Les actualités Citroën 

Bilan 5 mois 2022 - Marché auto BELGIQUE


Sur les cinq premiers mois de l'année, le marché automobile belge affiche un recul de 16.05% par rapport à l'année dernière. Avec 160 573 unités, le marche belge recule donc moins fort que les autres marchés européens, il semble être assez constant dans ses résultats. Cependant, si l'on compare les résultats obtenus en 2019, on s'aperçoit que le marché belge recule fortement puisque ce sont près de 100 000 voitures de moins qui ont été vendues en 2022 par rapport à 2019.

Dans ce cadre, les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont en baisse de 32.74% à 300 unités pour une part de marché de 0.19%

  • CITROËN sont en baisse de 18.13% à 7 900 unités pour une part de marché de 4.92%

  • DS sont en hausse de 13.24% à 1 001 unités pour une part de marché de 0.62%

  • FIAT sont en baisse de 54.71% à 1 955 unités pour une part de marché de 1.22%

  • JEEP sont en baisse de 40.94% à 913 unités pour une part de marché de 0.57%

  • MASERATI sont de 46 unités

  • OPEL sont en baisse de 33.19% à 5 895 unités pour une part de marché de 3.67%

  • PEUGEOT sont en baisse de 22.44% à 12 670 unités pour une part de marché de 7.89%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 30 680 unités en baisse de 27.04% pour une part de marché de 19.11%. Malgré sa belle performance en mai, Citroën affiche toujours des ventes en baisse et fait légèrement moins bien que le marché. Néanmoins, si elle est devancée par Renault ( 9 706 unités et - 7.44%) sur ces 5 premiers mois, la marque parvient à devancer Ford qui se classe 11ème avec 6 312 unités et - 25.49%.

204 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout