top of page

Les actualités Citroën 

Bilan octobre 2021 - Marché auto EUROPE


Les données des différents pays européens laissaient penser que le mois d'octobre signerait une nouvelle hausse pour le marché automobile en Europe. Hausse qui se confirme donc puisque le marché automobile croît de 12.2% en Europe au mois d'octobre avec un total de 745 855 unités vendues

Dans ce contexte, les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont en hausse de 99.4% à 3 206 unités pour une part de marché de 0.4%

  • CITROËN* sont en baisse de 9.9% à 24 016 unités pour une part de marché de 3.2%

  • DS sont en hausse de 21.4% à 3 670 unités pour une part de marché de 0.5%

  • FIAT sont en baisse de 12.3% à 27 753 unités pour une part de marché de 3.7%

  • JEEP sont en baisse de 0.9% à 7 357 unités pour une part de marché de 1%

  • LANCIA sont en hausse de 25.4% à 3 747 unités pour une part de marché de 0.5%

  • OPEL sont en hausse de 1.4% à 27 654 unités pour une part de marché de 3.7%

  • PEUGEOT sont en baisse de 7.6% à 43 398 unités pour une part de marché de 5.8%

Au total, les ventes de Stellantis sont en baisse de 4.3% à 141 500 unités pour une part de marché de 19%. Si le marché européen est en hausse, le groupe Stellantis n'en profites pas puisque ses marques généralistes affichent, quasiment toutes, une baisse des ventes. Cette situation est assez incroyable mais peut s'expliquer par des problèmes de transport que le groupe traverse. De ce fait, Citroën, par exemple, affiche une part de marché trop basse par rapport à son niveau de ces derniers mois.

A noter que les ventes de Citroën en France représentent 42.75% du total des ventes de la marque en Europe, signe qu'un problème existe en France pour la marque puisque, comparativement, la France pèse pour 48.63% des ventes européennes de Peugeot et l'Italie pèse pour 8.20% de celles de Fiat. Si la France pesait le même poids dans les ventes de Citroën que pour Peugeot, les ventes de la marque serait 5% plus élevée soit l'équivalent de 1261 unités sur le mois d'octobre. Cependant, la part moins importante de la France est également positif puisque cela permet à Citroën d'être moins dépendante du marché français, signe aussi qu'elle est mieux diffusée dans les autres marchés européens que Peugeot par exemple.


* Les chiffres de Citroën semblent provisoires puisque inexacts. En effet, en comptabilisant les ventes en France, Italie, Espagne, Allemagne et Royaume-Uni, Citroën est à 24 452 unités quand l'ACEA donne 24 016...

380 vues1 commentaire

Posts similaires

Voir tout

1 Comment


Markus Neubrand
Markus Neubrand
Nov 18, 2022

Les chiffres mauvaises de Citroen et Peugeot sont un résultat logique de la réduction des gammes de modèles.

Les Spacetourer non electrique et les C1 disparus - c'est une importante lacune pour les concessions...


Like
bottom of page