Les actualités Citroën 

Bilan 1er trimestre 2022 - Marché auto BELGIQUE


Mêmes causes, mêmes effets pour le marché automobile belge qui enregistre, sur les trois premiers mois de l'année, une baisse modérée. Ainsi, avec 103 146 unités vendues sur le trimestre, le marché belge est en baisse de 13.49% par rapport à la même période de 2021, mais cela s'explique par le fait que le marché belge n'avait pas connu de rebond en 2021 et avait vu ses ventes baisser de façon continue.

Dans ce contexte, les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont de 196 unités en baisse de 33.56%

  • CITROËN sont en baisse de 20.87% à 4 839 unités pour une part de marché de 4.69%

  • DS sont en baisse de 4.82% à 513 unités pour une part de marché de 0.50%

  • FIAT sont en baisse de 56.27% à 1 213 unités pour une part de marché de 1.18%

  • JEEP sont en baisse de 55.24% à 517 unités pour une part de marché de 0.50%

  • MASERATI sont de 30 unités

  • OPEL sont en baisse de 32.77% à 3 873 unités pour une part de marché de 3.75%

  • PEUGEOT sont en baisse de 14.61% à 8 723 unités pour une part de marché de 8.46%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 19 904 unités en baisse de 25.97% pour une part de marché de 19.30%


A la faveur d'un mois de janvier au solde positif, Peugeot parvient à afficher une baisse modérée et faire la meilleure performance de Stellantis, à l'exception de DS. Citroën s'est repris en mars et devrait en faire de même en avril ce qui équilibrerait la tendance. DS ne profite pas encore, sur le trimestre, de l'arrivée de DS4 mais celle-ci, qui a déjà produit des effets en mars, devrait monter en cadence dans les prochains mois.

216 vues3 commentaires

Posts similaires

Voir tout