Les actualités Citroën 

Citroën C5 Aircross : Une production prévue à 120 000 unités par an



Le groupe PSA a confirmé hier qu’il étudie la possibilité de fabriquer des 5008 à Sochaux afin de libérer du potentiel de production pour le site de Rennes.

L’information a été officialisée lors des réunions des comités d’établissement des sites de production breton et franc-comtois. "Produit à Rennes, le Peugeot 5008 connait depuis son lancement un réel succès. Ce véhicule sera rejoint dans quelques semaines sur la même ligne de fabrication par le C5 Aircross, un véhicule dont la marque Citroën a revu les ambitions à la hausse. Ces perspectives nouvelles de volumes dépassent les capacités de production de l’usine bretonne à l’horizon 2019/2020. Pour être certain de pouvoir répondre à la demande commerciale future du C5 Aircross, il faut redonner de la flexibilité au site de Rennes. C’est la raison pour laquelle le groupe PSA a décidé d’étudier la possibilité d’installer du capacitaire 5008 à Sochaux afin de permettre de répartir la production du Peugeot 5008 entre les sites de Rennes et de Sochaux. Les études nécessaires sont lancées", a fait savoir, dans un communiqué, la direction du site sochalien qui précise que le choix s’est porté sur Sochaux "parce que 3008 et 5008 partagent un certain nombre de fournisseurs et une forte communauté de pièces". "Cela serait malgré tout un véritable lancement industriel pour Sochaux, qui devrait s’accompagner de travaux conséquents notamment au ferrage et au montage. Sochaux connaissant actuellement un niveau d’activité important, le site engage une étude pour déterminer l’organisation optimale afin de faire face à cette éventualité."

A Sochaux comme à Rennes, ce transfert de production n’est pas une éventualité mais une certitude. "La direction a officialisé les sous-capacités de production du site de Rennes-La Janais par rapport à la demande commerciale en Peugeot 5008 et Citroën Aircross", explique Didier Picard, responsable de la CFE-CGC de PSA Rennes.

Le site breton tourne actuellement en trois équipes. Avec une quatrième équipe VSD (vendredi samedi dimanche), l’usine, qui emploie 2 500 CDI et 800 intérimaires, ne pourrait produire, à échéance 2019, plus de 160 000 voitures par an. Or, le commerce en réclame 220 000 répartis ainsi : 100 000 Peugeot 5008 et 120 000 C5 Aircross. "Ce sont 50 000 Peugeot 5008 qui devraient être produites à Sochaux", précise Didier Picard. Et le responsable CFE-CGC de Rennes de préciser que la surcapacité du site de Rennes est une bonne nouvelle "par rapport au passé du site car cela assure sa pérennité". "On tire les bénéfices de nos efforts. Par contre, nous avons demandé à la direction de confirmer la production de deux silhouettes afin de nous mettre à l’abri de mauvais résultats commerciaux et de confirmer les embauches en CDI", souligne Didier Picard.

Le transfert d’une partie de la fabrication de la 5008 de Rennes à Sochaux, où sont produits la 3008, la 308, la DS5 et l’Opel Grandland X, devrait être la relocalisation du SUV de la marque à l’éclair dans une usine allemande du groupe PSA.

Source : 

http://www.autoactu.com/la-5008-bretonne-en-route-vers-sochaux.shtml

86 vues5 commentaires