top of page

Les actualités Citroën 

Bilan 11 mois 2022 - Marché auto ALLEMAGNE


Grâce aux quatre mois de hausses consécutives, le marché automobile allemand parvient à considérablement réduire les pertes accumulées depuis le début de l'année pour parvenir quasiment à l'équilibre, niveau qu'il devrait atteindre si les ventes du mois de décembre sont aussi bonnes. Avec 2 337 039 unités, le marché baisse de 2.4% depuis début janvier.

Dans ce cadre, les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont en hausse de 12.8% à 3 166 unités

  • CITROËN sont en baisse de 15.5% à 34 024 unités pour une part de marché de 1.5%

  • DS sont en hausse de 62.5% à 3 054 unités

  • FIAT sont en baisse de 12.3% à 67 437 unités pour une part de marché de 2.9%

  • JEEP sont en hausse de 5.6% à 12 714 unités

  • OPEL sont en baisse de 13.5% à 127 191 unités pour une part de marché de 5.4%

  • PEUGEOT sont en baisse de 18.5% à 39 133 unités pour une part de marché de 1.7%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 286 719 unités pour une part de marché de 12.27%

282 vues4 commentaires

4 Comments


Maxime Haal
Maxime Haal
Dec 09, 2022

Les mois se suivent et se ressemblent. Il y a certes des soucis de gestion des stocks et de pénuries de composants, mais le problème semble un peu plus profond que cela. On sent que les C3 / C3 Aircross arrivent en fin de carrière, et quand on sait que ces 2 modèles représentent la majeure partie des ventes de la marque en Europe avec la C4 dans une moindre mesure, les prochains mois vont être longs en attendant leur remplacement...

Like
Jérémy
Jérémy
Dec 10, 2022
Replying to

Difficile d'avoir une raison précise sur ses meventes puisque Citroën ne communique plus...néanmoins, il y a de vrais problèmes logistiques, je vous parlerai tout à l'heure de Madrid qui explique, en partie, les meventes de C4 ce mois. Pour les futures, oui le secret est bien gardé et, sur le prochain magazine de janvier, vous les aurez toutes en exclusivité 😉

Like

Ce que je remarque, est la meilleure tenue des marques premium, et dans le cas de Jeep, le niveau moyen des prix de vente, doit être supérieur à celui de Peugeot, sa gamme ne comptant pas de modèles bon marché. De ce constat, quelle piste d'explication pouvons-nous suivre? Sans doute, la crise n'est pas vécue de la même façon pour tout le monde. Par ailleurs, Stellantis, doit essayer de compenser ses stocks liés à la désorganisation de ses livraisons, en favorisant celles des modèles les plus onéreux.

Like
bottom of page