top of page

Les actualités Citroën 

[Analyse] Bilan février 2023 - les principaux marchés européens


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, citroen ventes europe février 2023

Les chiffres des principaux marchés automobiles en Europe ont tous été communiqués ce qui nous permet d'en savoir un peu plus sur l'évolution du marché en Europe puisque ces 7 pays représentent plus de 80% du marché européen.

Cette analyse permet donc d'en connaître un peu plus sur le comportement des marques au cours du mois de février 2023 avant que les chiffres officiels de tous les pays européens ne soient fournis. Cela permet également d'en savoir davantage sur le poids que chaque pays représente dans les ventes des marques.

Comme on pouvait s'y attendre, les marchés sont orientés positivement en ce mois de février, une tendance que l'on observe depuis maintenant 6 mois en Europe et qui est le résultat d'une amélioration de la disponibilité des voitures même si le niveau reste encore bien inférieur aux années pré-covid. Si les marchés sont donc en hausse de 12.68%, les marques de Stellantis, à l'exception de DS, font toutes nettement moins bien et surtout Citroën qui est plombée par la baisse des ventes en France. En effet, les ventes de la marque ont été positives dans tous les pays, sauf l'Italie, mais ces performances n'ont pas permis de compenser les pertes subies en France ce qui prouve que le problème de Citroën est bien la France.

Cela se vérifie dans le poids que chaque pays représente dans les ventes des différentes marques puisque la France pèse un peu plus de 37% des ventes totales de Citroën alors que celles de Peugeot sont faites pour 45.36% en France et celles de DS, 55.85%. Citroën est donc bien plus faible que ses marques sœurs en France qui est son principal pays et qui a un impact très fort sur les ventes de Citroën en Europe. C'est, d'une part, une situation délicate puisque l'impact est fort mais, d'autre part, c'est une bonne chose de ne pas dépendre d'un seul pays et de pouvoir compter sur une bonne présence partout, cela permet de compenser les pertes subies dans son marché. C'est le cas puisque Citroën baisse de 23.71% en France mais ses résultats sur ces principaux marchés sont en baisse de 6.15% seulement, ce qui est bien le signe que la Marque parvient quasiment à compenser les pertes subies en France par ses bonnes performances dans d'autres pays.


Les chiffres définitifs en Europe seront publiés d'ici une semaine ce qui permettra de voir si ces résultats se confirment. Pour information, voici l'ensemble des chiffres de ventes des pays concernés pour 2022 et 2023 :


627 vues3 commentaires

Posts similaires

Voir tout

3 Comments


Stellantis a été très impacté par des problèmes de livraison particulièrement pour les véhicules fabriqués en Espagne, pour la dernière partie de l'année 2022.

Ces problèmes sont ils résolus en ce début 2023 ? Je ne suis pas sûr, cela peux expliquer de si mauvaises ventes pour le groupe.


Like

L'internationalisation de Citroën, axe stratégique de C. Tavarès est sans doute un des facteurs de sa baisse en France. S'ajoute, le vieillissement de ses modèles à volumes, que sont les C3 et C3 AC, la disparition de C4 Spacetourer, et le nombre de silhouettes réduit, par rapport à Peugeot. Quand on voit le succès de la nouvelle Aygo, pourtant vendue nettement plus cher que l'ancienne, on se dit que prolonger le partenariat avec Toyota, aurait permis de laisser s'installer la nouvelle ë C3, sans se priver d'une C1 "entry". 2024 devrait être l'année du renouveau chez Citroën, avec les sorties du nouveau duo C3-C3 AC, la mise à jour technique des C4 C4X C5 AC et C5 X , enfin…

Like

Citrofan
Citrofan
Mar 07, 2023

Premièrement, en séparant DS et Citroën, il est évident qu'une partie de la clientèle allait partir chez DS bien que pour le confort on ne si retrouve pas

secondement les rumeurs de faire de Citroën du low-cost sont aussi destructrices surtout que les tarifs reste dans la tranche haute

troisièmement on assiste systématiquement en France à un démolissage déloyal et injuste (parce que faux) des Citroën par les journaleux

on peut ajouter la non communication de Citroën les modèles qui tardent à être renouvelés sur une gamme réduite et la volonté de Tavares à réduire Citroën à néant pour favoriser peugeot

Like
bottom of page