top of page

Les actualités Citroën 

[A portée de phares] - Les futures DS jusqu'en 2025


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, ds, ds automobiles, future ds,

Après avoir fait une fin d'année 2022 particulièrement chargée avec la présentation, à quelques semaines d'intervalle, des DS 3 et DS 7 restylées, DS va poursuivre le renouvellement de sa gamme dans les prochaines années qui seront marquées par le passage au tout électriques.

Avec la présentation des nouvelles DS 3 et DS 7, la marque a harmonisé sa gamme avec une face avant qui reprend les mêmes codes adaptés à chaque segment. Si 2022 a été chargée notamment dans le second semestre, 2023 serait ne année beaucoup plus calme au niveau des nouveaux lancements pour DS puisque l'essentiel sera consacrée au lancement de nouvelle DS 3 dans les premières semaines de l'année qui viendra prêter mains fortes à la nouvelle DS 7 déjà lancée, les deux SUV de DS vont donc monter en cadence en 2023 pour développer les ventes de la marque.


2023 sera donc une année de transition pour DS qui mise beaucoup sur 2024 pour engager une vaste transformation de son modèle avec une transition énergétique vers le 100% électrique qui sera initiée par la DS 4 qui recevra le nouveau moteur eMotors M3 de Stellantis mais, contrairement aux 308 ou encore Astra, celui-ci serait accouplé à la nouvelle batterie développée par ACC et non à celle de CATL actuellement utilisée. La future DS 4 E-Tense engagera la transition énergétique de DS qui sera suivie, quelques mois plus tard, par la future D85 qui sera le nouveau haut de gamme de DS avec une vraie prétention dans le 100% électrique dotée de moteurs performants et de batteries permettant une autonomie de 700km voire au delà.


Enfin, 2025 verra l'apparition du nouveau DS 7 qui devrait reprendre certains traits du concept ASL présenté en 2020 et qui, là aussi, sera uniquement proposé en motorisation électrique. Après un DS 7 qui a fait la part belle aux hybrides rechargeables, le futur DS 7 va donc franchir une nouvelle étape avec des moteurs exclusivement électriques. Basé sur la plateforme STLA Medium, le futur DS 7 devrait, comme D85, avoir une autonomie de 700 km et des motorisations puissantes pour assurer son statut de modèle premium.


En conclusion, la fin d'année 2022 a été chargée pour DS qui va entamer l'année 2023 avec le lancement commercial de nouvelle DS 3 puis devrait connaître quelques mois d'accalmie avant deux prochaines années très dense marquées par la révolution du 100% électrique. Gros pari pour DS qui est la marque multi-énergie la moins émettrice en Europe depuis 2020 et qui va donc basculer au 100% électrique avec, comme concurrence, Polestar et surtout Tesla. Cependant, DS va disposer des avancées de Stellantis en la matière et devrait proposer des modèles 100% électriques parfaitement à la hauteur de ce gros défi.

Mots-clés :

1 405 vues4 commentaires

Posts similaires

Voir tout

4 comentarios


Je crains une belle hausse des prix de vente . . .

Me gusta

Eric Rost
Eric Rost
27 dic 2022

Il est fort probable que leDS3 va avoir une reconfiguration complète. Cette voiture va être complètement repensé pour colller au reste de la gamme .

Me gusta

mkchevre
mkchevre
27 dic 2022

Merci Jérémy pour toutes ces infos. A mon avis, un passage prématuré au tout électrique est très risqué, en raison notamment des difficultés d'approvisionnement énergétique et des très mauvaises disponibilités de bornes publiques (sans parler de leur fiabilité aléatoire). L'accès aux bornes privées, encore très limité, n'augmentera pas aussi rapidement qu'imaginé. Les diktats européens imposant une production "zéro émission" ont dès lors quelques chances de s'assouplir pour permettre une transition moins contraignante. Bref, les DS3, DS4 et même DS7 doivent pouvoir être achetées avec l'imminent PureTech Powertrain (ou de l'hybride) au moins jusqu'en 2030. DS n'est ni Tesla (éthiquement scandaleuse), ni Polestar (branche de Volvo).

Me gusta

Merci Jérémy pour ces informations rassurantes, mais qu'en est-il du restylage annoncée de DS9? Il est vrai que les conséquences de l'explosion du Covid en Chine, sur le reste du monde, doit faire trembler les industriels automobiles allemands et Tesla, dont ils se sont rendus tellement dépendants. Pour nous français, du point de vue strict, de l'automobile, je crains que cela sonne le glas de cette pourtant si réussie DS9, et je m'inquiète aussi pour tout aussi géniale C5 X, laquelle mériterait de voir organiser sa production, sur un des sites européens du groupe, à tout le moins.

Me gusta
bottom of page