Citroën C3L : premier essai

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Citroën C3L : premier essai


Après de bons résultats en 2015, le Groupe PSA dont Citroën connaissent une descente aux enfers en Chine avec des ventes qui baissent drastiquement d'année en année. La coentreprise qui gère le Groupe PSA en Chine, DPCA, a présenté un plan de relance en 2019 dont l'objectif est de réduire considérablement les coputs fixes et vise désormais un objectif annuel de 400 000 ventes. Pour ce faire, DPCA compte lancer 14 nouveaux modèles dans les trois prochaines années et Citroën mise sur la berline C3L afin de relancer ses ventes.



Jusqu'à présent, la gamme des berlines Citroën était composée, entre autres, de la C-Elysée et de la C4L qui affichaient des dimensions semblables. Dorénavant, cette concurrence interne est terminée puisque seule la C3L fera office de berline compacte pour la gamme Citroën en Chine. Très étroitement dérivé du SUV C3-XR, elle inaugure également le concept de néo-berline, une berline nouvelle génération qui emprunte des éléments de style aux SUV, segment plébiscité par les consommateurs.


La cible clientèle de la C3L est très claire : elle s'adresse à une population jeune et habitant dans les villes de troisième et quatrième niveaux en Chine, loin des mégalopoles, pour une utilisation quotidienne et les départs en vacances. C'est justement pour répondre à cette cible clientèle là, que Citroën a choisi de présenter une berline à la garde au sol plus élevée car, dans certaines régions de Chine, les routes ne sont pas parfaites voire pas du tout bitumées. La garde au sol surélevée permet d'absorber plus facilement trous et bosses et la carrosserie, intégralement protégée par les habillages plastiques, évitera d'être endommagée. De plus, Citroën a souhaité maximiser l'espace intérieur et le volume de coffre quitte à sacrifier quelque peu le style de la voiture. Cette démarche est essentielle en Chine puisque l'habitabilité arrière et le volume de coffre sont des données clés pour les consommateurs.



A l'intérieur, la Citroën C3L reprend l'intégralité de la planche de bord du C3-XR y compris le système d'info-divertissement et son écran de 9 pouces, supérieur à tout ce que l'on connaît en Europe. Ce système multimédia permet d'écouter la musique, la navigation par satellite, l'accès à la météo, l'accès au système carlife qui permet de gérer la navigation en temps réel selon le trafic, la localisation de parking entre autres et se commande à la voix, dont les performances semblent satisfaisante.

Concernant les sièges, dans cette configuration, ils sont mi cuir-mi tissu et se révèlent très doux avec une mousse épaisse, dans la ligne directe des sièges Advanced Comfort même si ce ne sont pas les mêmes sièges. A l'arrière, l'habitacle est assez spartiate puisqu'il n'y a pas de conduit d'air, de prises d'alimentation, de port USB ou encore d'accoudoir central ni même d'appuie tête au centre de la banquette. La banquette arrière souffre également d'un soutien réduit dû à une longueur d'assise moyenne mais l'espace aux jambes est excellent, il oscille entre 61 et 84 cm. Seul la garde au toit semble poser problème notamment pour les personnes dépassant 1m80. Le volume de coffre se révèle, lui, excellent avec une capacité de 494 litres qui peut être agrandie en rabattant la banquette même si celle-ci ne fait que se replier et n'offre pas de plancher plat.


Les rangements intérieurs sont plutôt basiques, la boîte à gants se révélant vaste et profonde ce qui n'est pas le cas de l'espace situé devant le levier de vitesse qui ne permet pas de contenir un téléphone portable ou encore de la console entre les deux sièges qui manque de profondeur.


Sur la route, la Citroën C3L offre un confort remarquable grâce à un réglage des suspensions souples qui absorbe très correctement les bosses. La contrepartie est que le niveau de dynamisme de la voiture est inférieur et qu'elle a tendance à avoir beaucoup de roulis notamment dans les grandes courbes. L'ensemble moteur-boîte est lui un peu moins performant, il faut accélérer fort pour avoir de bonnes performances mais là n'est pas l'objectif de cette Citroën C3L. Globalement, en termes de conduite, les performances de la Citroën C3L sont toujours bonnes, la suspension est très douce, le filtrage est très bon, la direction est légère et facile ce qui est suffisant pour une voiture familiale.


En conclusion, la Citroën C3l est une voiture de transition, elle n'indique pas les orientations des futures Citroën, les ingénieurs, rencontrés par les médias chinois, précisent que la C3L a été adapté en fonction de la demande du marché. La Citroën C3L est donc une voiture basique, classique qui offre beaucoup d'espace intérieur, se révèle très douce et confortable qui s'adresse à une clientèle jeune, familiale et urbaine dans les villes moyenne de Chine.


Découvrez la Citroën C3L en détail dans la galerie photo ci-dessous :




Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon