top of page

Les actualités Citroën 

[Analyse] Bilan mai 2023 - principaux pays Europe



La publication des chiffres de ventes des principaux marchés européens a été faite ce qui permet de voir un aperçu du niveau que le marché européen dans on ensemble a atteint sur le mois de mai. Les principaux marchés étudiés ici (France, Italie, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Belgique, Portugal) représentent entre 80 et 85% du total européen ce qui permet d'avoir un aperçu assez fiable de la tendance observée pour ce mois de mai.

Les données communiquées par ces sept marchés indiquent une poursuite de la reprise des marchés automobile puisque le mois de mai est le dixième mois consécutifs à afficher une croissance. Ainsi, ce sont plus de 840 000 unités qui ont été vendues soit une hausse de 18.96% par rapport à mai 2023 avec comme en avril, des résultats contrastées pour les marques de Stellantis.

C'est donc une nouvelle baisse pour Citroën sur le mois de mai même si cette baisse est nettement moins forte qu'escomptée puisque de 6% et, surtout, la marque n'est pas la seule à baisser puisque Opel et Fiat affichent, elles aussi, des chiffres en baisse. Citroën est sauvé par la France où ses ventes augmentent alors qu'elles baissent partout ailleurs, une tendance à rebours de celle observée en début d'année où la France reculait et les autres marchés compensaient cette baisse.


Alors que les ventes réalisées en France représentaient 43% des ventes totales de Citroën en avril 2023, ces dernières baissent pour n'atteindre que 37.95% ce qui signifie que Citroën est la marque la moins dépendante de son marché national. en effet, Peugeot est à plus de 41% mais, surtout, DS comme Fiat dépendant encore très fortement de leur marché national puisque leurs ventes sont, à plus de 51% réalisées en France pour DS et en Italie pour Fiat. Les ventes en Espagne, Italie et Allemagne s'équilibrent autour des 15% chacune des ventes totales de Citroën preuve que la marque fait une performance similaire sur ces pays.


En conclusion, c'est vers une hausse du marché européen que nous nous orientons, les chiffres publiés le 21 juin devraient le confirmer tout comme la baisse des ventes de Citroën qui sera moins forte qu'attendue, la performance réalisée en France sauve en partie les meubles.


Voici les chiffres de chacun des pays :


466 vues4 commentaires

٤ تعليقات


DS 9 , le début de la fin ?

Après avoir perdu très vite le puretech 225 , voilà que la finition Performance line n'est plus au configurateur . Seul le haut de gamme persiste ... Car il représente un fort % des ventes ? ?

إعجاب

Yvon Wilputte
Yvon Wilputte
١٣ يونيو ٢٠٢٣

Je ne sais pas si c'est comme chez nous, en belgique, mais il y a de moins en moins de concessions Citroën, elles sont de plus en plus englobée avec Peugeot, et la partie consacrée à Peugeot est jusqu'à 2 fois plus grande, donc, 2 fois plus de véhicules en exposition, il est de plus en plus clair, que l'on favorise le lion par rapport à Citroën. Et les quelques garages Citroën restant, on encore des difficultés d'approvisionnement, c'est peut-être une partie de l'explication des baisses des ventes en plus de la mauvaise stratégie de communication. C'est comme si on le faisait exprès.

إعجاب
Yvon Wilputte
Yvon Wilputte
١٣ يونيو ٢٠٢٣
الرد على

C'est exactement ça, le garage ou j'ai acheté mes 4 dernières Citroën se pose la question, stop ou encore. Et pourtant, c'est un garage familial, le père est le patron, un des fils, très, peut-être trop sympa, gère les ventes et le suivi, et le deuxième fils lui est le responsable d'atelier, 60 ans d'expérience Citroën, et ils en ont marre qu'on les traitent comme si ils n'était rien.

إعجاب
bottom of page