top of page

Les actualités Citroën 

Citroën AMI - En route pour le Royaume-Uni


Le patron de Citroën UK n'a jamais caché sa volonté d'importer la Citroën AMI alors qu'un tel projet n'était pas prévu à la base, Citroën n'ayant pas prévu de concevoir une version avec conduite à droite. Mais devant Eurig Druce, qui considère AMI comme une vraie Citroën avec l'essence même de la marque, ne s'est pas démonté et a mis en ligne un site dédié aux consommateurs anglais afin qu'ils manifestent leurs envies envers la petite Citroën AMI.


Et, au total, ce sont plus de 10 000 personnes qui ont manifesté leur intérêt envers cette proposition détonante de Citroën. Eurig Druce déclare qu'il était sûr d'importer AMI à 75% en Octobre et que cette probabilité est dorénavant de 90% affirmant également que Citroën importera les deux modèles, AMI et My AMI Cargo. La petite taille d'AMI, seulement 1m39 de large, permet également à Citroën de se passer de construire une version conduite à droite puisque le volant ne serait que légèrement décalé.


Pour le moment, les prix ne sont pas indiqués mais Eurig Druce estime qu'ils seraient équivalents à ceux proposés en Europe soit aux alentours de 6000£, d'autant plus qu'AMI ne serait pas éligible au bonus écologique du gouvernement anglais.


Quel parcours pour AMI qui était prévu pour quelques pays à la base et qui voit sa commercialisation s'étendre peu à peu allant même jusqu'à être proposé aux États-Unis pour l'auto-partage avec Free2Move ou en Chine où Citroën l'expose dans le Citroën Space.

292 vues5 commentaires

Posts similaires

Voir tout

5 Kommentare


Citrofan
Citrofan
02. Juli 2021

qui aurait pensé ça il y a un an!

Gefällt mir

Si Citroën vend 15% d'AMI à ces 10 000 personnes qui ont manifesté leur intérêt, le compte sera bon.

Gefällt mir

Eric Rost
Eric Rost
02. Juli 2021

Il va falloir mettre la volant à droite aussi .... à moins que ?😁

Gefällt mir

Christian Brochard
Christian Brochard
02. Juli 2021

Elle va être mondialisée cette Ami. Le concept étant tous simplement révolutionnaire, surtout pour une marque généraliste. BMW doit ce mordre les doigts, lui qui avait osé le concept de micro citadine avec l'Iseta en 1955, pourquoi pas Citroën. Souhaitons lui un franc succès.

Gefällt mir
Antwort an

Pour rendre à César, ce qui lui appartient (Ici, cet adage est on ne peut plus juste), l'Isetta est d'origine italienne (Iso Rivolta). En France, elle était fabriquée (+ de 7000 exemplaires) par la société Velam (Véhicules légers à moteur).

Pour l'anecdote, cette micro-citadine a contribué au redressement de BMW dans les années 50, car fabriquée par le constructeur à l'hélice, sous licence. Il en a écoulé, plus de 100 000 exemplaires.


Gefällt mir
bottom of page