top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis présente des résultats en baisse au premier trimestre


Le logo de Stellantis sur un fond blanc

Après des résultats 2023 records qui ont vu les bénéfices et la marge atteindre des sommets, Stellantis présente des résultats plus contrastés au premier trimestre 2024 avec un chiffre d'affaire en baisse de 12% près de 42 milliards d'€. Le groupe annonce des ventes en baisse sur la période même si les ventes de voitures électriques et hybrides sont bien orientées.

Stellantis annonce donc un chiffre d'affaires net et des ventes en baisse pour le premier trimestre 2024 qui reflète les actions menées en matière de production et les stratégies de gestion des stocks visant à préparer la prochaine vague de nouveaux produits.

Les ventes aux clients sont restées inchangées par rapport à l'année précédente, avec croissance au Moyen-Orient et en Afrique (+23% en glissement annuel) et en Europe élargie (+6% en glissement annuel). Les ventes mondiales de voitures électriques ont augmenté de 8 % et les ventes de modèles hybrides rechargeables en Amérique du Nord ont augmenté de 79 % en glissement annuel. Jeep Wrangler, Jeep Grand Cherokee et Dodge Hornet ont été les trois PHEV les plus vendus aux États-Unis. Les véhicules utilitaires Stellantis Pro One ont pris la première place sur la région Afrique - Moyen-Orient, avec 26 % de parts de marché, poursuivant ainsi leur objectif d'atteindre la première place sur le marché mondial d'ici 2027. En ce qui concerne les ventes de BEV en UE30, Stellantis Pro One occupe également la première place avec 33 % de parts de marché.


Natalie Knight, directrice financière du groupe, déclare « Même s’il est difficile de comparer les résultats du premier trimestre 2024 avec ceux de l’exercice précédent en raison des transitions dans notre portefeuille de nouveaux produits conçus sur de nouvelles plateformes, nous accomplissons des progrès incontestables dans certains domaines commerciaux clés. Nous réduisons les stocks afin de renforcer la solidité de nos prix relatifs en vue de la nouvelle offensive produits à venir cette année dans les régions clés. Au cours du premier trimestre 2024, Nous avons commercialisé quatre nouveaux modèles sur 25 prévus cette année dont 18 modèles BEV. Nous pourrons ainsi ouvrir la voie à une amélioration significative de notre croissance et de notre rentabilité au deuxième semestre. » 


Les principales réalisations de l'entreprise dans le cadre du plan stratégique Dare Forward 2030 sont les suivantes :

ENGAGEMENT :

  • Partenariat avec le California Air Resources Board (CARB) permettant de réduire de 10 à 12 millions de tonnes les émissions de gaz à effet de serre aux États-Unis et d’intensifier l’ engagement de Stellantis en faveur de l’électrification par le biais d’actions de communication sur les avantages des véhicules électriques, d’un développement des infrastructures de recharge et d’une formation des distributeurs.

  • Redistribution, suite aux résultats record pour l’année 2023, de 1,9 milliard d’euros aux collaborateurs en 2024, soit un total de 6 milliards d’euros depuis 2021.

  • Réalisation en février de la troisième enquête collaborateurs à l’échelle mondiale, visant à améliorer l'expérience de travail et le bien-être en général. Près de 162 000 employés ont répondu à l’enquête, soit un taux de participation de 71 %, en hausse de 8 points.

  • Encourager les jeunes à participer à des actions de développement professionnel par le biais de : 

  • Le « Battery Workforce Challenge », géré par le laboratoire national d'Argonne pour le département de l’Énergie des États-Unis, demande à des équipes d’imaginer, fabriquer, tester et intégrer un pack de batteries avancé pour le Ram ProMaster EV.

  • Le concours « Drive for Design », organisé par l’équipe de design de Stellantis North America, invite les lycéens à créer le véhicule de leur rêve pour 2040.

  • Dans le cadre d’une politique d’engagement plus large avec les parties prenantes, Carlos Tavares, CEO de Stellantis, a assisté à la deuxième édition annuelle du « Freedom of Mobility Forum » portant sur le thème : « Comment notre planète répondra-t-elle aux besoins de mobilité de 8 milliards de personnes ? ». Il était accompagné de quatre experts de renommée mondiale et des étudiants de trois universités de France, du Maroc et des États-Unis.

 

TECH :

  • Lancement de trois véhicules électriques : Fiat Topolino, Maserati Grecale Folgore et Ram ProMaster EV ; planning de lancement maintenu.

  • Démarrage de la production de modules de propulsion électrique conçus et fabriqués en interne à Indiana Transmission (États-Unis). Les modules de 250 kW de densité de puissance, les plus puissants de leur catégorie, seront installés dans les prochains véhicules conçus sur la plateforme STLA Large (Dodge, Jeep, Alfa Romeo, Chrysler, etc.).

  • Début de la production de cellules et de modules avec les partenaires ACC en Europe. LG Energy et Samsung SDI suivront. Les composants des batteries seront assemblés pour former des packs batteries à haute densité énergétique. Stellantis a conçu et fabriqué des packs batteries d'une capacité de 80 à 120 kWh.

  • Extension de la production, en interne, de véhicules à pile à combustible à hydrogène pour les fourgons de moyenne et grande taille à Hordain (France) et à Gliwice (Pologne). Sa gamme élargie et la hausse de la production en interne, à l’échelle industrielle, de fourgons à pile à combustible renforcent la position de Stellantis Pro One en tant que leader incontesté sur le secteur des VUL en Europe.

  • Poursuite du perfectionnement des systèmes de propulsion traditionnels :

  • Démarrage de la production du tout nouveau moteur diesel propre MultiJet 4.0 de 2,2 L (compatible Euro 6e et 7) à l'usine de Pratola Serra (Italie).

  • Par le biais de la coentreprise eTransmissions Assembly, lancement de la production d'une transmission à double embrayage électrifiée à Turin (Italie) afin d'alimenter la prochaine génération de véhicules hybrides de la marque Stellantis.

  • Adoption rapide des progrès de l'IA générative dans la R&D et les services à forte valeur ajoutée pour les clients. En R&D, l'IA pour la simulation a été déployée, améliorant considérablement la précision et la rapidité des phases de simulation et d'essai. Grâce à cette nouvelle méthode, Stellantis peut améliorer plus de 300 fois l'évaluation aérodynamique et réduire les coûts de 85 % ; des dizaines de nouveaux systèmes d'IA supplémentaires à venir en 2024.

  • Premier constructeur à intégrer ChatGPT de série, en commençant par le déploiement du nouveau compagnon de voyage sur l'ensemble de la gamme DS, suivi par Peugeot sur son système emblématique i-Cockpit®, avec des projets d'extension à l'ensemble du portefeuille des marques de Stellantis.

  • Création de la première plateforme de cockpit virtuel au monde dans le cadre du Stellantis Virtual Engineering Workbench, permettant aux équipes d'ingénieurs de fournir des technologies d'infotainment aux clients grâce à des cycles de développement et des boucles de retour d'information accélérées.

  • Lancement de MyTasks, un outil inédit pour les gestionnaires de flotte qui permet de communiquer en temps réel, d'assigner des tâches et de mettre à jour le statut des conducteurs sur le terrain via le système d'infotainement du véhicule.

  • Acquisition d'un système d'intelligence artificielle, de modèles d'apprentissage automatique, de droits de propriété intellectuelle et de brevets de CloudMade, un développeur de solutions automobiles intelligentes et innovantes basées sur le big data, afin de soutenir le développement à moyen terme de la plateforme STLA SmartCockpit.

  • Investissements stratégiques de Stellantis Ventures :

  • SteerLight : développe une technologie de détection LiDAR très performante et peu coûteuse améliorant les systèmes d'aide avancés à la conduite.

  • Tiamat : développe et commercialise une technologie de batterie sodium-ion à un coût réduit par kilowattheure et exempte de lithium et de cobalt.

VALEUR :

  • Annonce d'un plan d'investissement record pour l'Amérique du Sud d'un montant total de 5,6 milliards d'euros (30 milliards de R$) entre 2025 et 2030 pour soutenir le lancement de plus de 40 nouveaux produits au cours de cette période ainsi que le développement de nouvelles technologies Bio-Hybrides, de technologies de décarbonation innovantes au sein de la chaîne d'approvisionnement automobile, et de nouvelles opportunités commerciales stratégiques.

  • Signature de deux accords portant sur des flottes de véhicules :

  • Au cours des trois prochaines années, SIXT pourrait acheter jusqu'à 250 000 véhicules pour sa flotte de location dans les pays où elle est implantée en Europe et en Amérique du Nord.

  • Au cours des trois prochaines années également, Ayvens encouragera ses filiales à acheter jusqu'à 500 000 véhicules pour sa flotte de location à long terme en Europe.

  • Lors de l'Assemblée Générale Annuelle des actionnaires du 16 avril 2024, approbation d'un dividende annuel de 4,7 milliards d'euros (1,55 € par action), qui sera versé le 3 mai 2024.

  • Exécution en cours de la première tranche de 1,0 milliard d'euros du programme de rachat d'actions de 3,0 milliards d'euros, qui devrait s'achever en juin.

  • En bonne voie pour offrir un rendement total du capital en 2024 de plus de 7,7 milliards d'euros, représentant un rendement de 11 % en pourcentage de la capitalisation boursière de Stellantis au 1er janvier 2024.


Au final, Stellantis reste confiant sur cette année 2024 et confirme son engagement à présenter un résultat opérationnel courant minimum à deux chiffres ainsi qu’un free cash flow industriel positif malgré les incertitudes macroéconomiques.

726 vues10 commentaires

10 Comments



Stellantis has the biggest drop in sales, selling 11 percent fewer cars in Q1 this year. Turnover fell by an adequate 12 percent to EUR 41.7 billion (CZK 1,049 billion), but profit fell even more than at Mercedes. In the first quarter of 2024, it is almost 38% lower compared to the same period last year and is $3.39 billion. The results of this concern best show the perishability of sales of electric models - their sales increased by 8% year-on-year, but it is not connected with profit, so it is true that the more of these cars Stellantis sells, the less it earns overall.

Like

Il serait temps que Stellantis, et ses directeurs techniques, se rendent compte que sans subventions des états l’avenir de l’électrique est hypothétique en Europe pour 2035 et dépendant des Chinois qui détiennent la maîtrise quasi totale des terres rares qui servent à fabriquer les batteries qui ne se generont pas de faire monter les prix.

Le marché est encore sur le moteur classique ne serait-ce que pour le bilan écologique des voitures électriques qui demande 100000km pour devenir neutre carbone et leur valeur de revente en plongée.

Like

Esteban
Esteban
May 01

Je comprends mieux pourquoi il néglige notre marque préférée 🙄

Il est très absorbé par le marché américain qui a plus de moyens financiers que nous 🙄

Like

Citrofan
Citrofan
May 01

Quand les chiffres sont bon Carlos Tavares augmente sa peine ici les chiffres baisse, sa prime va elle baisser ? Ce serait logique

Like
Replying to

Non, car elle est basée sur les résultats consolidés à n-1.

Like
bottom of page