top of page

Les actualités Citroën 

Citroën C1 : Pas de remplaçante en vue


Présent au catalogue de la marque depuis 2005 et 2014 sur cette deuxième génération, la Citroën C1 s'apprête à quitter la gamme dans les tous prochains mois. en effet, après l'arrêt des versions trois portes, les versions cinq portes vont quitter les chaînes de l'usine Toyota en Slovaquie d'ici la fin de l'année.


Alors que le constructeur japonais va remplacer son Aygo par un petit SUV, le remplacement des Citroën C1 et Peugeot 1008 n'est pas engagé et il semble bien que Stellantis ait décidé de ne pas renouveler ses modèles et de quitter le segment A. C'est le sens des propos de Vincent Cobée, Patron de Citroën, qui indique sur le site Autocar que « Ce segment (Le segment A) est en train d'être effacé par la pression environnementale. Il est presque impossible de continuer."


En effet, confronté aux normes anti-pollution qui deviennent de plus en plus drastiques ainsi qu'à la redoutable norme CAFE qui impose aux constructeurs de respecter un quota d'émission moyen sur toute sa gamme, les véhicules dits du segment A, soit les berlines citadines, coûtent trop chères et ne s'avèrent pas rentables. La mise aux normes renchériraient le prix de vente qui viendrait, alors, en concurrence avec la C3. "Le fait est qu'une Citroën C3 est presque le prix équivalent si l'on tient compte des valeurs résiduelles et des coûts de possession. En location, le prix est presque le même." précise Vincent Cobée.


Ce d'autant plus que Citroën dispose dans sa gamme d'AMI, qui remplace, en partie la C1 pour un prix de vente bien plus accessible. La C1 coincée entre AMI et des versions de C3 qui pourraient être plus accessible, se voit ainsi contrainte à quitter la gamme Citroën sans remplaçante au moins à court terme, le temps que le prix des batteries baissent et permettent de vendre, de façon rentable tout en restant accessible, une C1 électrique.

687 vues8 commentaires

Posts similaires

Voir tout

8 Comments


Citrofan
Citrofan
Sep 18, 2021

Cette C1 n’a été ni plus ni moins qu’une toytoy qu’on a essaye d’accommoder avec des chevrons

que ce soit la Peugeot ou la Citroën elles ne peuvent se satisfaire d’un style japonais avec une face avant qui ne s’accorde pas

on peu faire bien mieux comme l’ID1

mais si ça ne rapporte rien Tavares ne validera plus de micro citadine


Like

La production s’est même déjà arrêtée définitivement le 31 août. C fini

Like

Unknown member
Sep 18, 2021

la remplaçante électrique de la plateforme CMP sera prête en 2026 pour des modèles de 3,70m à 4,40m, donc en segments A, B et C bas; le prix des batteries aura un peu baissé, donc comme tu le penses Jérémy, alors Citroen devrait nous proposer une nouvelle minicitadine au côté de sa soeur modernisée, la Fiat 500e; et aussi en Opel et Peugeot : au moins 4 modèles avec 80% de pièces communes, de quoi les rendre très accessibles en prix.

au revoir la C1 en 2021, vive la "Revolte"en 2026. . .

Like

L’Ami ne peut pas considérée comme une éventuelle remplaçante. Étonnamment la C1 se vend bien dans les campagnes et auprès des personnes âgées. La C3 est une très bonne voiture, mais pour certains elle est trop grande. Le groupe a plein de petits modèles qui pourraient mutualiser une plateforme pour mini voitures : C1 (ou C2 oui elle me manque), Fiat 500, Lancia Epsylon, 108, et pourquoi pas Opel Adam ou DS 2 (attention pas une Revolte, la 2CV modernisée doit resté chez Citroën)

Like

delamaredylanc3
delamaredylanc3
Sep 18, 2021

@ Jérémy. Tu as cité dans l'article que la C1 n'aurait pas de remplaçante à court terme, mais est-ce que tu penses qu'à plus long terme, il pourrait y avoir une nouvelle C1, par exemple électrique et pourquoi pas SUV ?

Like
Citrofan
Citrofan
Sep 18, 2021
Replying to

Cette C1 a plus un style toytoy que Citroën personnellement je ne me suis jamais fait à son faciès à phares ovoïde

c’est pour moi la Moins réussie de la gamme

Like
bottom of page