Les actualités Citroën 

Citroën C4 : Essai de la version Puretech 100


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, C4, citroën C4, citroen c4, c4 puretech 100, citroen c4 100, citroen c4 puretech 100, essai citroen c4 100, essai citroen c4 puretech 100, c41, citroen c41, 2021

La Citroën C4 est équipée d’un seul moteur essence développant trois puissances différentes. Cette C4 100 dispose du même moteur Puretech d’1,2 litre de cylindrée développant ici une puissance de 100 chevaux et associé à la boîte de vitesse manuelle à 6 rapports, seule boîte disponible pour cette motorisation.


Si la C4 dans sa version 155 donnait de très bonnes performances n’hésitant pas à demander à hausser le rythme, la C4 130 chevaux dispose de performances satisfaisantes faisant craindre que cette version 100 soit plus à la peine même si la C4 est légère, 1209 kilos. En réalité, ce moteur 1,2 l distille des performances correctes qui vous emmènent aux limites réglementaires sans difficultés aucune. Certes, ce n’est pas un foudre de guerre, mais il n’en est pas anémique et ne demande pas à cravacher pour obtenir de quelconques performances. Il s’accorde parfaitement à la C4 qui demande à rouler cool, c’est tout le sens de l’ultra-confort prôné par Citroën, et qui, de toutes façons, sont contraires à une utilisation respectueuse des limitations de vitesses. Tout au plus, peut-on s’attendre à davantage de faiblesse dans les reprises une fois la voiture chargée lors d’un départ en vacances mais, pour la vie de tous les jours, cette C4 100 chevaux est amplement suffisante.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, C4, citroën C4, citroen c4, c4 puretech 100, citroen c4 100, citroen c4 puretech 100, essai citroen c4 100, essai citroen c4 puretech 100, c41, citroen c41, 2021

Le moteur 1,2 Puretech est un moteur trois cylindres qui, comme tous les trois cylindres, engendre plus de vibrations à l’arrêt. Ici, Citroën a particulièrement bien travaillé puisque les vibrations sont extrêmement bien maîtrisées, le moteur se faisant discret. De même, lors des accélérations, le moteur se montre silencieux à l’exception des fortes accélérations. Cette C4 surprend donc par des performances supérieures à celles attendues, la voiture reprend correctement et permet de s’insérer dans la circulation sans aucune difficulté. Ce n’est clairement pas une sportive mais pour cruiser sur l’autoroute à 130, elle remplit parfaitement le job, le tout sans faire hurler son moteur et en offrant des bruits d’air bien contenues, l’absence de toit ouvrant sur cette finition Feel doit jouer. C’est d’ailleurs la première fois que j’avais à l’essai la finition Feel, deuxième niveau de finition de la gamme sur cette motorisation 100 chevaux, la finition Live n’étant disponible qu’avec cette motorisation.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, C4, citroën C4, citroen c4, c4 puretech 100, citroen c4 100, citroen c4 puretech 100, essai citroen c4 100, essai citroen c4 puretech 100, c41, citroen c41, 2021

Du point de vue style, à l’extérieur, les différences entres les versions Feel et Shine sont minimes, la Feel à les poignées de portes peintes en noir tandis qu’elles sont couleur caisse sur la Shine. La C4 Feel dispose d’enjoliveurs qui reprennent le style des jantes alliage de la Shine, ce sont là les seules différences extérieures, ce qui permet aux acheteurs de versions d’entrée de gamme de disposer d’une voiture qui ne fait pas cheap du tout. C’est à l’intérieur que la différence saute aux yeux. En effet, sur cette finition Feel, la C4 ne dispose pas du bandeau en slush sur la planche de bord pour se contenter du même matériau que la coiffe de planche de bord. Sur la qualité du matériau, il n’y a rien à dire, il se montre légèrement moussé et l’assemblage est excellent. Sur la partie basse de la planche de bord, les plastiques se font durs mais sont également ici tous très bien assemblés. Ma seule critique est que cette planche de bord fait fade, sans saveur. Un bandeau en tissu aurait apporté un cachet supplémentaire car, là, l’ambiance, déjà sombre de la C4 dans ses finitions les plus hautes, se fait fade et tristoune, loin des ambiances colorées que Citroën pouvait offrir. C’est réellement LE gros défaut de cette version puretech 100 puisque, sur l’ensemble des autres points, elle se montre tout à fait à la hauteur et se révèle extrêmement convaincante.


La boîte manuelle est la seule offre disponible sur cette version Puretech 100. La forme du levier de vitesse est quelconque et il est légèrement trop haut pour être parfait. Les débattements sont longs mais s’enclenche bien. La boîte en elle même est très bien puisque les six rapports sont bien étagés même si la sixième vitesse est pensée pour l’autoroute. La C4 se montre silencieuse, plus silencieuse que les versions en boîte auto d’ailleurs.


C’est sur le confort que cette C4 est également attendue depuis que Citroën fait la promesse de l’ultra-confort. Sur cette version de base, en finition Feel, la C4 dispose des suspensions à double butées hydrauliques de série tandis que les sièges Advanced Comfort sont en option à 300€. La combinaison des suspensions et des sièges fait encore des miracles pour faire de cette C4 un plaisir à conduire tant elle absorbe les bosses, les trous, les dos-d’âne avec une efficacité déconcertante. Les roues de 18 pouces n’empêchent pas cette C4 d’offrir un confort de très haut niveau, tout au plus font elles ressentir davantage les saignées de la route, surtout sur l’arrière mais le confort proposé par cette C4 est tout bonnement exceptionnel et vaut largement des véhicules de catégorie supérieure. Le confort est réellement l’atout majeur de cette troisième génération de C4 et cette version de base le prouve de fort belle manière. Cet excellent confort a une incidence sur le comportement routier de la C4, ce dernier est exemplaire, la voiture étant scotchée au sol, mais engendre des mouvements de roulis qui, sur de petites routes de montagnes, pourraient amener les passagers fragiles à ressentir des effets. Si cette C4 se couche sur ses appuis, elle propose néanmoins un comportement routier très efficace et très sécurisant, entre confort et dynamisme, Citroën a clairement choisi le confort sans, pour autant, que cette berline compacte soit pataude.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, C4, citroën C4, citroen c4, c4 puretech 100, citroen c4 100, citroen c4 puretech 100, essai citroen c4 100, essai citroen c4 puretech 100, c41, citroen c41, 2021

En conclusion, cette C4 en version puretech 100 étonne tant ses performances ne sont pas loin des versions 130 chevaux et suffisent amplement à la vie quotidienne. Le confort est toujours aussi incroyable, tout au plus faut-il se contenter d’une ambiance intérieure très fade qui manque cruellement de saveur. Néanmoins, la C4 est déjà très bien équipée dès ce niveau de finition Feel puisqu’on y retrouve la climatisation bizone, l’écran 10 pouces, les projecteurs LED ainsi que le Pack Safety avec, entre autres, le freinage d’urgence, l’alerte de franchissement involontaire de ligne, la reconnaissance des panneaux et le régulateur-limiteur de vitesse. Pour 23 700 € (sièges Advanced Comfort compris), cette C4 puretech 100 conviendra parfaitement aux familles qui recherchent une voiture répondant aux besoins de tous, dans le meilleur des confort dans une voiture qui fuit le m’as-t-u-vu pour préférer l’essentiel.


* un essai plus complet sera disponible sur le prochain numéro de Passionnément Citroën le Mag qui sortira fin Juillet

840 vues9 commentaires