Les actualités Citroën 

Bilan avril 2022 - Marché auto BELGIQUE


Avec 28 402 unités et une baisse de 23.63% enregistrée en avril, le marché automobile belge poursuit sa pente descendante, encore et toujours due à la pénurie de composants. Mais la baisse du marché belge est assez constante, elle ne connaît pas de soubresauts comme en Espagne ou de baisses très franches supérieures à 30% comme en Italie. Un rythme de baisse soutenu mais relativement stable donc.

Dans ce contexte, les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont en hausse de 43.75% à 23 unités

  • CITROËN sont en baisse de 26.53% à 1 371 unités pour une part de marché de 4.83%

  • DS sont en baisse de 20.88% à 144 unités pour une part de marché de 0.51%

  • FIAT sont en baisse de 66.23% à 286 unités pour une part de marché de 1.01%

  • JEEP sont en hausse de 3.66% à 198 unités pour une part de marché de 0.70%

  • MASERATI sont de 8 unités

  • OPEL sont en baisse de 46.29% à 817 unités pour une part de marché de 2.88%

  • PEUGEOT sont en baisse de 40.91% à 1 898 unités pour une part de marché de 6.68%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 4 745 unités en baisse de 39.55% pour une part de marché de 16.71%. Stellantis connaît donc une très forte chute de ses ventes notamment due à Peugeot et Opel ainsi qu'à Fiat qui dégringole depuis quelques mois consécutifs pour atterrir à des niveaux très faibles. De son côté, Citroën parvient à mieux résister que les autres marques sans doute en raison du succès de C3 qui se bat pour garder la première place des ventes acquises en 2020 et 2021.

233 vues1 commentaire