctions de mise à niveau en ligne OTA, le régulateur/limiteur de vitesse ou encore la caméra de recul HD.


Cependant, le réel avantage de cette édition spéciale de la C5 X, qui devrait être disponible uniquement pour les clients professionnels, est incontestablement sont prix de vente qui défie tout ce que l'on connaît en Europe. En effet, cette C5 X est vendue au tarif de 137 700 Yuans soit 17 650€ seulement, un tarif qui laisse rêveur. Cette nouvelle version d'entrée de gamme spécifiquement réservée aux professionnels devraient permettre de relancer les ventes de la grande berline de Citroën sur le marché chinois, elle qui est la meilleure vente de Stellantis sur l'ensemble de l'année 2023.

Mots-clés :

5 117 vues17 commentaires

17 Comments


Michaël
Michaël
Jan 17

J'attend les prochains chiffres de vente ...Les % devraient être flatteurs mais les volumes ?

Like

La C5X fabriquée en Chine, va-t-elle être frappée par les nouveaux malus sur les voitures importées de pays lointains ? Cela risque de la tuer pour le marché français...

Like
Replying to

Selon moi, cela ne change rien: Les versions Phev de C5 X n'ayant plus droit à un bonus, comme tout autre hybride rechargeable. En revanche, quid de la version électrique un temps annoncée, mais dont on ne parle plus?

Like

Heureux chinois….17 600 €.…...c est pas du dumping, plutôt une vente à perte?

j ose pas imaginer , si cette auto était prposē chez nous en Europe….avec 5000€ de transport en +

cela ferai moins cher qu une nouvelle C3….😄🤣🤣🤣👋👍 faut pas rêver….

c est quoi ces tarifs…? On nous prend …pour des……..


Like
Replying to

Tout à fait ce prix est spectaculaire ! Totalement surprenant .

Like

on accusé les constructeurs chinois de pratiquer le dumping en France mais on peut se demander si Stellantis ne fait pas la même chose en Chine.

Like
Replying to

Si c'est le cas, pourquoi s'en priver? Le monde des affaires est féroce. Citroën a raison de "sortir ses griffes" et essayer d'éteindre la flamme crachée par le dragon ! 😁

Like

Zabrus86
Zabrus86
Jan 14

Avec CXpérience, Citroën tenait une vraie pépite pour donner une descendante réjouissante à la lignée des grandes berlines, mon grand regret sera qu'ils ne soient pas aller au bout comme avec C6 Lignage. Cela dit, C5 X reste une excellente voiture qui devrait mieux concurrencer les Skoda Octavia et Superb avec une politique de prix vraiment plus abordables ; après tout ce serait normal, elle est fabriquée en Chine et les marges devraient être moindres que sur du prémium.

Like
Replying to

N'oubliez pas les conséquences de la spéculation encore récente, sur les containers, répercutés sur les coûts du transport. Et maintenant, si cette folie spéculative est retombée, les attaques du Yémen (Encouragées par l'Iran) sur les navires marchands, se répercutent à leur tour, sur ces coûts, obligeant à se détourner des voies maritimes habituelles, et rallonger les délais. Seul point positif. Produire ailleurs qu'en Chine, et idéalement en Europe occidentale. D'où le changement de stratégie opérée en Chine, et son rapprochement récent avec Leapmotor, start up chinoise qui compte à présent.

Like
bottom of page